L'Opep+ décide de prolonger la Déclaration de coopération jusqu'à fin 2023    Le Président Tebboune adresse une invitation à son homologue somalien pour le Sommet arabe d'Alger    Elections partielles à Tizi-Ouzou: le FFS promet d'associer les citoyens dans la gestion de la commune    Déclaration de politique générale du Gouvernement: les députés plaident pour la modernisation du système financier    Le Président Tebboune reçoit un appel téléphonique de son homologue allemand    Parlement arabe: le sénateur Abdelkrim Koreichi plébiscité président de la Commission des AE    Revirement de Madrid sur le Sahara occidental : "une grave violation" du droit international    Rebiga reçu par les membres du Conseil présidentiel libyen    65e anniversaire de la bataille d'Issine : une occasion pour rappeler la cohésion et la solidarité algéro-libyenne    Tlemcen: raccordement de 428 exploitations agricoles au réseau électrique depuis mars    CHAN 2023 / Constantine : le stade chahid Hamlaoui sera prêt "prochainement"    Le Président Tebboune reçoit le MAE portugais    Nouvelles agressions marocaines    Le projet prend forme    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu"à mercredi soir    Gymnastique/Championnat arabe: illustration de l'Algérie et l'Egypte en individuels    Les félicitations du président    Le silence de la communauté internationale déploré    Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Le 14e FIBDA s'ouvre à Alger    Améliorer la situation socio-professionnelle dans le projet de loi de l'artiste    Le silence dans l'œuvre d'Assia Djebar    Inter-Barça : Xavi indigné par l'arbitrage de la rencontre    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Déluge de questions à l'APN    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les enseignements d'une révolte    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Algérie-France : c'est du concret!    Benzerti relance les Vert et Rouge    Boufenara, nouvel entraîneur    Début des éliminatoires vendredi au Caire    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouvelles mesures pour faciliter l'accès aux formules de logements LSP et rural (ministre)
Habitat
Publié dans Le Temps d'Algérie le 01 - 07 - 2013

Le ministre de l'Habitat et de l'urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé dimanche de nouvelles mesures visant à faciliter l'accès aux logements sociaux participatifs (LSP) et ruraux pour permettre aux propriétaires de logements de type F1 et aux veuves des souscripteurs d'accéder à ces deux formules.
Lors d'une réunion avec les directeurs régionaux de la Caisse nationale du logement (CNL), le ministre a donné des instructions pour régler tous les litiges en suspens avec les demandeurs de logements à même de permettre à certaines catégories dont les dossiers ont été rejetés de bénéficier de logements, notamment les propriétaires de logements de type F1.
Les veuves des souscripteurs décédés pourront également bénéficier d'un logement partant du fait qu'il était initialement délivré au nom du souscripteur et de son conjoint.
S'agissant des souscripteurs exclus en raison du changement de leur salaire mensuel, il a été décidé de prendre en compte le salaire déclaré lors du dépôt du dossier, selon le ministre qui estime qu'il "est inconcevable que le citoyen assume les conséquences du retard accusé dans les projets".
M. Tebboune a indiqué dans ce sens que le retard enregistré dans les projets de logements sociaux participatifs est dû essentiellement à la nature de la formule (promoteur immobilier, administration, CNL etc...) qui rend "difficile" la concrétisation.
Le ministre a estimé que cette formule a "échoué car elle n'a pas été mise en place sur des bases solides" rappelant que certains de ces projets ont été lancés sans permis de construire et sans règlement des conflits en suspens.
Le ministre a indiqué que les conflits relatifs aux dossiers des souscripteurs ont été à l'origine de l'échec de cette formule dans 70% des cas.
Concernant le logement rural, le ministre a donné des "instructions fermes" aux directeurs du CNL pour "alléger les procédures bureaucratiques" à travers des mesures idoines susceptibles d'accélérer l'étude des dossiers et le versement de l'aide financière aux demandeurs de logements dans les meilleurs délais.
Le ministre a en outre donné des instructions pour réduire à 4 mois la durée entre le payement de la première tranche et l'annonce de la liste des bénéficiaires au lieu de près d'une année et demie actuellement.
La concrétisation de cet objectif exige un changement structurel dans la CNL et la mobilisation des moyens matériels nécessaires.
M. Tebboune a fait état dans ce contexte d'une réorganisation globale de cette caisse au cours des deux prochains mois pour palier "au plus vite" les lacunes enregistrées dans l'encadrement et les moyens matériels.
Le gouvernement se penche sur l'examen d'un programme de logements supplémentaires pour l'AADL
Le ministre a mis l'accent sur la nécessité d'actualiser et d'harmoniser le fichier de la CNL avec le fichier national du logement, de créer une inspection de contrôle des chantiers de réalisation.
S'agissant du lancement de l'opération d'inscription au nouveau programme de l'Agence nationale d'amélioration et de développement du logement (AADL), M. Tebboune a affirmé que toutes les mesures ont été prises pour assurer le bon déroulement de l'opération et éviter de rééditer les "erreurs passées".
"Nous avons décidé de ne plus accepter de demandes de logement sans s'assurer de la possibilité de les introduire dans le programme de l'Agence, et ce pour qu'aucun dossier ne reste en suspens. Nous ne voulons pas reproduire les erreurs passées", a indiqué M. Tebboune dans une déclaration à l'APS en marge de la réunion.
Ainsi, le nombre de dossiers qui seront reçus par l'AADL dépendra essentiellement du nombre de logements "excédentaires" après la satisfaction de tous les demandeurs de logements titulaires de dossiers déposés en 2001et 2002 dans le cadre du programme AADL.
Le ministre a cependant affirmé que le gouvernement planchait sur l'examen d'un programme de logements supplémentaires de l'AADL soulignant que les moyens de financement le permettaient, notamment après l'accord conclu avec le Crédit populaire d'Algérie (CPA) au nom de l'ensemble des banques publiques.
"En tant que formule privilégiée de la classe moyenne, l'AADL poursuivra la réalisation des programmes de logements en fonction de la demande", a affirmé le ministre. Il a à ce propos exprimé son optimisme quant à la capacité du programme de l'agence de satisfaire toutes les demandes déposées à son niveau d'autant que le règlement des dossiers 2001 et 2002 et le lancement du programme du logement promotionnel public (LPP) permettront de réduire "sensiblement" la demande sur formule AADL.
Le ministre a annoncé "la tenue d'une réunion consacrée à l'examen du bilan de l'opération et des moyens à même d'assurer un meilleur accueil des nouvelles demandes dont l'inscription en ligne, après la finalisation de l'opération d'actualisation des anciens dossiers".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.