Le procès Hamel reporté au 17 novembre    Un scrutin miné ?    Djabelkhir dans l'attente d'un avis du Conseil constitutionnel    Rejet de 77 dossiers de candidature    Des candidats exclus font appel    Renforcement de la coopération policière entre les pays africains    L'économie dans le brouillard    Les remises plafonnées à 50% à compter de 2022    L'impérative réforme du système de protection sociale    Vers un durcissement des contrôles    Large consensus sur les élections du 24 décembre    L'Espagne ouvre la porte aux migrants mineurs    Le Conseil de sécurité de l'ONU débarque chez le colonel Goïta    27 morts dans un attentat à Damas    Prix Nobel algérien ? Tu rêves, mon frère !    Environ 290 transactions enregistrées    Slimani absent à Prague    Amara appelle les clubs à se conformer aux exigences de la CAF    Le Chabab affûte ses armes    Retour du public dès demain sous conditions    Les citoyens ne se vaccinent plus    Entre relâchement et réticences vaccinales des Algériens    2 morts et 7 blessés dans une collision entre un véhicule léger et un bus scolaire    Des maires français réclament "la reconnaissance du crime d'Etat"    Le numérique au placard ! Vive le placard !    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Aucun effet sur les prix du poulet    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    Griezmann, du paradis à l'enfer    Steve Bruce quitte les Magpies    Mbappé juge son entente avec Messi    35e anniversaire de la mort de Samora Machel    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Des rejets «excessifs et arbitraires»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gaïd Salah : «La sécurité nationale est une affaire de tous»
Il appelle à la coordination des efforts pour faire face à d'éventuelles menaces
Publié dans Le Temps d'Algérie le 02 - 06 - 2015

Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, a souligné, hier à Alger, que la sécurité nationale est «une affaire de tous», requérant la coordination des efforts, afin de faire face à l'ensemble des éventuelles menaces.
«Je l'ai dit et je le dirai encore une fois : la sécurité nationale est une affaire de tous. Aussi, nous appartient-il de multiplier et de coordonner les efforts afin de faire face à l'ensemble des menaces et risques qui nous guettent, quelles que soient leur nature et leur origine», a déclaré le chef d'état-major de l'ANP, à l'occasion de la clôture des travaux du séminaire national sur «L'étude stratégique du théâtre des opérations».
Gaïd Salah a également relevé la nécessité de s'adapter «en permanence» avec les changements accélérés qui s'opèrent dans le monde en général, et dans la région en particulier, au regard, a-t-il dit, de «sa position stratégique vitale». Pour ce faire, il a jugé «impératif» d'approfondir les études, de «prévoir l'avenir et partant, élaborer des plans efficaces pour faire face à toute urgence».
Il a, dans ce cadre, rappelé les efforts consentis visant à promouvoir les performances de l'ANP et à «optimiser» ses capacités de combat. «Je tiens à rappeler que les efforts que nous déployons tous, à tous les niveaux, expriment effectivement notre volonté incessante de promouvoir les performances de l'ANP, aux plans stratégique, opérationnel et tactique», a-t-il dit.
Le chef d'état-major de l'ANP a rappelé également que les efforts déployés expriment notamment «la montée en puissance de ses capacités de combat, en veillant par la même à l'amélioration continue de notre appareil de formation, conformément aux exigences des armées modernes, et ce, à travers la maîtrise des programmes de formation, notamment ceux en rapport avec les arts de la guerre et de la stratégie militaire, ainsi que des autres études inhérentes à la défense et à la sécurité».
A noter que la deuxième journée de ce séminaire national, tenue à l'Ecole supérieure de guerre, a été consacrée à «l'étude du périmètre de sécurité de l'Algérie», suivie par une conférence sur «le concept d'emploi de forces selon les théâtres d'opérations militaires».
Le débat a été ensuite ouvert afin de «discuter et d'enrichir les recommandations du séminaire qui se sont rejointes sur la nécessité d'intensifier les études stratégiques abordant la question du théâtre des opérations militaires», indique le MDN. Il est, par ailleurs, précisé que ce séminaire, premier du genre, et qui a vu la participation d'un grand nombre de cadres de l'ANP, a permis aussi d'examiner et d'étudier les différents aspects relatifs à l'étude des opérations à travers la situation géostratégique de l'Algérie.
«Il a également été une opportunité d'enrichir les connaissances et de développer les compétences des officiers présents, les préparant ainsi à traiter les questions en rapport avec ce thème avec l'efficacité et l'efficience requises», conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.