Ligue 1: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Real : Odegaard se rapproche de ce club anglais    Real Madrid : Zidane ne serait pas menacé    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brûlantes cicatrices d'un génocide
GAID SALAH INAUGURE UN COLLOQUE SUR LES MASSACRES DU 8 MAI 1945
Publié dans L'Expression le 10 - 05 - 2016


Le général de corps d'armée, chef d'état-major
Le ministre de la Communication, Hamid Grine, celui des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, des personnalités nationales et historiques ainsi que des cadres et élèves de l'ANP, aux côtés d'universitaires ont pris part à cette cérémonie.
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, a inauguré, hier, à Alger les travaux du colloque historique «Victoires stratégiques de la révolution de Novembre 1954», et ce, à l'occasion de la commémoration du 71ème anniversaire des massacres du 8 mai 1945, a indiqué le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué rendu public. Les participants à cette rencontre animée par le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, qui a regroupé de nombreuses personnalités politiques, historiens, universitaires, et des cadres et élèves de l'ANP, ont «mis en exergue les plus importants événements de la guerre de libération et sa stratégie pour repousser et contrecarrer les diverses manoeuvres du colonisateur», précise la même source.
Dans son discours, le vice-ministre de la Défense nationale est revenu sur les «valeurs immuables de la glorieuse guerre de libération «libérant par le passé l'Algérie, que nous devons ancrer dans les esprits pour être le garant du présent et de l'avenir de notre pays. C'est une lourde et sensible responsabilité que les enfants de l'Algérie, générations après générations, doivent prendre avec ténacité, fidélité et dévouement», a-t-il indiqué. Le ministre de la Défense nationale a exprimé la fierté de la nation de «cet éternel parcours révolutionnaire, il est à nous, au moment où l'Algérie commémore le 71ème anniversaire des massacres du 8 mai 1945, tout en dégageant une lecture des origines et des portées de cette pénible étape de son Histoire nationale et en ressuscitant cette vengeance terrible qui a mis à nu le vrai visage du colonialisme français et sa profonde animosité contre le peuple algérien», a-t-il ajouté. M. Gaïd Salah affirmera à ce propos, que «ce colonialisme qui avait cru que ses différentes méthodes de tueries, de génocide et d'extermination allaient empêcher les Algériens de revendiquer leur liberté et leur indépendance, de méditer profondément l'essence et les significations de cet événement phare de notre glorieuse Histoire nationale, de tirer les enseignements et de nous recueillir à la mémoire des âmes des victimes de ces crimes odieux du colonialisme, tout en étant reconnaissants vis-à-vis de cet esprit de patriotisme hors pair affiché par les Algériens, dans leur combat contre le colonialisme et le racisme, qui avait refusé toute forme de colonisation et revendiqué la liberté et l'indépendance». «Il est à nous également de faire ressusciter avec fierté la capacité de notre peuple à rendre ces difficultés et ces épreuves contrairement aux attentes du colonisateur français, une véritable motivation pour faire naître une nouvelle étape en Algérie avec le 1er Novembre 1954. Une date phare qui augurait de la naissance de la plus grande révolution populaire qu'ait connue le monde contemporain», a-t-il souligné. Le général de corps d'armée a mis, en outre, l'accent sur la glorieuse révolution de Novembre, qui «était et demeure source de fierté du peuple algérien, source de sa glorieuse histoire, et son refuge à travers lequel se hisse l'intérêt suprême de l'Algérie au-dessus de toute considération, et se renforcent les volontés dans l'objectif de poursuivre le parcours des fidèles, le chemin des chouhada».
Cette révolution considérée avec «estime et respect au sein de l'ANP, digne héritière de l'Armée de Libération nationale», a-t-il enchaîné, «et que nous puisons de ses nobles valeurs et ouvrons sans répit et sans cesse, sous le commandement et les orientations du moudjahid le président de la République, chef suprême des forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, à inculquer les valeurs éternelles dans les esprits des personnels de nos forces armées, pour qu'ils soient à la hauteur d'une Algérie hissée aux premiers rangs des nations et des peuples». Par ailleurs, M.Gaïd Salah a souligné qu'il a «toujours veillé à inculquer aux personnels de l'ANP, de toute catégorie et de tout niveau, notamment aux jeunes, que la glorieuse révolution de Novembre représente une grande réalisation, avec le témoignage des nations et des peuples libres, et avec autant de reconnaissance et de considération pour ceux qui l'ont menée, et d'autant de fierté d'appartenir à ce peuple qui les a mis au monde, elle représente une source pour suivre leur parcours, afin de préserver l'Algérie et de tenir le serment prêté aux chouhada».
Le colloque s'est achevé par la projection d'un film documentaire pour ensuite laisser place à des interventions animées par le moudjahid Abdelkader Laâmoudi, membre du groupe historique des 22, par l'ancien chef du gouvernement, Redha Malek et enfin, par le Docteur Djamel Yahyaoui. Leurs interventions ont toutes «mis en exergue les importantes victoires stratégiques de la glorieuse guerre de libération, ayant permis de vaincre le colonisateur et de le chasser de notre patrie», conclut le MDN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.