DGSN: la salle omisports de Kouba baptisée du nom de Hacène Lalmas    Rencontre nationale sur les coopératives théâtrales les 28 et 29 mars    Plan d'urgence en cours d'élaboration pour relancer le sport d'élite en Algérie    Tennis/Tournoi international ITF juniors: Perez Pena et Mehdi Sadaoui sacrés    La résilience du régime algérien    Appel au parachèvement du processus de mutation démocratique pour l'édification de la nouvelle Algérie    Sahara occidental: Brahim Ghali réitère son appel à l'ONU à assumer ses responsabilités    Mokri appelle à prévenir les "conflits d'intérêt" et à œuvrer à édifier un Etat de droit    Parti FFS : Démission collective de membres de l'Instance Présidentielle    APRES UNE VISITE D'ETAT EN ARABIE SAOUDITE : Le Président Tebboune regagne Alger    Djerad félicite le nouveau chef du gouvernement tunisien pour sa prise de fonctions    FORMATION AU METIER D'AVOCAT : Le concours d'accès au CAPA relève de l'UNOA    Le procès Hamel et Tayeb Louh reporté au 19 mars    POUR NON-CONFORMITE DE LA POUDRE DE LAIT UTILISEE : Fermeture d'une laiterie privée à Mostaganem    CORONAVIRUS : L'Algérie n'a enregistré aucun autre cas positif    TRIBUNAL SIDI M'HAMED : Kamel Chikhi condamné à 8 ans de prison ferme    Les locaux de Logitrans auraient été perquisitionnés    SANS SALAIRE DEPUIS 7 MOIS : Les journalistes de ‘'Temps d'Algérie'' interpellent le Président    Arsenal: l'immense déception d'Arteta    Le hirak entame sa 2e année en force    CRISE DU LAIT EN SACHET : La spéculation perdure à Oran    LOGEMENTS SOCIO-LOCATIFS DE FRENDA (TIARET) : La liste des 1183 logements sera connue le 16 avril    Des enfants inventeurs reçus par les ministres Sid Ali Khaldi et Yacine Djeridane    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Coronavirus: le Premier ministre instruit les parties concernées à prendre les mesures nécessaires    Juventus: l'avenir de Sarri lié à Lyon ?    Décès d'Idriss El Djazairi : une carrière vouée aux bonnes causes    LE CARACTÈRE ET L'AMBIVALENCE DE CERTAINS DE MES COMPATRIOTES    Algérie- Maroc : conjuguer le Hirak au pluriel maghrébin    MOULOUD MAMMERI UNE MORT INJUSTE    Fourar: aucun autre cas positif de Coronavirus en Algérie    Blida: report du procès de Abdelghani Hamel et de Berrachdi au 19 mars prochain    Dziri quitte l'USM Alger    Berraf maintient sa démission du COA    Les pharmacies d'Oran prises d'assaut    L'Espagne et la France fustigées    T'es pas mon frère !    Les revendeurs «partenaires»    An I du Hirak, tentative de dévoiement et décantation !    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les «gilets jaunes» s'invitent à la Berlinale    Pollution : pointé du doigt, le monde de l'art fait sa mue tardive    Jeux méditerranéens 2021: la capacité du parc hôtelier d'Oran doublera    Grève de l'Education: Suivi mitigé dans les écoles primaires    Perspectives prometteuses pour le renforcement de la coopération bilatérale    Les expatriés du Groupe Volkswagen jettent l'éponge    ENI donne des détails sur son employé atteint du virus    Les avocats continuent de denoncer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un barrage pour la zone côtière ouest
Béjaïa
Publié dans Le Temps d'Algérie le 12 - 06 - 2010

Dans le cadre des rencontres entre les directeurs de l'exécutif et les représentants de la presse locale initiées par la cellule de communication dans le but d'informer les citoyens sur les projets inscrits au profit de la wilaya de Béjaïa dans le cadre du programme quinquennal
, la première séance a été programmée avec le directeur de l'hydraulique, M. Keciba, qui a présenté les projets retenus par le gouvernement au titre du programme quinquennal 2010-2014 et qui sont en fait ceux déjà recensés par les membres de la commission mixte wilaya-élus.
Pour rappel, celle-ci avait proposé dans son rapport de diagnostic 45 opérations au profit de ce secteur. Au total, le secteur de l'hydraulique de Béjaïa enregistre à son actif 64 opérations d'une autorisation de programme globale de 13 373 576 000 00 DA.
Concernant le barrage de Tichy haf, achevé actuellement et mis en eau, il est destiné à l'AEP de 24 communes du couloir de l'oued Soummam entre Akbou et Béjaïa.
Le transfert a été confié au groupe ASTEH (Astaldi Italie-ETRHB HADDAD), et les travaux sont en cours. L'intégration des communes de Tazmalt, Boudjellil, Beni Mellikèche, Ighram, Aït Rezine et Ighil Ali fait l'objet d'une demande d'inscription d'étude, nous a révélé le directeur de l'hydraulique, qui a par ailleurs annoncé qu'un autre barrage situé sur l'oued Flidoun au lieudit Laâzib Timizar (Beni Ksila) proposé dans le cadre de cette commission mixte est retenu officiellement par le gouvernement dans le cadre du programme quinquennal2010 -2014.
D'une capacité de 10,2 hm3, son coût est estimé à 5 milliards de DA. L'ouvrage est destiné à régler les problèmes d'AEP de la zone côtière ouest : Toudja, Beni Ksila, Taourirt Ighil, Tifra et Addekar, ainsi que l'irrigation d'un périmètre de 600 ha à Béni Ksila. Par ailleurs, les autres projets retenus aussi dans le cadre du plan quinquennal sont la réalisation de l'unité de dessalement d'eau de mer qui est prévue d'après le responsable de ce secteur au nord de Béjaïa. Le site par contre n'est pas encore localisé.
Dans le cadre de ce programme, le projet pour l'achèvement et la mise en service de l'adduction des 23 communes du couloir Akbou-Béjaïa à partir du barrage de Tichy Haf a été retenu également. Il servira à l'irrigation du plateau Sahel El Asnam sur 9600 ha.
Parmi les priorités des autorités locales pour cette année, la réhabilitation des réseaux d'alimentation en eau potable et d'assainissement de l'ensemble de la wilaya, ainsi que l'aménagement des oueds El Kseur, Agrioune et Amizour.
Concernant les réseaux d'eaux pluviales, si le problème de collecte et d'évacuation ne se pose pas au niveau de la majorité des centres ruraux de la wilaya puisqu'ils sont situés à flanc de montagne, la situation est vécue avec plus de contrainte au niveau des villes implantées dans les plaines.
A l'instar de la ville de Béjaïa, plus particulièrement de ses zones d'extension est (Aboudaou et Sidi Ali lebhar), où des infrastructures importantes sont implantées, à l'exemple de l'aéroport et de la cité et du campus universitaires, cette zone est soumise aux attaques de l'oued Soummam lors des crues, ce qui nécessite une opération d'aménagement de grande envergure pour la protection de la ville de Béjaïa.
Afin d'y remédier, une étude effectuée par des français vient d'être finalisée, nous a-t-on annoncé. Celle-ci consiste en la réalisation d'un chenal de dérivation de l'oued Soummam. Les travaux sont retenus dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014, tranche 2013. Par ailleurs, des aménagements d'oueds ont été déjà menés, le directeur a cité l'aménagement de l'oued Allaghan et l'oued Tabellout (Aokas).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.