Premier League : Chelsea se fait dominer par Leicester    Liverpool - Owen : "Salah est trop égoïste"    Fédération française : Thiriez n'est pas d'accord pour Benzema    Métro d'Alger: Aucune date n'a été fixée pour la reprise de service    Les jeunes sont les plus touchés: Forte hausse du taux de chômage en Algérie    Un détachement de navires de guerre russes accoste au port d'Alger    Investiture de Biden aujourd'hui: Une cérémonie sous haute surveillance    La future loi, le sexe et l'âge    Un avant-projet en question    Le P-dg de Sonelgaz: «Toutes les créances impayées seront récupérées»    Handball - Mondial 2021 : Algérie-France, aujourd'hui à 18h00: Les Verts pour un sursaut d'orgueil    Bir El Djir: Des aménagement en prévision des JM 2022    JSM Béjaïa: La feuille de route en application    Une voiture dérape, un mort et deux blessés    Vaccination contre la Covid-19: Les objections du président de la Forem    Oran: Un carambolage impliquant 19 véhicules sur le 4eme périphérique    2,382 millions de km2 attendent l'amour et le travail du citoyen    Tiaret: Un film en hommage au comédien Hamza Feghouli    Grandes manoeuvres et sourde bataille    Le visa est devenu un enjeu diplomatique    Prise en charge de toutes les revendications des fonctionnaires du secteur    249 nouveaux cas, 186 guérisons et 3 décès    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    Hausse des prix des pâtes alimentaires : Certains opérateurs pointés du doigt    Les raisons de la pénurie    Instruction aux walis    Relaxe pour les hirakistes d'Oran    L'Algérie s'impose face à la Libye    La mouture de la commission Laraba favorise les partis de l'ancienne majorité : Les écueils aux changements maintenus    Chanegriha supervise l'exercice tactique «Al-Hazm 2021»    La décision de Trump en cours d'examen par le staff de Biden    Brahim Laâlami reste en prison    «L'acquisition de plusieurs vaccins est une bonne décision»    Qui bloque la réouverture de l'activité ?    Sit-in de protestation des étudiants de 3e année de médecine    Secteur de l'éducation à Béjaïa : Entre grands besoins et sept nouveaux projets notifiés    Dalila Touat condamnée à 18 mois de prison ferme    Situation kafkaïenne des souscripteurs    Rêver à perdre la raison !    L'artiste Reche Safia honorée par les siens    L'IFA lance son premier appel à projets cinématographiques 2021    Donald Trump : La fin de son mandat lui coûte une fortune    Kamala Harris, une vice-présidente historique    Joe Biden : Le «rassembleur» à l'épreuve d'une Amérique meurtrie    Edition amazighe à Béjaïa : L'APW offre 11 000 livres pour les établissements scolaires    Ineffable Art et Culture, le magazine culturel digital 100 % algérien : Figourra, un concept « brosseur » de portraits    TRUMP ET LES DEMONS DE LA GUERRE DE SECESSION    Dossier mémoriel Algérie-France: Le rapport Stora remis demain à l'Elysée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah appelle à méditer l'essence de cet événement
Commémoration des massacres du 8 mai 1945
Publié dans Horizons le 09 - 05 - 2016

S'inscrivant dans le cadre de la commémoration du 71e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, le colloque est organisé par la Direction de la communication, de l'information et de l'orientation de l'état-major de l'ANP et abrité par le Cercle national de l'armée. Y ont pris part, outre le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, et celui de la Communication, Hamid Grine, des personnalités nationales et historiques ainsi que des cadres et élèves de l'ANP, aux côtés d'universitaires. La rencontre a été animée par des moudjahidine qui, à travers leurs interventions et témoignages, ont « mis en exergue les plus importants événements de la guerre de libération et sa stratégie pour repousser et contrecarrer les diverses manœuvres du colonisateur », précise la même source. En inaugurant le colloque, le général de corps d'armée a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné « l'importance » que le commandement de l'ANP accorde à notre histoire.
« Ce sont ces valeurs immuables de notre glorieuse guerre de libération libérant par le passé l'Algérie, que nous devons ancrer dans les esprits pour être le garant du présent et de l'avenir de notre pays. C'est une lourde et sensible responsabilité que les enfants de l'Algérie, générations après générations, doivent prendre avec ténacité, fidélité et dévouement », a-t-il relevé. « Fiers de cet éternel parcours révolutionnaire, il est à nous, au moment où l'Algérie commémore le 71e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, tout en dégageant une lecture des origines et des portées de cette pénible étape de son histoire nationale et en ressuscitant cette vengeance terrible qui a mis à nu le vrai visage du colonialisme français et sa profonde animosité contre le peuple algérien », a poursuivi Gaïd Salah. Il a estimé, à ce propos, que « ce colonialisme qui avait cru que ses différentes méthodes de tueries, de génocides et d'extermination allaient empêcher les Algériens de revendiquer leur liberté et leur indépendance, de méditer profondément l'essence et les significations de cet événement-phare de notre glorieuse histoire nationale, de tirer les enseignements et de nous recueillir à la mémoire des âmes des victimes de ces crimes odieux du colonialisme, tout en étant reconnaissant vis-à-vis de cet esprit de patriotisme hors pair affiché par les Algériens, dans leur combat contre le colonialisme et le racisme, qui avait refusé toute forme de colonisation et revendiqué la liberté et l'indépendance ».
« Il est à nous également de faire ressusciter avec fierté la capacité de notre peuple à rendre ces difficultés et ces épreuves contrairement aux attentes du colonisateur français, une véritable motivation pour faire naître une nouvelle étape en Algérie avec le 1er Novembre 1954. Une date-phare qui augurait de la naissance de la plus grande révolution populaire qu'ait connu le monde contemporain », a-t-il poursuivi. Le général de corps d'armée a mis, en outre, l'accent sur la glorieuse révolution de Novembre, qui « était et demeure source de fierté du peuple algérien, source de sa glorieuse histoire, et son refuge à travers lequel se hisse l'intérêt suprême de l'Algérie au-dessus de toute considération, et se renforcent les volontés dans l'objectif de poursuivre le parcours des fidèles, le chemin des chouhada ». Cette révolution considérée avec « estime et respect au sein de l'ANP digne héritière de l'Armée de libération nationale », a-t-il enchaîné, « et que nous puisons de ses nobles valeurs et œuvrons sans répit et sans cesse, sous le commandement et les orientations du moudjahid le président de la République, chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, à inculquer les valeurs éternelles dans les esprits des personnels de nos forces armées, pour qu'ils soient à la hauteur d'une Algérie hissée aux premiers rangs des nations et des peuples ». Par ailleurs, Gaïd Salah a souligné qu'il a « toujours veillé à inculquer aux personnels de l'ANP, de toute catégorie et de tout niveau, notamment aux jeunes, que la glorieuse révolution de Novembre représente une grande réalisation, avec le témoignage des nations et des peuples libres, et avec autant de reconnaissance et de considération pour ceux qui l'ont menée, et d'autant de fierté d'appartenir à ce peuple qui les a mis au monde, elle représente une source pour suivre leur parcours, afin de préserver l'Algérie et de tenir le serment prêté aux chouhada ». Le colloque s'est achevé par la projection d'un film documentaire pour ensuite laisser place à des interventions animées par le moudjahid Abdelkader Laamoudi, membre du groupe historique des 22, par l'ancien chef de gouvernement, Redha Malek, et par le docteur Djamel Yahyaoui. Leurs interventions ont « mis en exergue les importantes victoires stratégiques de la glorieuse guerre de libération, ayant permis de vaincre le colonisateur et de le chasser de notre patrie », conclut le MDN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.