Possible jumelage des élections législatives avec les élections locales    Djerad prône une «réelle rupture»    Création d'une Fédération des énergies renouvelables et de la transition énergétique    La fonte en attendant les réformes    Le lion change de look    RC Relizane-USM Bel-Abbès à Chlef    Feu vert pour la venue d'Al-Hilal à Alger    Algérie-Zambie en amical au Maroc ?    «Des centaines de milliers de vaccins arriveront très prochainement»    Actuculte    En quête d'Alger(2)    L'ALPS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaine    Journée internationale des mathématiques : L'USTHB rend hommage au Pr Khelladi    Les promotions aux postes supérieurs tiennent en compte le principe d'égalité entre les enfants des différentes régions du pays    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie : «Le plus dur reste à faire»    Ligue des champions d'Afrique (Groupe D) : Le Mouloudia dès aujourd'hui au Sénégal    Voici les pays qui mènent la course    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Air Algérie: suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    La Cour de justice européenne examine le recours du Front Polisario    Londres "suit de près" la situation au Sahara occidental    Madaure, cité savante, site ignoré    La révolte du désespoir    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Le poulet coûtera désormais cher !    La 2A devient GIG-Algeria    Une Fédération pour les énergies renouvelables    10.000 logements à la clé    Tout est sous contrôle    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Message du président Bouteflika à l'occasion de la journée nationale de la presse
Communication
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 10 - 2014

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a adressé un message mardi à la veille de la célébration de la journée nationale de la presse. En voici la traduction APS:
Mesdames, Messieurs,
Nous fêtons ce jour, la journée nationale de la presse, que nous avons décrétée l'an dernier et que nous célébrons désormais le 22 octobre de chaque année en hommage à la parution du premier numéro de la revue "El Mouqawama Al-djazairia" (la résistance algérienne), un événement qui intervient dans le sillage des préparatifs de la célébration du 60e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération.
Un événement historique très cher à nos cœurs, ancré dans nos consciences et à travers lequel nous vivons des moments chargés de symboles de sacrifice et de loyauté, d'étapes marquantes de notre histoire et de souvenirs mémorables.
Mesdames, Messieurs,
Associer cette journée nationale à une référence historique permet d'affirmer le rôle pionnier endossé par la première vague d'écrivains, d'intellectuels et de journalistes algériens pour l'émancipation de leur peuple et le recouvrement de sa souveraineté et de sa liberté usurpées pendant plus d'un siècle par le colonialisme.
Le choix de cette date symbole constitue pour les générations d'aujourd'hui une source de fierté et d'inspiration dans leur parcours professionnel eu égard aux nobles valeurs et idéaux légués par leurs prédécesseurs.
Nous avons décrété une journée nationale pour les journalistes étant conscients du rôle de cette catégorie dans l'effort collectif consenti dans la construction du pays, la consécration de la liberté de la presse, la vulgarisation des idéaux de justice et de droit au sein de la société et la défense des intérêts de la patrie face aux dangers multiformes et autres convoitises qui la guettent.
Notre démarche intervient alors que se poursuit le renforcement du système de l'Information par la mise en place de cadres législatifs et organisationnels nécessaires au parachèvement de son arsenal juridique fondé sur les normes en vigueur dans le monde.
J'ai tenu, dés la promulgation de la loi organique relative à l'Information, à ce que ce cadre juridique inclue toutes les activités relevant du secteur afin de permettre aux journalistes, aux professionnels et à tous les intervenants d'exercer leur métier dans le respect de la mission qui leur est dévolue et loin de toute surenchère, violation de la loi ou de toute altération, des objectifs de la profession, allant à l'encontre de son éthique et de sa déontologie.
J'exhorte tous les journalistes à adhérer au processus de parachèvement de l'arsenal juridique régissant le secteur de l'Information notamment pour ce qui est de leur représentation au sein de l'autorité de régulation de la presse écrite et du conseil de déontologie. Ils doivent être en mesure de contribuer et de participer à la promotion du métier et à la défense de leurs acquis.
Mesdames, messieurs,
Conformément à l'esprit du 1er novembre 54 dont nous célébrons cette année le 60e anniversaire, les générations présentes doivent être en mesure d'appréhender les défis qui se posent à notre pays dans un contexte marqué par la dominance de supports médiatiques aussi multiples que complexes.
Dans ce même esprit, les générations sont appelées à aller au devant de ces défis suivant la voie d'autant d'hommes et de femmes qui ont grâce à leur actes héroïques, forcé le respect du monde entier et se sont érigés en modèle pour l'humanité tout entière.
Elles doivent préserver le legs précieux de nobles valeurs de dévouement et de sacrifice.
Tel est le message que j'ai tenu à vous livrer en votre journée nationale. Puissiez vous être les véritables garants de la dignité de l'Algérie et les dignes successeurs des aînés qui ont défendu la patrie au prix de leur vie. Tout en rendant hommage à vos prédécesseurs je vous présente mes félicitations pour la journée nationale de la presse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.