«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Union professionnelle de l'industrie automobile revient
A LA FAVEUR DE LA POLITIQUE DE MONTAGE DE VEHICULES
Publié dans L'Expression le 11 - 03 - 2017

Le paysage de l'industrie automobile a connu de profonds changements ces dernières années
L'Union nationale professionnelle de l'industrie automobile et mécanique (Upiam) se déclare de nouveau en marche suite à la nomination de Mme Turki Latifa en tant que présidente.
En quasi-hibernation depuis quelque temps, l'Union sort d'une période de gel de ses actions entre 2012 et 2015 et Mme Turki tentera de redonner du dynamisme à l'association après avoir été élue à l'unanimité à la présidence pour un mandat de 5 ans. Cette membre du bureau exécutif du Conseil national consultatif de la PME succède ainsi à Brahim Bendris qui a dirigé l'union depuis sa création en 1992.
C'est l'assemblée générale qui a eu lieu en présence du représentant du ministère de l'Industrie et des Mines pour la wilaya d'Alger qui a procédé à cette action. La Snvi, mais aussi d'autres membres de l'association, dont des opérateurs publics sont intéressés par cette initiative. La nouvelle équipe va mener l'Union vers de nouvelles ambitions, est-il souligné dans un communiqué. D'ailleurs, plusieurs actions ont été menées à partir de 2015 afin de remobiliser les membres dont la présence de l'Upiam à Equip-Auto France tout en étant partenaire de l'opération en Algérie. Au début 2016, il y a eu aussi la présentation du plan d'actions de l'Union à la Snvi. Au plan de la coopération, il y a eu l'intervention à la table ronde sous-traitance automobile au Forum bilatéral algéro-français avant la tenue d'une rencontre d'une délégation de l'Upiam avec la mission économique autrichienne. Pour affronter la nouvelle étape, le nouveau bureau exécutif a réuni autour de la présidente un panel composé des représentants de trois opérateurs publics, trois opérateurs privés et un opérateur semi-public. La première rencontre des membres exécutifs dans le cadre du nouveau mandat a eu lieu en février dernier dans la foulée du renouvellement de l'agrément de l'Union par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales. La mission de l'Upiam est de constituer le cadre de concertation et de coopération auprès des institutions publiques et privées ciblées afin d'accompagner l'émergence et le développement d'un écosystème automobile et mécanique, d'une part, et de renforcer l'intégration locale sur les projets en coproduction dans ce secteur, d'autre part.
En janvier de l'année dernière, la Société nationale des véhicules industriels (Snvi) a abrité, pour la première fois, un regroupement des sous-traitants adhérant à l'Union professionnelle des industries automobiles et mécaniques (Upiam). Le rendez-vous avait l'objectif d'optimiser et de renforcer la filière et de faire le point sur le plan du développement de la Snvi, dont le gouvernement veut faire un champion national de l'industrie mécanique.
Mme Turki était mandatée par les membres fondateurs de l'Union professionnelle des industries automobiles et mécaniques de la réactiver à la faveur de la relance de l'industrie mécanique. Depuis sa création, l'Upiam a oeuvré à accompagner ses membres en tant que porte-parole auprès des donneurs d'ordres et des pouvoirs publics. Le paysage de l'industrie automobile et mécanique, en général, a connu de profonds changements ces dernières années. Plusieurs projets en coproduction ont été déployés et d'autres vont certainement voir le jour, que ce soit avec des opérateurs algériens publics ou privés. La voie de l'intégration est désormais au coeur de tout projet de partenariat et la question de la sous-traitance est posée de la même manière que le montage. Mais ces projets vont surtout créer, à terme, la volumétrie nécessaire pour amorcer la fabrication en local des composants intermédiaires que constitue une voiture ou un tramway, avait indiqué madame Turki.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.