Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Benabderrahmane donne le coup de starter    Sahara occidental: une délégation sahraouie appelle le Gouvernement britannique à amener le Maroc à respecter les résolutions onusiennes    Sonatrach: deux contrats EPC et un mémorandum d'entente signés à Alger    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Grippe saisonnière: réception de 2,5 millions de doses de vaccin    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    ENTMV: une consultation internationale pour l'acquisition d'un nouveau système de réservation électronique    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Belani se félicite des bonnes conditions du déroulement du concours d'accès aux grades d'attachés et secrétaire des AE    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    A quand une rencontre Président-Maires ?    Une centaine de supporters blessés    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    LA VIE... ET LE RESTE    Maguire, c'est désastreux    Brèves    Tensions accrues au Sahel    «Nos entreprises sont prêtes à investir en Algérie»    Une aubaine pour les cimentiers    Des «lignes rouges» tracées    Un géant qui voit grand    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Trois ateliers illégaux démantelés    Moscou juge «stupides» les soupçons occidentaux    Du bon et du moins bon    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Le Président Tebboune reçoit l'ambassadeur du Ghana    Le ministère de la Culture et des Arts prend part à la 21e édition du SITEV    APN: Réunion de coordination sous la présidence de Boughali    Festival national du Malouf de Constantine : une ambiance apaisante lors de la 2ème soirée    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Un coup de piston et...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



2 morts, 1 disparu et des dégâts considérables
Suite aux pluies diluviennes enregistrées dans plusieurs régions du pays
Publié dans Le Temps d'Algérie le 29 - 09 - 2009

Les fortes chutes de pluie qui se sont abattues dans l'après-midi d'avant-hier sur les wilayas d'Alger, de Tipaza et de Djelfa ont causé d'importants dégâts matériels et la fermeture de plusieurs axes routiers au trafic. Les services de la Protection civile dénombrent deux pertes en vies humaines dans la wilaya de Tiaret, et une troisième personne portée disparue à Mostaganem.
Les services de la Protection civile, qui se sont mobilisés durant les dernières 24 heures, ont fait état de deux morts dans la wilaya de Tiaret, alors qu'une troisième personne est encore recherchée. Emportés par les eaux en furie dans l'après-midi du lundi, dans la localité de Oued Khir (Mostaganem). Les mêmes services ont enregistré, durant ces dernières 24 heures, plusieurs inondations, des perturbations et des coupures de tronçons routiers, notamment dans la wilaya de Tipaza, où le trafic sur les principales routes n'a été rétabli qu'hier, en fin de matinée.
Les automobilistes consciencieux du danger ont été contraints de s'arrêter pendant une heure de temps, avant de reprendre la route.
Des infiltrations des eaux pluviales dans plusieurs habitations ont été constatées à travers les localités des communes de Bou Ismaïl, de Aïn Tagouraït, de Bouharoun, de Douaouda, de Fouka, de Koléa, de Hameur El Aïn et de Khemisti, où 50 résidences ont été endommagées. Dans la commune de Bouharoun, les occupants de 7 véhicules endommagés par les eaux ont été sauvés par les éléments de la Protection civile. Deux de ces véhicules ont culbuté au niveau du port de Bouharoun.
La capitale a également été affectée par les pluies orageuses, mais sans provoquer des pertes en vies humaines. Selon le bilan des pompiers, des infiltrations d'eau ont été notées notamment au centre de la commune de Zéralda. La route principale de Aïn Benian et la RN11 de Mazafran est rendue difficile à la circulation suite à la stagnation des eaux sur la chaussée.
Dans la commune de La Casbah, les pompiers sont intervenus plusieurs fois, suite à l'infiltration des eaux dans les vieilles habitations. Plusieurs opérations de pompage des eaux se sont poursuivis, jusqu'à l'après-midi d'hier, à travers 28 points dans les différentes localités de la wilaya, selon la même source.
Des mesures préventives
Dans la région de l'est, à l'instar de Constantine, les services de la Protection civile ont engagé des mesures préventives, suite aux intempéries qui ont affecté l'ensemble de la région.
Ils ont même lancé des appels à la vigilance sur les ondes de la radio régionale Cirta. Ces perturbations, caractérisées par des pluies orageuses accompagnées de rafales de vent assez fortes, ont forcé plusieurs familles vivant dans des bâtisses menaçant ruine de la vieille ville et dans des constructions précaires en bordure des oueds à passer une nuit blanche de peur de voir leurs habitations emportées par les eaux qui ont inondé plusieurs endroits de la cité du Vieux rocher.
Les précipitations enregistrées ont causé des dégâts agricoles, endommageant notamment des vergers arboricoles à Tébessa et des cultures maraîchères à Guelma.
A Oran, ces fortes précipitations, dont le cumul était estimées à 70 mm, avaient provoqué l'obstruction des principaux axes routiers de la ville. Ces pluies ont également provoqué la fermeture à la circulation de plusieurs routes, ces dernières 24 heures, dans les wilayas de Tiaret, de Béchar et d'El Oued. Enfin.
Dans la wilaya de Djelfa, des inondations ont été enregistrées à travers plusieurs quartiers de la commune de Aïn Oussera.
Il y a lieu de noter que les intempéries survenues ces derniers jours dans plusieurs régions du pays ont été annoncées par les services de l'Office national de la météorologie. Dans un bulletin spécial, ils avaient annoncé des pluies, parfois sous forme d'averses orageuses, dans plusieurs wilayas de l'est et du centre du pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.