Possible jumelage des élections législatives avec les élections locales    Djerad prône une «réelle rupture»    Création d'une Fédération des énergies renouvelables et de la transition énergétique    La fonte en attendant les réformes    Le lion change de look    RC Relizane-USM Bel-Abbès à Chlef    Feu vert pour la venue d'Al-Hilal à Alger    Algérie-Zambie en amical au Maroc ?    «Des centaines de milliers de vaccins arriveront très prochainement»    Actuculte    En quête d'Alger(2)    L'ALPS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaine    Journée internationale des mathématiques : L'USTHB rend hommage au Pr Khelladi    Les promotions aux postes supérieurs tiennent en compte le principe d'égalité entre les enfants des différentes régions du pays    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie : «Le plus dur reste à faire»    Ligue des champions d'Afrique (Groupe D) : Le Mouloudia dès aujourd'hui au Sénégal    Voici les pays qui mènent la course    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Air Algérie: suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    La Cour de justice européenne examine le recours du Front Polisario    Londres "suit de près" la situation au Sahara occidental    Madaure, cité savante, site ignoré    La révolte du désespoir    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Le poulet coûtera désormais cher !    La 2A devient GIG-Algeria    Une Fédération pour les énergies renouvelables    10.000 logements à la clé    Tout est sous contrôle    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouattara investi candidat de la coalition
PRESIDENTIELLE EN CÔTE D'IVOIRE
Publié dans L'Expression le 26 - 04 - 2015

Sans surprise la «convention d'investiture» a désigné le président sortant, Alassane Ouattara, pour briguer un second mandat.
Le président sortant Alassane Ouattara a été investi hier à Abidjan «candidat unique» de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle d'octobre, dont il part grand favori.
«J'annonce l'investiture du candidat unique du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) pour l'élection présidentielle» a déclaré Henri Konan Bédié, l'ex-chef de l'Etat ivoirien et principal allié d'Alassane Ouattara, au cours d'une cérémonie ayant rassemblé plusieurs dizaines de milliers de sympathisants dans le plus grand stade d'Abidjan. Le président ivoirien Ouattara avait été officiellement désigné le 22 mars candidat de son parti, le Rassemblement des républicains (RDR) à la présidentielle d'octobre, cruciale pour la Côte d'Ivoire qui sort d'une décennie de crise politico-militaire. M. Ouattara, coiffé d'un chapeau blanc sur une chemise de la même couleur, a fait une entrée triomphale dans cette enceinte de 35.000 places, à bord d'une voiture décapotable. Aux cris de «ADO président!» (les initiales d'Alassane Dramane Ouattara), le président a été accueilli par ses sympathisants, la plupart habillés de T-shirts à son effigie. Le président gabonais Ali Bongo Ondimba assistait également à cette «convention d'investiture» dans le stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. L'alliance du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de M.Bédié et du RDR a déjà fait ses preuves. Au deuxième tour de la présidentielle de novembre 2010, M.Bédié (arrivé troisième au 1er tour) avait appelé à voter pour M. Ouattara, l'aidant à l'emporter face à Laurent Gbagbo, qui était au pouvoir depuis dix ans. Mais, après une décennie de tourmente politique et militaire dans cette ex-colonie française, le refus de M.Gbagbo de reconnaître la victoire de M.Ouattara avait plongé le pays dans une crise sans précédent. Plus de 3.000 personnes ont péri. Aujourd'hui, alors que M. Gbagbo attend à La Haye d'être jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour «crimes contre l'humanité», le président Ouattara apparaît comme le grandissime favori de la prochaine élection. Sans leader incontesté et en proie à de fortes divisions, le parti de M.Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), n'a toujours pas décidé s'il se lancerait ou non dans la bataille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.