Les réserves de change à 100 milliards de dollars à fin novembre    Le président de la Fédération de l'agroalimentaire: «Les importations ont massacré l'industrie algérienne»    Al Qods: Poursuite des manifestations dans le monde    Equipe nationale des locaux - 21 joueurs convoqués: Le match amical face aux Emirats arabes unis annulé    FAF - Symposium sur le renouveau du football algérien: Deux jours de débats pour une application incertaine    Tissemsilt: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Appel à un débat national sur les droits de l'Homme    "Le cinquième mandat est une atteinte à la Constitution"    Conférence de haut niveau sur le terrorisme à Oran    «Un rapport sera présenté au Chef de l'Etat avant le 6 janvier»    Le projet de la nouvelle loi sanitaire favorise le développement de la greffe    "J'ai toujours aimé composer pour les films"    Une application pour gérer les barrages    "Nous fabriquons 50% de nos médicaments"    Où est l'enfer promis pour 2017?    Paradis fiscal en Tunisie : "Derrière cet acharnement, la France et l'Italie"    Des pouvoirs fictifs    Installation officielle du nouveau P/APW    "Une violation grave de la légalité internationale"    Le président Macron invite Netanyahu à faire des "gestes courageux"    Le pape renouvelle son appel à la "sagesse"    Un accord de divorce, mais avec des questions en suspens    Selon l'annonce de Boeing : Le Canada renonce à acheter des Super Hornet    Journée internationale du vivre-ensemble en paix : L'ONU adopte l'initiative algérienne    "Le FLN vous surprendra le 19 mars prochain"    Le FFS à la tête de l'APW de Tizi Ouzou    Belle opération pour le NAHD et l'USB    Le Chabab sombre dans la crise    Feghouli buteur, Galatasaray en tête    Bouzidi nouveau coach de la JSM Skikda    La direction dément le départ de Madoui    La 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" : Domination algérienne pour la 2e étape    "Laissez les Algériens marcher pour la Palestine"    Un comité interministériel pour le développement des surfaces agricoles    Risque de salmonellose dans le lait Lactalis    A Boumerdès, trois concours pour le Top village, la Top city et la Top école    Gare à l'usage excessif du téléphone portable!    Randonnée à Tizi N'Tsenant : Sur les traces des héros de la bataille du 7 décembre 1957    Commerce: Les prix de la volaille toujours en hausse    L'appel des villageois de Ghemaizia    Obstacles liés à l'accès aux marchés africains Impératif d'un plan national afin d'y remédier    Hachemi Assad balaie les doutes    11 décembre 1960 : Une réponse au plan de De Gaulle visant à étouffer la Guerre de libération    une empreinte indélébile    Spectacle majestueux offert au public    Manifestations des Algériens dans tout le pays    Les Témouchentois confirment leur suprématie    Carte Postale décroche la Grappe d'Or    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP a procédé hier a la destruction de 5870 mines antipersonnel: Gaïd Salah en démineur à Djelfa
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 09 - 2017

L'armée nationale populaire confirme une fois de plus ses engagements internationaux par la destruction de son stock de mines antipersonnel.

C'est le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP qui a souligné, hier à Djelfa, que l'Algérie tient toujours ses engagements internationaux, conformément à la convention d'Ottawa. Selon M. Gaïd Salah, cette opération souligne le respect que porte notre pays envers ses engagements. «Cette convention est portée sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction, conclue à Oslo le 18 septembre 1997 et ratifiée par notre pays le 17 décembre 2000», a-t-il expliqué, ajoutant : «Cette dernière phase intervient pour couronner de précédentes opérations de destruction de mines antipersonnel dont la cérémonie de lancement a été présidée par le président de la République le 24 novembre 2004». Selon le général de l'ANP, «le stock de mines restant est estimé à 5970 mines antipersonnel. Cette opération coïncide avec la commémoration du 20e anniversaire de l'adoption de la convention d'Ottawa», a-t-il précisé. C'est en présence de membres du gouvernement, de membres du corps diplomatique accrédités à Alger, des attachés militaires accrédités et résidant en Algérie, des autorités militaires et des représentants de la société civile aux côtés d'invités étrangers en qualité d'observateurs ainsi que des représentants des médias nationaux que cette cérémonie s'est déroulée. En rappelant l'allocution du président de la république de 2004, M. Gaïd Salah a souligné que M. Bouteflika a affirmé que «l'Algérie tenait, à travers cette cérémonie de destruction de son stock de mines antipersonnel, à démontrer son adhésion active et réelle à la démarche entreprise par la communauté internationale, visant à débarrasser le monde de cette arme meurtrière. M. Bouteflika a assuré que cette démarche constitue un pas de géant sur la voie de l'élimination définitive de cette munition fatale et aveugle», a-t-il certifié. Pour le général de corps d'armée, les résultats réalisés aujourd'hui constituent le fruit d'un travail assidu et des efforts laborieux qui ont été fournis pour délivrer notre pays des mines disséminées par le colonisateur le long de nos frontières Est et Ouest et qui ont causé des milliers de victimes. L'orateur a aussi indiqué que les résultats obtenus aujourd'hui n'auraient pu être concrétisés n'étaient le travail assidu, les efforts laborieux et le suivi rigoureux et permanent sur le terrain par les acteurs quant aux défis que présente ce souci à l'échelle nationale et internationale.
Il a aussi adressé ses remerciements aux pays qui ont soutenu la mise en œuvre et la vulgarisation de la Convention d'Ottawa, soulignant que ce fléau a engendré 7300 victimes civiles, dont 4830 durant la guerre de libération nationale et 2470 après l'indépendance. Par ailleurs, Gaïd Salah a relevé les défis auxquels devra faire face le monde aujourd'hui, notamment le terrorisme transfrontalier, la drogue et le blanchiment d'argent, et le trafic d'armes et de personnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.