Mobilisation pour la libération de Laâlami    Une forte mobilisation au rendez-vous    Le Hirak entame sa deuxième année    RCD : "Il faudra faire bien plus pour nous soumettre"    Journée d'étude sur "L'exception d'inconstitutionnalité des lois"    Emanciper le droit ? C'est possible !    Le pétrole à son plus bas prix depuis un an    L'IFPEN français confirme sa participation    Probable rappel de nouvelles voitures Daimler truquées    Fitch Ratings projette une baisse de 3,75% des ventes    UGTA : de l'éviction de Sidi-Saïd à l'émergence de son sosie    Le spectre de grosses pénuries    Décès d'Idriss El Djazaïri : une carrière vouée aux bonnes causes    Voici les objets qu'on oublie souvent dans la voiture    Tunisie : le gouvernement Fakhfakh entame son travail    L'Union africaine compte déployer 3 000 soldats au Sahel    Le virus présent en Italie avant l'endémie en Chine    Bounedjah dans le viseur de Besiktas    Dziri Billel «indécis»    Quelles perspectives pour Serport ?    Aït Djoudi quitte le NAHD    Programme des huitièmes (aller le 12 mars, retour le 19)    Le MCA en quête de confirmation    Fausse alerte au coronavirus    Report du procès Hamel et Berachedi prévu jeudi à Blida    Guelma : les dépouilles de 3 harraga rapatriées    Baba à la chantilly    Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Actucult    Les "50 ans de la chanson raï" célébrés à Oran    Nina Lys Affane revient avec des "Fracas de sens"    "Le silence des armes, l'illusion de la paix"    Le duo japonais de musique traditionnelle «Wagaku Miyabi» séduit Alger    J'ai cherché des Islamistes dans le Hirak !    Brésil : Chantage de Bolsonaro contre la presse    JS Kabylie : Un match à ne pas perdre    JSMB – USMH : Le choc des mal classés    Près de la moitié des montants alloués non consommés    La Syrie martyrisée    Site antique de Tiklat (El kseur) : Destructions au sein de la nécropole    Ooredoo Algérie: Bassam Yousef Al Ibrahim nouveau directeur général adjoint    Election d'une nouvelle instance présidentielle: Vers un congrès extraordinaire du FFS    Algérie-Pays du Golfe: La diplomatie algérienne à l'épreuve du feu    Des outils de mesure contre le gaspillage d'eau    Les autorités tentent de rassurer à propos du coronavirus: Colère après la suspension de la Omra    Un réseau de trafiquants de psychotropes démantelé    Tribunal Sidi M'hamed: «El-Bouchi» condamné à 8 ans de prison, Khaled Tebboune acquitté    L'art du Goul populaire menacé de disparition à El Bayadh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«QI Progress Center» ouvert récemment à Azazga.. La formation et l'encadrement en point de mire
Publié dans Le Temps d'Algérie le 18 - 03 - 2019

Ces dernières années, un bon nombre d'écoles privées voient le jour dans le cadre de l'enseignement et de la formation. C'est ainsi que beaucoup de cadres investissent dans de créneaux novateurs pour permettre à la masse de se faire encadrer de mieux en mieux dans sa quête pour la science et le savoir. Hamza Sahoui est parmi ces jeunes cadres qui ont investi dans ce domaine en créant un centre de formation spécial. Il s'agit de ‘'QI Progress Center'', un centre de développement de la ressource humaine et des compétences récemment inauguré dans la région d'Azazga, et fondé par un jeune de la région afin de répondre aux besoins des personnes et organisations en quête de nouvelles perspectives. Hamza est un passionné du développement personnel et du management.
Membre actif dans le mouvement associatif, ce jeune est convaincu des vertus du savoir et de la formation et reste un féru du travail en équipe et fervent croyant en l'effet de synergie sur le rendement positif de l'homme. Hamza Sahoui est un universitaire, coach et formateur. Enseignant à l'université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou depuis 2012 où il prépare une thèse de doctorat en génie civil qui est sa formation de base sanctionnée par un diplôme d'ingénieur d'Etat en 2008. A priori il est également coach personnel et scolaire et formateur certifié auprès de l'OIT (Organisation Internationale du Travail) dans le cadre du programme GERME, et nomme récemment, psychologue-conseiller en orientation scolaire et professionnelle. «Il nous avouera que ‘'QI Progress Center'' est, avant tout, une expérience hautement humaine, une aventure où se croisent des destinées et des vies de personnes de divers horizons qui souhaitent participer à l'éveil de l'intelligence.»
Participer à l'éveil de l'intelligence
«C'est un centre qui veut contribuer à l'essor de notre société humaine, à l'épanouissement personnel des individus et au développement des organisations de notre environnement immédiat et de tous ceux que nous rencontrons. Ce centre est dédié au développement de la ressource humaine et des compétences», donc ‘'QI Progress'' «c'est le mouvement en avant de l'intelligence, aux sens humain et sociale du terme». Notre interlocuteur nous précisera que son centre possède aussi un slogan en l'occurrence : ‘'with and through the other'' (avec et à travers l'autre). «Pour nous, on ne peut évoluer et réussir qu'avec ou à travers l'autre. Aider les autres à atteindre leurs objectifs et les accompagner dans leurs démarches vers la réussite, sera la nôtre aussi», ajoutera-t-il. A cette enseigne il y a lieu de préciser que le centre est pluridisciplinaire, on y trouve de la formation, du consulting et des prestations de services. «L'idée de l'ouvrir m'est venue en sentant un besoin important en terme de formation, d'orientation, et de conseils d'assistance des personnes et organisations qui sont en quête de nouvelles perspectives. D'autre part, être au service de l'autre, le former, le conseiller et lui éclairer le chemin n'est pas un métier pour moi, c'est une vocation et une véritable passion», nous confiera notre interlocuteur.
Pour ce qui est du domaine d'intervention du centre, elles peuvent prendre la forme de formations, de rencontres ou d'ateliers comme elles peuvent aussi prendre la forme de conférences ou séminaires. Des consultations, entretiens, coaching et autres accompagnement en individuel ou en groupe font aussi partie des services de ‘'QI Progress''. Outre la formation et la conception de programmes de formation et enseignement de langues, M Sahoui nous apprend qu'il intervient aussi à travers le consulting et diverses prestations d'études et de services. On peut citer à titre d'exemple l'orientation scolaire et professionnelle, l'accompagnement personnalisé des porteurs de projets et autres comme l' entrepreneuriat et le conseil en investissement, en plus de l'organisation de manifestations culturelles, économiques et scientifiques et enfin des travaux de secrétariat et d'assistance administrative. «QI Progress Center nous réunit autour d'un objectif commun qui est celui de réussir, de mise à contribution des compétences et la participation à l'éveil de l'intelligence. On veut être l'origine de l'étincelle qui illuminera les cœurs et les esprits de ceux qui sollicitent nos services», conclura M. Sahoui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.