RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du suspense et de l'émotion
FINALE DAMES DE BASKET-BALL: OC ALGER - ASPTT ALGER
Publié dans L'Expression le 05 - 07 - 2005

Deux équipes au style différent se donnent rendez-vous encore une fois en finale de la Coupe d'Algérie qui s'annonce prometteuse.
La salle de Hydra abritera, aujourd'hui à 18h, une finale explosive entre deux vieilles connaissances, l'OCA et l'ASPTTA. On les voyait souvent en championnat dans des matches chauds qui cachent une rivalité spéciale. Mais elles sont encore une fois en finale après celle de 2003. Ce sera une finale encore plus chaude car les deux finalistes ont une envie folle de rafler le trophée. Les joueuses se connaissent bien. Chacune est tentée de sortir un grand match, car une finale ne se présente pas tous les jours. OCA-ASPTTA est une affiche qui confirme l'évolution et la métamorphose du pauvre paysage du basket féminin. Les deux protagonistes représentent une catégorie de clubs «émergents» qui ont dominé le basket-ball algérien féminin. Leur montée en puissance en championnat et en coupe est une réalité qui a enrichi le basket au moment où des «clubs» titrés ont perdu leurs repères et sont restés cloués à leurs souvenirs. Cela fait des années que l'ASPTTA n'a pas goûté à un titre de coupe d'Algérie. Mais cette saison, quelque chose a changé chez les postières. L'équipe a mûri malgré le départ de six joueuses titulaires à l'ASSE, a pris de l'envergure et semble dépasser les saisons où elle se contentait de jouer les seconds rôles. Derrière le retour en forme des Jaune et Bleu, on trouve le travail de l'entraîneur Toufik Chebani. L'ASPTTA, qui a remporté le championnat d'Algérie la saison écoulée face à ce même adversaire, peut aborder la finale de tout à l'heure avec un bon moral. Le mental et le volume de jeu sont à notre avis, les points forts de l'ASPTTA face à l'OCA.
L'adversaire du jour, les Olympiennes, les favorites en puissance au titre, possèdent une génération douée et ce n'est pas le départ de Radia Chabi vers l'ASSE, vite remplacée par Samira Ferragh, qui va diminuer l'équipe, les internationales Radia Kaddour Chérif, Radia Hamamdache, Samia Ferragh, Dalila Bouzid, Saliha Bouhafs et consorts ont du talent. Elles ont déjà battu leurs rivales sur un score de 12 buts d'écart en championnat, raflant le titre par là même. L'équipe entraînée par Djamel Khelifa tentera de remporter son dixième trophée consécutif. En effet, l'Olympique d'Alger détient la Coupe d'Algérie depuis 1996 sans interruption.
Objectivement, cette OCA reste la meilleure équipe d'Algérie, capable donc de garder son bien. Elle veut décrocher le doublé. L'adresse dans les tirs à distance et la réussite du jeu rapide (contres et déplacements en phase d'attaque) seront les deux éléments de choix des Ciel et Blanc. Djamel Khelifa, le coach olympien nous a déclaré: «L'ASPTTA est imprenable si elle joue sur sa valeur. Si nous savons trouver nos marques au niveau des tirs, et que la confiance et le sang-froid sont au rendez-vous, rien ne pourra nous arrêter. Nous avons bien appris de notre défaite en championnat contre cette équipe la saison écoulée. Nous sommes forts de nos individualités et du capital-métier acquis ces dernières saisons. En somme, nous sommes décidés à remporter le doublé et de faire honneur au basket-ball algérien».
Néanmoins, après sa récente défaite en championnat, face à l'OC Alger, le coach de l'ASPTT Alger, Toufik Chebani, tout en reconnaissant la supériorité de l'OCA, s'est promis de réserver une belle surprise. Une équipe avertie en vaut deux!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.