Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Sit-in annoncé jeudi prochain devant la wilaya: Les souscripteurs du programme AADL 2 renouent avec la contestation    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Fraudeurs sur ordonnance    Algérie-France : c'est du concret!    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Les enseignements d'une révolte    Déluge de questions à l'APN    Benzerti relance les Vert et Rouge    Bougherra en réunion à la LFP    Boufenara, nouvel entraîneur    Souvenirs, souvenirs...    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Une vingtaine de greffes rénales au programme    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le Président Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Financement de la campagne présidentielle: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Un cas psychiatrique!    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des écrivains étrangers y participeront
SALON DU LIVRE DE BOUDJIMA
Publié dans L'Expression le 12 - 04 - 2017

Ce salon est devenu un événement culturel important, voire presqu'incontournable dans la wilaya de Tizi Ouzou.
La quatrième édition du Salon annuel du livre de Boudjima (wilaya de Tizi Ouzou), qui se tiendra du 20 au 22 avril prochain, s'annonce grandiose. Et pour cause, en plus de nombreux écrivains algériens de renom, cette nouvelle édition qui se prépare déjà depuis plusieurs semaines, verra la participation de nombreux écrivains étrangers dont des Tunisiens et des Italiens. C'est du moins ce qu'ont révélé les organisateurs de ce Salon du livre, devenu un événement culturel important, voire presqu'incontournable dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette manifestation culturelle qui se tient dans la petite commune de Boudjima (daïra de Makouda), sise à 22 km du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, est organisée grâce à la conjugaison des efforts de plusieurs parties comme l'Assemblée populaire communale et les associations culturelles Anza, Lyra, Un livre, une vie, l'Acabm, la Lacd... Des citoyens de la même commune, à titre individuel, mettent aussi la main à la pâte pour extirper cette localité de sa léthargie culturelle qui dure tout au long de l'année, hormis durant les trois journées où se tient ce Salon du livre et pendant le mois de Ramadhan où des soirées artistiques sont organisées quotidiennement depuis deux années. En plus de 50 maisons d'éditions algériennes, qui exposeront au Salon du livre de Boudjima, plusieurs écrivains ont confirmé leur participation à cette activité culturelle qui se tient au niveau de la bibliothèque communale «Mohia» de Boudjima. Parmi les écrivains qui viendront à Boudjima pour, soit animer des conférences-débats ou bien des ventes dédicaces de leurs ouvrages, on peut citer, entre autres, Amine Zaoui, Lounès Ghezali, Saïd Sadi, Hanane Bouraï, Hocine Haroun, Ben Mohamed, Saïd Chemakh, Hend Sadi, Rabah Benamghar, Rachid Hammoudi, Youcef Merahi, Nacer Boudiaf, Chawki Amari, Nouredine Sadi, etc...
D'ailleurs, Saïd Sadi profitera de ce Salon du livre pour présenter, pour la première fois, son nouveau livre qui est une biographie du chanteur kabyle, Chérif Kheddam. Il animera également une conférence sur «le rôle des poètes kabyles dans la résilience amazighe».
La quatrième édition du Salon du livre de Boudjima sera aussi une opportunité afin de commémorer le centenaire de la naissance de l'écrivain Mouloud-Mammeri, qui vient d'être honoré à titre posthume par le président de la République, de la médaille de l'ordre du Mérite national.
Le programme du Salon du livre de Boudjima prévoit donc des conférences et un hommage à Mouloud Mammeri.
La journée thématique sur l'auteur de la Grammaire amazighe (Tajerumt n tmazight) aura pour thème: «Mouloud Mammeri, de la voix à la lettre, du cri à l'écriture».
De nombreux auteurs et enseignants de lettres à l'université animeront des rencontres à cet effet concernant les oeuvres littéraires de Mammeri et son apport à la promotion scientifique et littéraire de la langue amazighe. Quant aux écrivains étrangers qui agrémenteront de leur participation le Salon du livre de Boudjima, il s'agit principalement d'auteurs tunisiens comme Seif Allah, Leila Blili, Aziz Krichen, Amina Arfaoui. On annonce aussi la venue d'un auteur italien, à savoir Nicolai Ricardo. Il y a lieu de souligner que la localité de Boudjima où se tient ce salon du livre et ses environs ont donné au monde des lettres de nombreux écrivains comme Yalla Saddiki, Lounès Ghezali, Kamel Boudjadi, Rabah Benamghar, Hanane Bourai, Ali Hadjaz, Saïd Bouamama, Rachid Hammoudi, etc. C'est aussi la région qui a enfanté de nombreux chanteurs kabyles célèbres comme Fahem Moh Saïd, Hamidouche, Belkheir Mohand Akli...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.