La société civile en question    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    «Il y a le feu au lac!»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Lala Aïni tire sa révérence    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Real Madrid : Trois noms pour renforcer l'attaque    L'Emir Abdelkader, un homme, une foi, un engagement...    Mémoires de Sadek Hadjeres. Tome 2    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Raison politique ou économique ?    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    L'armée s'engage    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Djellab en marge de la 52e foire d'Alger.. L'Algérie, une porte pour la coopération
Publié dans Le Temps d'Algérie le 18 - 06 - 2019

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab a affirmé hier, au Palais des expositions à Alger, que l'Algérie, qui dispose de divers atouts, aspire à devenir la porte principale pour la coopération avec les pays de l'Afrique et du Nord de la Méditerranée. Dans une déclaration à la presse en marge de l'inauguration de la 52e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA), M. Djellab a insisté sur les efforts visant le développement du domaine du partenariat entre l'Algérie et les autres pays, notamment à la lumière de l'orientation économique vers les pays africains.
«Le nombre important des participants étrangers à cette Foire donne une image claire sur l'attrait des nombreuses opportunités d'investissement que recèle l'Algérie», a-t-il ajouté. «La participation de 15 pays étrangers et de plus de 500 sociétés dont 133 étrangères et 07 multinationales confirme le niveau atteint en matière de partenariat en Algérie et dénote de la diversité économique dont elle jouit», a-t-il estimé. De leur côté, les sociétés nationales participant à la FIA, devenues exportatrices, ont démontré leur capacité d'investir les marchés extérieurs. Contrairement aux éditions précédentes, la 52e édition est marquée par l'organisation d'après-midi consacrées à des conférences et de communications sur l'économie nationale et la recherche de solutions idoines pour le développement et la diversification de l'économie nationale.
Outre l'organisation d'ateliers sur les Startups spécialisés dans les domaines des technologies modernes, du numérique et de l'innovation, ces conférences présenteront, pour la première fois, une feuille de route comportant la stratégie nationale d'exportation.
La Foire connaît la participation de plusieurs pays africains, comme le Sénégal, l'Ethiopie, le Mali et l'Afrique du sud, ce qui confirme l'orientation de l'économie algérienne vers le développement des opportunités d'investissement et le renforcement des échanges commerciaux, dans le cadre de la zone de libre-échange continentale (ZLEC).
A cet effet, le ministre a mis en avant les efforts du secteur visant à faciliter la commercialisation du produit algérien dans les marchés africains, et l'élargissement des investissements algériens dans le continent africain.
A une question sur les répercussions de la situation politique actuelle que traverse l'Algérie sur la participation étrangère à la FIA 2019, M. Djellab a indiqué qu' «en dépit de la conjoncture politique actuelle, cette manifestation a réussi à attirer des entreprises importantes de plusieurs pays de par le monde».
Il a ajouté que de «nombreux pays ont marqué leur présence à la FIA pour la première fois, ce qui dénote l'intérêt accordé au partenariat avec l'Algérie et confirme la conviction que notre pays sera à l'avenir une force économique régionale».
Le ministre a également affiché la détermination de l'Algérie à poursuivre les démarches de partenariat avec les pays étrangers, en témoigne, a-t-il dit, le thème retenu pour cette édition «diversification économique et opportunités de partenariat en perspective».
Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a donné mardi, au Palais des expositions (Pins maritimes-Alger) le coup d'envoi de la 52e édition de la Foire internationale d'Alger (FIA-2019), en présence de membres du gouvernement et représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie, et insisté sur l'importance d'encourager
les entreprises nationales à produire davantage pour investir les marchés


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.