Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Chay : "La JSK a toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles"    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    Division nationale amateur - Ouest: Entre satisfactions et déceptions    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ramtane Lamamra face à John Kerry
ILS SE SONT RENCONTRES JEUDI DERNIER À WASHINGTON
Publié dans L'Expression le 20 - 09 - 2014

L'Algérie a été conviée à une prochaine réunion restreinte à New York qui regroupera des «pays-clés concernés par la situation prévalant en Libye».
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a souligné jeudi dernier à Washington que la Libye et le Mali étaient au centre de l'action diplomatique de l'Algérie qui apporte également sa contribution à la solution d'autres questions internationales. «La Libye et le Mali, pays voisins immédiats à l'Algérie, où comme vous le savez, le terrorisme et l'instabilité règnent, sont au centre de notre action diplomatique immédiate, et nous apportons bien sûr notre contribution à la solution d'autres questions au-delà de nos frontières», a précisé M. Lamamra lors d'un échange avec le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, peu avant le début de leurs entretiens.
Le ministre a, dans le même sens, souligné que l'Algérie «peut être considérée parmi les rares pays qui ont effectivement défait le terrorisme». «Nous avons payé le prix fort pour cela, mais nous jouissons aujourd'hui d'un niveau très raisonnable de sécurité et de tranquillité dans notre pays. Nous sommes un pays exportateur de sécurité et de stabilité», a encore déclaré M.Lamamra qui a ajouté que l'Algérie développe de «très bonnes relations» avec ses voisins. Au plan bilatéral, le ministre des Affaires étrangères a rappelé que la visite effectuée par M. Kerry au mois d'avril dernier en Algérie et au cours de laquelle il a été reçu par le président Bouteflika a été «fructueuse» et a ouvert de nombreuses pistes aux deux pays pour travailler en étroite collaboration. Il a estimé, dans ce sens, que le partenariat algéro-américain est «prometteur» et «très efficace».
«Il englobe de nombreux domaines d'activité. Il n'est plus limité à l'énergie et offre de nombreuses opportunités pour les entreprises américaines à venir contribuer au développement de l'Algérie». Dans le côté politique, les deux pays ont développé le partenariat stratégique qui couvre de nombreux domaines, a noté M.Lamamra. «Nous travaillons en étroite collaboration. Nous partageons des valeurs et des intérêts, et je crois que nos consultations ont toujours permis de faire avancer les choses d'une manière qui contribue à assurer les bienfaits d'une vie normale à nos peuples dans notre région et au-delà de notre région.»
De son côté, M.Kerry a exprimé la reconnaissance des Etats-Unis pour les efforts de l'Algérie dans la lutte antiterroriste en particulier, réaffirmant la disponibilité de son pays à continuer à travailler en collaboration avec le partenaire algérien dans ce domaine.
Après avoir exprimé sa satisfaction de sa visite en Algérie et qui a permis aux deux parties d'évoquer «un grand nombre de questions régionales», le secrétaire d'Etat US a annoncé une prochaine réunion restreinte à New York qui regroupera des «pays-clés concernés par la situation prévalant en Libye». Il a exprimé, dans ce sens, son souhait de continuer ses discussions avec Lamamra sur ce sujet lors de cette réunion.
«Nous savons tous que la Libye fait actuellement face à des défis. L'Algérie de par son état de proche voisin de ce pays est concernée par cette situation ainsi que l'Egypte», a-t-il relevé, ajoutant que l'ensemble de la région «travaille très dur pour aider à faire face à cette question», a indiqué le chef de la diplomatie américaine. «Nous voulons être un soutien et nous voulons travailler en collaboration, et j'aimerai ne pas me contenter de la discussion que nous avons aujourd'hui, mais poursuivre nos efforts lors de la réunion restreinte qui aura lieu à New York», a précisé M.Kerry. «Nous avons tous besoin de compter les uns sur les autres et de travailler en collaboration», a-t-il encore déclaré, remerciant le gouvernement algérien pour son soutien à la lutte antiterroriste, notamment contre le groupe terroriste dénommé Etat Islamique en Irak et au Levant (Eiil).
A la fin de cet échange, le secrétaire d'Etat US a tenu à exprimer sa sympathie à l'égard de M. Lamamra. «Je suis heureux que nous ayons un ami et un partenaire en Algérie», a-t-il dit dans ce sens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.