Des milliers de manifestants se dirigent vers la Place des martyrs    Fin du délai de dépôt des candidatures aujourd'hui    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Boumerdes : intoxication de 41 élèves à Chaâbet El Ameur    Les algérois manifestent malgré la répression    MCO - Mekkaoui: «Prendre au sérieux ce match du NAHD»    Lancés dans le bain avec succès, Louizini et Djahdou représentent l'avenir du club    CSC - El Amri: «Face à l'USMA, on respectera l'éthique»    Le Botswana lève l'interdiction de chasser l'éléphant    Indonésie: sept morts dans des affrontements post-électoraux    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Norvège: le chômage a son plus bas niveau en mars    Le rebond économique mondial compromis par la guerre commerciale    VENDREDI 14ème : Une transition pour rouvrir l'espace-nation algérien obstrué    Le Front Polisario regrette la démission de Horst Kohler    L'Algérie certifiée exempte de Paludisme par l'OMS    Un éveil populaire pour une Algérie disruptive (Partie 1)    14e vendredi de marche : Le peuple dit non à l'élection du 4 juillet    Football : Le gouvernement Bedoui veut s'attaquer à la violence dans les stades    En bref…    L'ES Tunis veut prendre une option face au WA Casablanca    Annaba : Le wali interdit un iftar collectif en présence de maître Bouchachi    Probium et l'Are-Ed, deux associations qui marquent la Journée mondiale de la biodiversité    Cher futur Président, je te veux…    Etudiants : Hirak, Ramadhan et examens    En bref…    Haizer : Deux exclus de logements sociaux entament une grève de la faim    Le trip de l'amour et ses revers    La presse a toujours été le souffre-douleur des régimes…    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Edition du 24/05/2019    Le Soudan à l'heure d'une révolution incertaine    Des centaines de travailleurs et travailleuses de Rouiba-Réghaïa demandent à Sidi Saïd de dégager    Gaïd Salah nie toute «ambition politique»    Le FCE sous l'influence des résidus de l'ère Haddad ?    Le procès de Kamel El Bouchi reporté au 19 juin    Mustapha Djallit sera désigné manager général du club    Le duel jusqu'au bout !    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    ACTUCULT    Pari gagné !    Au cœur de la violence intégriste    La nuit du conte pour rallumer l'âtre de grand-mère    552 centres d'examen et 3.830 encadreurs: Plus de 33.000 candidats attendus aux examens de fin de cycle primaire    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    Le tombeau de la chrétienne comme vous ne l'avez jamais vu!    OCDE : L'organisation plus pessimiste sur le commerce mondial et la croissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





11è tour international du Rwanda.. Nos cyclistes trahis par la fatigue
Publié dans Le Temps d'Algérie le 04 - 03 - 2019

Les précédentes éditions tenues au Rwanda ont toujours souri aux cyclistes Algériens, plus maintenant. La régression se répète ces derniers temps. Les cyclistes du pays hôte semblent évoluer, nos capés en perte de vitesse ne mesurent plus la situation. Ceci s'explique par le dernier classement de notre sélection nationale, qui a débuté timidement cette 11e édition du tour international du Rwanda, avec des places loin de situer leur véritable niveau.
Des places allant de la 22e à la 32e, ou encore une 12e puis une 3e pour Youcef Reguigui, lequel a prouvé que la récupération joue un rôle prépondérant dans ce genre d'épreuves. Ainsi, nos athlètes, et selon les dires de certains responsables, sont arrivés seulement la veille de la compétition à Kigali. Pour cette première escapade sur les routes rwandaises, les Algériens se sont faits très petits. Il est vrai que pour prendre part à ce second grand rendez-vous de la saison, les protégés de Cherif Merabet n'avaient visiblement pas encore récupéré de leur voyage. Les autres cyclistes, le Polonais Przemyslaw Kasperkiewicz a remporté une étape sur le Tour du Rwanda 2019.
C'est ensuite l'autre Polonais du Delko Marseille qui s'impose dans une autre étape en 2h 49min 57s devant l'Espagnol Pablo Torres Muino (Interpro Cycling), pour dire qu'ils étaient plus motivés. Dans cette même épreuve, l'Algérien Youcef Reguigui, avec 04 sec de retard, s'est permis le luxe de se rattraper en obtenant la troisième position. Pour sa part, Abderaouf Bengayou a terminé 12e en 1'19” devant Azzedine Lagab, 19e avec le même retard. Pour le classement général, c'est l'Erythréen Merhawi Kudus (Astana) qui a gardé le maillot jaune, avec 17 secondes d'avance sur l'Estonien Rein Taaramae (Direct Energie). L'autre Algérien, Lagab, s'est classé à la 18e position avec 10'24” de retard. En somme, depuis ce changement à la tête de la structure fédérale, le cyclisme n'arrête toutefois pas de reculer.
Alors que cette discipline était sur le point de sortir de sa coquille, avec une médaille de bronze remportée aux Jeux Méditerranéens de Mersin de 2013, voilà qu'elle se retrouve aujourd'hui à la traîne, attendant une bouée de sauvetage, lancée probablement par les pouvoirs publics ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.