Real Madrid-Valence : Les compositions d'équipes    LA FRANCE COINCEE PAR LE NOUVEAU PRESIDENT ALGERIEN : Les temps de Papon sont révolus !    La préservation du mausolée royal Imedghassèn, responsabilité de tous    «Aucune violence contre les manifestants du hirak à Oran»    Liban : consultations parlementaires lundi pour choisir un nouveau Premier ministre    Saisie de 7.215 comprimés psychotropes    SIRAT (MOSTAGANEM) : Une unité de transformation de plastique ravagée par le feu    LA WILAYA A ECHAPPE A UNE FORTE PRESSION DURANT L'ETE GRACE AU MAO : Gaspillage d'eau potable à Mascara    SOVAC dément avoir été suspendu par Volkswagen    LOGEMENTS LPA A ORAN : La longue attente des souscripteurs    SIDI BEL ABBES : 942 infractions et retrait de 492 permis de conduire    GAID SALAH AFFIRME : Tebboune est apte à mener l'Algérie vers un avenir meilleur    Mohamed Yamani annonce son retrait du mouvement sportif national    Coupe arabe/MCA-Al-Quwa Al-Jawiya: le "Doyen" vise les quarts sur fond de crise    Soutien au peuple sahraoui: le Polisario salue la solidarité de la société civile belge    Tunisie: difficulté à former un nouveau gouvernement, les partis divisés    Le service VTC Yassir au cœur d'une polémique    Pas de grands changements en décembre    L'épilogue, ce lundi !    Le RCD dénonce, le TAJ et l'ANR s'en félicitent    Boris Johnson veut faire le Brexit et rassembler le pays    Poursuite du démantèlement du régime d'Al-Bachir    Quel sort pour le FLN ?    Le mouvement associatif s'impatiente et interpelle le P/APW    Arrestation de 2 dealers recherchés à El Kala    Cake aux thon et câpres    Quelque 5 000 fonctionnaires régularisés    ACTUCULT    Projet de traduction de plusieurs textes de la littérature populaire    L'exil et l'histoire, de l'Algérie au Moyen-Orient    Des souverains et chefs d'Etat félicitent le président élu Tebboune    Dialogue, constitution, loi électorale: Tebboune dévoile ses priorités    Entre 4 et 6 nouveaux cas d'hépatite A chaque jour: L'hygiène et l'eau des colporteurs pointés du doigt    WA Tlemcen: Tout est rentré dans l'ordre    L'Algérien Ryad Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    Inscription de la musique gnaoua    Une statue de Ramsès II retrouvée près de Memphis    La journée décisive du jeudi 12 décembre    Publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation    MARCHES FINANCIERS Rebond de la livre sterling après la victoire de Boris Johnson    OPPO annonce le lancement de smartphones 5G au premier trimestre 2020    20 individus à Relizane et 6 à Guelma arrêtés pour entrave à l'opération de vote    Un député allemand : " L'Europe dépend fortement des importations du gaz, et un accord avec la Russie est raisonnable "    La Russie s'exprime sur l'éléction de Tebboune    Bourses européennes : L'Europe termine en hausse, soutenue par l'accord USA-Chine    Manchester City: Guardiola souhaite "rester"    Littérature : Parution :    SAISON CULTURELLE 2019-2020 À AIN TEMOUCHENT Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les ambitions du secteur des transports
BOUDJEMA TALAI À PIED D'OEUVRE
Publié dans L'Expression le 26 - 06 - 2016

Les flottes maritime et aérienne nationales seront renforcées
Faute d'ouvrir le secteur des transports aux investissements privés, le gouvernement essaie de le développer. Difficilement.
Le secteur des transports, bien qu'il n'ait plus de ministère propre puisqu'il a été rattaché à celui des travaux publics lors du dernier remaniement ministériel, est promis à des jours meilleurs. C'est du moins ce que laissent comprendre les déclarations du ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjema Talai. Ce dernier a, en effet, déclaré jeudi, en marge d'une cérémonie de sortie d'une promotion d'ingénieurs d'état, en mécanique marine, abritée par l'Ecole nationale supérieure maritime (Ensm) de Bou Ismaïl(Tipasa), que la flotte maritime et aérienne nationales seront renforcées pour faciliter les voyages aux Algériens et étrangers qui se rendent en Algérie. De plus, devant le patron de le Dgsn, le général-major Abdelghani Hamel, l'ambassadeur du Cameroun, une diplomate de l'ambassade de Côte d'Ivoire, les représentants de la Marine nationale, les autorités civiles et militaires de la wilaya de Tipasa, il a fait savoir que des lignes nationales et internationales seront ouvertes dans les prochaines semaines, notamment en prévision de la saison estivale. «Les services d'Air Algérie et de l'entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (Entmv) sont fins prêts pour garantir un transport sans encombres des citoyens, à la fin du mois sacré du Ramadhan, au même titre que des membres de la communauté algérienne résidant à l'étranger, attendus en grand nombre, en perspective de la saison estivale», a-t-il dit dans ce sens. Néanmoins, ces mesures ne sont pas des actions isolées et limitées dans le temps. Elles s'inscrivent dans un vaste plan de restructuration du secteur de sorte à l'adapter aux exigences du marché.
Il y à peine quelques jours, la Compagnie nationale de navigation (Cnan) a décidé de réduire les coûts de transport de marchandises pour les exportations hors hydrocarbures de 50%. Cette réduction s'inscrit, a-t-on expliqué, dans le cadre de la politique gouvernementale de promotion des exportations et, à travers elle, la production nationale. Cette réduction s'inscrit également dans le cadre de la réorganisation et modernisation de la Cnan qui prévoit un plan de filialisation et sa dotation en moyens logistiques modernes en mesure d'améliorer ses performances. Ces nouvelles mesures ont provoqué un effet positif dans les milieux d'affaires d'autant plus que, en plus des réductions, des lignes directes vers l'Afrique sont prévues pour les mois à venir. En effet, une ligne directe vers le Soudan qui reliera les ports algériens au Port-Soudan va bientôt être ouverte avec un départ par mois et une perspective d'élever le nombre de départs mensuels à deux.
A relever également que Boudjema Talai a qualifié récemment le coût élevé du transport maritime de «désastre» en prévoyant sa réduction. «Le coût du transport représente en Algérie 30% de la valeur du produit alors qu'il varie, selon les normes internationales, entre 15 et 18%», a-t-il indiqué en révélant, en outre, que, en 10 mois, le coût de la logistique a atteint 3,4 milliards de dollars pour le transport maritime. Dans ce sillage, il a annoncé une réduction des tarifs ainsi que l'acquisition de 27 navires d'ici 2019 afin de couvrir 30% de besoins de l'Algérie en transport maritime.
Pour précision, le transport maritime et le transport aérien restent monopolisés par l'Etat. Le manque de concurrence se répercute amplement sur les prix du transport et rend l'Algérie beaucoup moins compétitive en matière d'exportations que, par exemple, le Maroc et la Tunisie. En effet, en plus de leur expérience appréciable, chacun des deux pays compte plus de 1500 entreprises exportatrices, le transport est à 40% moins cher chez eux qu'en Algérie. De plus, les containers qui arrivent en Algérie repartent souvent vides, ce qui occasionne une double perte pour l'Algérie. Pourtant, de l'aveu même de l'ex-ministre des Transports, «le transport, dans ses différents segments, est la locomotive de l'économie».
Ainsi, faute d'ouvrir le secteur des transports à l'investissement privé, le gouvernement algérien s'emploie à le développer et à le renforçer tout en veillant à garder le monopole d'Etat absolu. Naturellement, cette situation n'est pas la meilleure. Mais «oeuvre modeste vaut sans doute mieux que paresse.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.