«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Certains articles pourraient être revus"
GRINE À PROPOS DE LA LOI ORGANIQUE SUR L'INFORMATION
Publié dans L'Expression le 01 - 03 - 2016

Le ministre a également insisté sur l'obligation par les éditeurs de consacrer 2% de leurs bénéfices à la formation de leur effectif journalistique.
Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a annoncé hier, à Alger que certains articles de la loi organique sur l'information «pourraient être revus» pour se conformer aux dispositions de la Constitution révisée, lesquelles consacrent notamment la liberté d'expression.
Certains articles de la loi organique sur l'information «pourraient être revus», pour se conformer aux dispositions de la Constitution amendée, a déclaré le ministre à la presse, en marge d'une conférence sur le journalisme et les mutations technologiques, organisée dans le cadre du cycle de formation des journalistes, initié par son département. Répondant à des interrogations liées aux difficultés financières qui menacent la survie de certains journaux, à la suite de la baisse de leurs recettes publicitaires, le ministre a précisé que cette situation est conséquente à «la réduction des annonceurs, aussi bien publics que privés». Il a ajouté, à ce propos, que l'Agence nationale d'édition et de publicité (Anep) «n'est qu'un moyen» de distribution de la publicité «selon le volume» qu'elle reçoit de la part des annonceurs.
«Ceux qui ont créé des journaux privés se devaient d'avoir un minimum de background en tant que gestionnaires au lieu de dépendre uniquement de l'aide de l'Etat et de la publicité émanant de l'Anep», a-t-il souligné, en s'interrogeant comment certains éditeurs se sont lancés dans de tels projets «sans les ressources financières nécessaires».
Conviant «ceux qui se sont lancés dans l'aventure intellectuelle à assumer leurs responsabilités», le ministre a insisté sur la disponibilité de l'Etat à «venir en aide à une presse de qualité», celle-là même qui a une «projection vers l'avenir et non pas des rétroviseurs».
Au sujet de la désignation d'un nouveau président de l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (Arav), M.Grine a rappelé que cela relève des «prérogatives» du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, précisant avoir «proposé quelques noms», en remplacement de Miloud Chorfi, désigné au Conseil de la nation. Il a, en outre, fait savoir que l'élection du Conseil de l'éthique et de la déontologie interviendra en mai prochain et que la procédure a été retardée en raison de «l'attente» de la régularisation des journalistes qui ne le sont pas encore.
Par ailleurs, il a rappelé l'installation, le même mois, de la commission permanente de délivrance de la carte du journaliste professionnel. Le ministre a également insisté, à nouveau, sur l'obligation par les éditeurs de consacrer 2% de leurs bénéfices à la formation de leur effectif journalistique afin d'améliorer leur niveau, déplorant que «pas un seul» patron de presse privée ne s'y est conformé jusque-là.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.