Vent de contestation au groupe média d'Ali Haddad    Man United : Pour Mourinho, son limogeage était mérité    Le bilan s'élève à près de 200 victimes    Real - Zidane : "Satisfait pour Karim, mais..."    Les magistrats confirment et dénoncent    Le temps des incertitudes    Les travailleurs exigent le versement de leurs salaires    Un Plan national climat pour bientôt    Des partis et des personnalités soutiennent Kaïs Saïed    L'Iran plaide pour un projet régional de sécurité    L'armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan    Affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Suez    Début de la révision des listes électorales    Une nouvelle marche populaire pour la libération des détenus à Chemini    Résultats    Bien négocier la manche aller    Batelli critique le rendement des joueurs    Ce que risque Sofiane Bouchar    Le niet de Benbitour    Plus de 16 500 étudiants affiliés    Interception de 9 harragas    Le policier à l'origine de l'accident mortel à Oued R'hiou écroué    Les syndicats chez le ministre    Un espace pour préserver l'histoire de cette expression populaire    "Trésor humain vivant" du Sénégal    Blonde ou brune ?    Tinder lance une série interactive qui influencera les rencontres proposées à l'utilisateur    Réception de plusieurs équipements au 1er trimestre 2020    Le procès renvoyé au 29 septembre    Tribunal militaire de Blida : Un procès sur fond d'interrogations    Affaire Kamel Chikhi : Report du procès au 6 octobre prochain    «La classe politique et les personnalités doivent se positionner avec le peuple»    On adopte la règle du pollueur payeur    MO Béjaïa : Nechma remplace Bouzidi    JS Kabylie : Enchaîner par une troisième victoire face au CRB    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    GALETTE ET PETIT-LAIT    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    Le ministère s'explique    Les victimes protestent et réclament leur argent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi-Ouzou.. Ain El Hammam honore le sport féminin
Publié dans Le Temps d'Algérie le 02 - 03 - 2019

Le Semi-Marathon Féminin de Michelet a été donc de retour dans sa sixième édition qui est organisée dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la femme.
Bien qu'il soit occulté par les évènements du week-end qui ont jeté de l'ombre sur quasiment le reste de l'actualité, il n'en demeure pas qu'il y a des évènements qui méritent d'être rapportés, et des initiatives à encourager. C'est ainsi que le sport féminin a pris une place de choix dans la région de Aïn El Hammam (45 km au sud-est de Tizi Ouzou), avant-hier vendredi, à l'occasion du semi-marathon féminin, organisé dans cette localité de haute montagne et qui a drainé un nombreux public, tout comme il a vu la participation de centaines d'athlètes, lors d'une journée caractérisée par le beau temps qui était au rendez- vous, permettant le bon déroulement de la compétition, qui a permis aux marathoniennes venues des quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou et de plusieurs wilayas du pays, de courir dans de bonnes conditions.
Le Semi-Marathon Féminin de Michelet a été donc de retour ce vendredi dans sa sixième édition, qui est organisée dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars prochain. C'est sous un slogan accrocheur : «Courir pour une bonne cause», que le parcours s'est fait entre Iferhounène et Ain El Hammam. Le point de départ du parcours a vu le début de la première course dès 9 heures passée, sur un parcours long d'une dizaine de kilomètres. Les juniors, seniors et vétérans ont traversé les communes d'Iferhounène et Ath Bouyoucef, avant d'arriver à Aïn El Hammam centre, alors que les fillettes des catégories inférieures ont couru sur des distances réduites, selon les règles de la compétition. Ainsi, le parcours des jeunes catégories est fixé sur un départ de Tiferdoud pour les cadettes, les minimes, les benjamines et l'école filles. L'arrivée s'est faite près du siège de l'APC de Aïn El-Hammam. L'auberge de jeunesse, initiatrice de la course en collaboration avec la DJS de Tizi-Ouzou, la wilaya de Tizi-Ouzou, le ministère de la jeunesse et des sports et l'APC de Ain El Hammam, a accueilli les participantes qui ont été hébergées sur place la veille de la course.
Les inscriptions ont été organisées au niveau de l'auberge de jeunes de Ain el Hammam. Elles ont été clôturées le 20 février 2019. C'est ainsi que les femmes de toutes catégories d'âge confondues entre 5 à 81 ans, ont eu à parcourir dans la joie et la bonne humeur sur le parcours de ce Semi-Marathon. Pour cette année, les organisateurs estiment la participation à pas moins de 1300 femmes venues de 11 Wilayas, contre seulement 7 Wilayas l'année précédente lors de la cinquième édition. Devenue une vraie tradition dans la région, le Semi-Marathon Féminin de Michelet est devenu une grande fête, et prend de plus en plus d'ampleur d'année en année.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.