Ouverture du 15ème Salon Equip Auto Algeria à Alger    Algérie-Unesco: volonté de renforcer la coopération dans le domaine éducatif    Décès de Djamel Larouk, directeur de l'ESBAA    Appel à la levée de l'embargo sioniste sur Ghaza: le Hamas salue un rapport de l'ONU    Les prisonniers de Gdeim Izik déposent une plainte contre le Maroc pour détention arbitraire    JM: programme des finales prévues dimanche    JM/Judo: l'Algérie renoue avec l'or 13 ans après    Ressources hydriques souterraines: un important programme projeté à Bechar    Migrants tués par la police marocaine: la CADHP déplore le recours excessif à la force    Recouvrement de l'Indépendance nationale: un spectacle grandiose    JM: les podiums de vendredi    Real - Modric : "Mbappé doit maintenant vivre avec cette décision"    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Message de l'ancien Président Liamine Zeroual à l'occasion de la Fête de l'indépendance    Algérie-Egypte: Donner un nouveau souffle à la coopération économique    Hydrocarbures: «Occidental Petroleum Corporation» veut faire plus en Algérie    Equipe nationale U18: L'urgence d'un système de développement    Espagne : Le Parlement veut rétablir les relations avec l'Algérie    Un réseau de quatre individus arrêté: Plus de 25.600 comprimés psychotropes saisis    Une nouvelle stature    Tipasa: Un trafic international de cartes de paiement électronique démantelé    Libye: La désignation d'un représentant de l'ONU divise    Téléphonie mobile: L'Algérie rachète les actions de Veon dans Djezzy    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    Messi poussé vers la sortie?    Le club à l'affût pour Neymar    Le CIJM impressionné    Trois projets de loi adoptés    «Bâtissons des projets communs!»    Le prince de Monaco a séjourné à Oran    9 manifestants tués à Khartoum    L'été en pente douce    La grande vadrouille    La rentrée scolaire se prépare en été    L'Algérie dansera tout l'été    Fin de parcours du touriste judiciaire    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Répéter, vaut souvent, convaincre!    Un pays à la recherche de son destin    «Je veux rallumer la Bougie»    Le HCA lance le débat    Clôture en apothéose    Le ministre de la Communication installe les nouveaux DG d'El Chaâb et d'El Massa    Formation/enseignement professionnels: diversifier les offres de formation en tenant compte des spécialités prioritaires    PAP: Abdelmadjid Azzedine élu président du Groupe géopolitique de l'Afrique du Nord    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"La Protection civile n'as pas de frontières"
LE DIRECTEUR GENERAL DE LA PROTECTION CIVILE TUNISIENNE À ALGER
Publié dans L'Expression le 05 - 02 - 2013

L'Algérie n'a pas hésité à partager son expérience et son savoir-faire avec la Tunisie.
«Les hommes qui ont construit le corps de la Protection civile tunisienne ont été tous formés en Algérie», «La Protection civile n'a pas de frontières», c'est avec ces mots que le général Chokri Ben Ziane, directeur général de la Protection civile tunisienne a entamé son allocution à l'unité nationale d'instruction et d'intervention de la Protection civile à Alger.
En visite de quatre jours en Algérie, M.Chokri n'a pas tari d'éloges sur la Protection civile algérienne.
«En temps de guerre de Libération, la Tunisie, pays frère, nous a accompagnés et soutenus... aujourd'hui, avec la Tunisie il faut parler d'un partenariat d'abord fraternel», a soutenu pour sa part le Colonel Mustapha Lahbiri, directeur général de la Protection civile.
Cette visite est d'abord, une manière de relancer d'anciens accords entre les deux pays, entre autres, celui signé en 1985. «Il n'y a pas eu d'échanges continus qui auraient permis la concrétisation de beaucoup de programmes envisagés par les deux pays». M.Chokri a fait savoir que «la décision d'engager cette nouvelle relance a été prise lors de la récente visite en Tunisie, effectuée par le ministre de l'Intérieur, Daho Ould Kablia et le directeur général de la Protection civile, le colonel Lahbiri».
Il convient de rappeler que plusieurs manoeuvres ont été effectuées entre les deux corps des deux pays. Aussi, des feux de forets et des tremblements de terre ont été simulés pour effectuer de grandes manoeuvres en terre tunisienne. Pour ce faire, l'Algérie n'a pas hésité à partager son expérience et son savoir-faire en matière d'intervention, avec la Tunisie.
Il y a eu aussi, en 2008, l'intervention des éléments de la Protection civile algérienne en Tunisie pour l'extinction du feu qui a ravagé la région de Tabarka.
«Un plan d'intervention commun en ce qui concerne les tremblements de terre, les feux de forêts et les inondations a été élaboré», a fait savoir le commandant Achour.
Cette fois, et durant quatre jours, les deux parties auront à traiter deux volets très importants. D'abord, le volet formation (formation de base et spécialisation). La Tunisie aura à bénéficier de l'expérience algérienne dans le domaine de la radioactivité, la chimie, le sauvetage en débilement, les feux de forêts dans tous ses niveaux et la cinotechnique.
Enfin, un riche programme est mis au profit des Tunisiens.
«On a un accord en ce qui concerne nos frontières. Un accord qui permet à nos unités, de part et d'autre, d'intervenir sur les sols des deux pays», a souligné le directeur de la communication de la Protection civile tunisienne, Moundji El Kadhi.
A travers cette occasion, «nous allons essayer de profiter de l'expérience algérienne sur la base de la solidarité», a-t-il poursuivi. Enfin, côté algérien, les bras sont ouverts pour prendre de tout coeur la Protection civile tunisienne. Encore une fois, ce noble corps, montre la voie... Le secours et la protection n'ont pas de frontières!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.