Djerad: lutter contre la bureaucratie pour "un avenir meilleur"    Séisme à Mila: plus de 3.100 constructions inspectées à travers les zones sinistrées    Installation de la nouvelle présidente et du nouveau procureur général à la Cour d'Ain Temouchent    Huit ans de prison ferme contre Wassiny Bouazza    Foot: les clubs contestataires de la LNFA et de la LIRF introduisent des recours    ECOLE SUPERIEURE DE LA GN DE ZERALDA : Sortie de la 07ème promotion d'officiers    Affaire de l'enregistrement sonore: liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui    Le procès de Baha Eddine Tliba reporté    LUTTE CONTRE LA COVID-19 : Benbouzid et l'ambassadeur russe évoquent le vaccin    Quatre walis testés positif au coronavirus    495 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    En attendant l'ouverture des plages, les estivants envahissent la Corniche oranaise    Les habitants de Jijel redécouvrent la splendeur de la nature loin des plages    REOUVERTURE GRADUELLE DES PLAGES : Toutes les conditions sont réunies à Mostaganem    COMMUNIQUE/ DENONCIATION. Solidaires avec Khaled Drareni et les détenus du Hirak.    Pléthore de modèles d'ici 2022    10 millions de ventes pour RAV4    «L'Algérie fait face à des tentatives de déstabilisation»    «Le dépôt en ligne des comptes sociaux sera obligatoire»    Pas de folie pour le recrutement !    Medaouar sollicite Zetchi pour l'attribution d'une prime au CRB et à l'OM    Ahmed Belhadj sollicité pour la présidence    Le DTP de Tébessa en détention préventive    Les dirigeants libanais étaient prévenus des dangers    "Nous avons été impressionnés par le pacifisme du Hirak"    L'ONG Acted suspend temporairement ses activités au Niger    Retour sur un savoir-faire ancestral    Un legs patrimonial et culturel à ressusciter    "Aâssab oua aoutar" en deuil    Direction de la pêche de la wilaya : Réouverture aujourd'hui de la poissonnerie du port    Litiges territoriaux entre la Grèce et la Turquie : La Grèce appelle à un sommet d'urgence de l'Union européenne    Gouvernement de compétences indépendantes ou des législatives anticipées : Les partis politiques dos au mur en Tunisie    Championnat féminin : La JF Khroub déclarée championne    Maroc : Manifeste d'artistes contre la «répression» et la «diffamation»    Importation de véhicules neufs : Le cahier des charges, les incohérences d'une démarche    Procès de l'ex-chef de la DGSN : L'ex-chef d'état-major au 2e CRGN d'Oran, le colonel Allal Taifour répond à Abdelghani Hamel    Ancien maire de Souk Ahras, moudjahid et fervent défenseur des couches défavorisées : Hemana Boulaâres tire sa révérence    Hommage à Abderrahmane Rebah    Les opérateurs économiques tenus de déclarer leurs dépôts avant fin août    Polémique autour d'une agence naissante    Aéroport d'Es-Senia: Quarante smartphones saisis    Football - Nationale 2: Une composante très discutable    Ligue des champions d'Europe: Pour qui sonnera le glas ?    Du comment lire l'avenir dans la paume de sa main !    Tiaret: Réinhumation des restes de quatre chouhada    La doyenne de la wilaya n'est plus    Les souscripteurs invités à finaliser les démarches administratives et financière    Benbouzid n'exclue pas un reconfinement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





C1 - Bayern Munich: un parfum de début de règne
Football
Publié dans Le Temps d'Algérie le 24 - 04 - 2013

Déjà modèle de gestion économique, le Bayern Munich s'est montré digne d'un futur maître du football européen en surclassant le Barça (4-0), comme il ne l'avait plus été depuis 15 ans, mardi en demi-finale aller de la Ligue des champions.
"Je n'ai jamais vécu une telle soirée. C'est comme un rêve", avouait un des dirigeants du club bavarois, Karl Heinz Rummenigge, impressionné comme tout le monde par la punition infligée à la référence des années 2000, grâce à une prestation collective du plus haut niveau.
Comme contre la Juve (2-0 à l'aller comme au retour) au tour précédent, l'équipe de Jupp Heynckes a brillé par la qualité de son travail collectif, un bloc d'une solidarité exemplaire qui a rendu stérile le jeu de passes des Xavi, Iniesta et d'un Messi fantomatique pour son retour de blessure.
On retiendra comme chevilles ouvrières du collectif un Franck Ribéry presque plus en vue pour son travail défensif qu'offensif, et un Javi Martinez, particulièrement motivé pour aller chercher sa première victoire sur le Barça après 15 échecs sous les couleurs de l'Athletic Bilbao.
"Football extraordinaire"
"Mon équipe joue un football extraordinaire cette saison et elle est affamée, salive Heynckes. La clé du match était la défense tout en alliant puissance et créativité en attaque".
Pour les "créatifs", on peut citer un Thomas Müller au sommet de son art, auteur d'un doublé pour porter à 7 son total en C1, et un Arjen Robben qui avait retrouvé le jus et le jeu de ses belles années, sans oublier l'inévitable Mario Gomez.
Véritable rouleau compresseur, le cru 2012-13 du Bayern réalise une saison parfaite qui restera dans les annales.
Toutes compétitions confondues, il n'a concédé que trois défaites en 47 matches depuis le début de saison, inscrivant la bagatelle de 134 buts pour seulement 27 concédés!
Avec la possibilité d'offrir à l'Allemagne son premier triplé (Bundesliga-coupe nationale-Ligue des champions), le groupe de Jupp Heynckes fait pâlir ses glorieux prédécesseurs, comme la machine à gagner des années 1970 avec le trio Gerd Müller, Franz Beckenbauer et Sepp Maier.
Avant même la fin de la saison, le Bayern a enrichi son effectif en s'offrant Götze, le petit génie de Dortmund et du football germanique, répondant à un souhait du futur coach Pep Guardiola.
Et ce n'est probablement pas fini puisque les spécialistes parlent déjà d'une possible arrivée du buteur polonais Robert Lewandowski, le meilleur artificier de la Bundesliga sous les couleurs de Dortmund.
Cartons jaunes et Hoeness
Le Bayern peut se le permettre, lui qui va présenter sans le moindre doute un nouveau chiffre d'affaires record après les 332,2 millions d'euros de la saison 2011/12 bouclée sans trophée.
Seules ombres au tableau: les six joueurs frappés d'un carton jaune, Lahm, Schweinsteiger, Martinez, Gomez, Dante et Gustavo, et l'impact de l'affaire Hoeness, le président-papa du club au centre d'une affaire de fraude fiscale.
Sportivement, le coach a un tel banc qu'il peut parfaitement éviter le risque de priver des joueurs-clé de la finale, qui plus est avec un avantage de 4-0 avant le match retour au Camp Nou.
Et l'affaire Hoeness ? "L'équipe n'a pas été influencée samedi dernier (6-1 à Hanovre) alors que les joueurs étaient déjà au courant, pas plus que contre Barcelone. Je n'ai aucune crainte de ce côté là", a affirmé Rummenigge, soulignant qu'il "n'imaginait pas un Bayern sans Hoeness".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.