Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



2 morts, 1 disparu et des dégâts considérables
Suite aux pluies diluviennes enregistrées dans plusieurs régions du pays
Publié dans Le Temps d'Algérie le 29 - 09 - 2009

Les fortes chutes de pluie qui se sont abattues dans l'après-midi d'avant-hier sur les wilayas d'Alger, de Tipaza et de Djelfa ont causé d'importants dégâts matériels et la fermeture de plusieurs axes routiers au trafic. Les services de la Protection civile dénombrent deux pertes en vies humaines dans la wilaya de Tiaret, et une troisième personne portée disparue à Mostaganem.
Les services de la Protection civile, qui se sont mobilisés durant les dernières 24 heures, ont fait état de deux morts dans la wilaya de Tiaret, alors qu'une troisième personne est encore recherchée. Emportés par les eaux en furie dans l'après-midi du lundi, dans la localité de Oued Khir (Mostaganem). Les mêmes services ont enregistré, durant ces dernières 24 heures, plusieurs inondations, des perturbations et des coupures de tronçons routiers, notamment dans la wilaya de Tipaza, où le trafic sur les principales routes n'a été rétabli qu'hier, en fin de matinée.
Les automobilistes consciencieux du danger ont été contraints de s'arrêter pendant une heure de temps, avant de reprendre la route.
Des infiltrations des eaux pluviales dans plusieurs habitations ont été constatées à travers les localités des communes de Bou Ismaïl, de Aïn Tagouraït, de Bouharoun, de Douaouda, de Fouka, de Koléa, de Hameur El Aïn et de Khemisti, où 50 résidences ont été endommagées. Dans la commune de Bouharoun, les occupants de 7 véhicules endommagés par les eaux ont été sauvés par les éléments de la Protection civile. Deux de ces véhicules ont culbuté au niveau du port de Bouharoun.
La capitale a également été affectée par les pluies orageuses, mais sans provoquer des pertes en vies humaines. Selon le bilan des pompiers, des infiltrations d'eau ont été notées notamment au centre de la commune de Zéralda. La route principale de Aïn Benian et la RN11 de Mazafran est rendue difficile à la circulation suite à la stagnation des eaux sur la chaussée.
Dans la commune de La Casbah, les pompiers sont intervenus plusieurs fois, suite à l'infiltration des eaux dans les vieilles habitations. Plusieurs opérations de pompage des eaux se sont poursuivis, jusqu'à l'après-midi d'hier, à travers 28 points dans les différentes localités de la wilaya, selon la même source.
Des mesures préventives
Dans la région de l'est, à l'instar de Constantine, les services de la Protection civile ont engagé des mesures préventives, suite aux intempéries qui ont affecté l'ensemble de la région.
Ils ont même lancé des appels à la vigilance sur les ondes de la radio régionale Cirta. Ces perturbations, caractérisées par des pluies orageuses accompagnées de rafales de vent assez fortes, ont forcé plusieurs familles vivant dans des bâtisses menaçant ruine de la vieille ville et dans des constructions précaires en bordure des oueds à passer une nuit blanche de peur de voir leurs habitations emportées par les eaux qui ont inondé plusieurs endroits de la cité du Vieux rocher.
Les précipitations enregistrées ont causé des dégâts agricoles, endommageant notamment des vergers arboricoles à Tébessa et des cultures maraîchères à Guelma.
A Oran, ces fortes précipitations, dont le cumul était estimées à 70 mm, avaient provoqué l'obstruction des principaux axes routiers de la ville. Ces pluies ont également provoqué la fermeture à la circulation de plusieurs routes, ces dernières 24 heures, dans les wilayas de Tiaret, de Béchar et d'El Oued. Enfin.
Dans la wilaya de Djelfa, des inondations ont été enregistrées à travers plusieurs quartiers de la commune de Aïn Oussera.
Il y a lieu de noter que les intempéries survenues ces derniers jours dans plusieurs régions du pays ont été annoncées par les services de l'Office national de la météorologie. Dans un bulletin spécial, ils avaient annoncé des pluies, parfois sous forme d'averses orageuses, dans plusieurs wilayas de l'est et du centre du pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.