Nouvelle fonction pour le Général-major Kaidi    1.000 kits de dépistage rapide "prochainement" confectionnés    La Banque d'Algérie annonce une série de "mesures exceptionnelles"    L'Algérie cherche à acheter 500.000 lunettes de protection et 995.000 blouses médicales    20 nouveaux décès et 45 autres ca s confirmés    La Ligue 1 française trouve une formule pour la baisse des salaires    Liverpool : Klopp avait baissé les bras pour Coutinho    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les écoles privées aux abonnés absents    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    Le président du RAJ condamné à un an de prison    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'imagination au pouvoir
«LA NUIT DES IDEES» 2018 À ALGER
Publié dans L'Expression le 25 - 01 - 2018

Ce soir de 17h à 2h du matin, il vous est proposé de vivre une nuit pas comme les autres, une nuit magique ayant comme credo: penser ensemble...
C'est un événement international qui se donne rendez-vous chaque année dans différents pays du globe pour échanger et partager ensemble. Forte de son succès l'année dernière, «la Nuit des idées» revient cette année et plus précisément ce soir. Initiée en 2016 par Laurent Fabius, ancien ministre des Affaires étrangères et du Développement international, la troisième édition de «la Nuit des idées» se déroulera le jeudi 25 janvier 2018 dans plus de 70 pays, donnant lieu à de nombreuses manifestations autour d'une même thématique: «L'imagination au pouvoir.» Organisée par l'Institut français d'Alger, «la Nuit des idées» se tiendra dans quatre lieux différents d'Alger, le jeudi 25 janvier 2017 de 17h à 2h du matin.
Projections, débats, expositions, tables-rondes, lectures et concerts seront au programme de cette «Nuit du penser-ensemble». A cette occasion, la Cinémathèque algérienne, la librairie «L'Arbre à dires», l'espace culturel «Les Ateliers sauvages», et l'Institut français d'Alger accueilleront les 12 manifestations organisées tout au long de la soirée. L'événement sera couvert par 13 étudiants de l'Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l'information d'Alger (Ensj-SI) dans le cadre d'une formation au Web journalisme organisée par l'ambassade de France en coopération avec l'ESJ-Pro Montpellier.
Une retransmission en direct sera disponible sur le blog: http://esjmontpellier.com/blogs/nuitdesidees18/.Vous pourrez ainsi suivre l'évènement sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #NuitDesIdeesDZ. L'entrée est libre à tous les évènements, à l'exception de la pièce de théâtre«L'enfance à l'oeuvre» de Robin Renucci à l'Institut français d'Alger, accessible gratuitement sur réservation à l'adresse suivante [email protected] Pour de plus amples informations, veuillez aussi vous connecter sur ce site: [email protected]
Aussi, il est bon de connaître le programme en détail. Notez que les lieux sont divers et les horaires se chevauchent. C'est à vous d'organiser votre planning et faire votre choix. Cela commence à 17h par une exposition à l'Institut français d'Alger (salle d'exposition) intitulé «Ailleurs - Architectes français à l'export 50 architectures françaises dans le monde». A la même heure, la médiathèque de l'Institut français d'Alger accueille à son tour une exposition murale sur François-René de Chateaubriand (1768-1848) et ce en hommage à ce grand écrivain et poète. A l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Chateaubriand, une sélection de documents et un dossier documentaire retraçant la vie et l'oeuvre du célèbre écrivain sont disponibles à la médiathèque. A 17h30 sera organisée une table ronde à la librairie «L'Arbre à dires» «Nouvelles écritures pour une nouvelle Afrique». Elle sera animée par Maïssa Bey, auteure - Grand Prix de la nouvelle de la société des gens de lettres 1998 et Grand Prix du roman francophone Sila 2008, Tierno Monénembo, auteur - Prix Renaudot 2008 et Grand Prix de la francophonie 2017, Benaouda Lebdai, professeur de littérature africaine. Elle sera modérée par Amina Bekkat, professeure de littérature africaine et de littérature comparée. A 18h00 aura lieu une projection du film «Touki Bouki» de Djibril Diop Mambéty, à la Cinémathèque algérienne. 19h30 rendez-vous avec du théâtre à l'IFA (sur réservation). La salle de spectacle accueillera, «L'Enfance à l'oeuvre» de Robin Renucci. 20h00 la médiathèque de l'Institut français d'Alger vous invite à un jeu ludique. «C'est ainsi que j'imagine...» par le club littéraire Cicatrix. Place aux petits! Connaissez-vous «le petit Chaperon vert?»...Zahia vous invite à découvrir ce conte bien détourné et à imaginer de petits chaperons aux couleurs différentes! 21h00, place cette fois avec de la musique folklorique algérienne à la médiathèque de l'Institut français d'Alger avec le groupe «Idabalen». 22h le public est invité à assister et à prendre part à des lectures à voix haute à la médiathèque de l'Institut français d'Alger sous le générique «Viens, je te lis mon imaginaire!» 22h00 encore une table ronde à l'Institut français d'Alger (salle d'exposition) placée sous le thème «L'Afrique, avenir du monde?» sera animée par Christian Bouquet, professeur émérite de géographie politique et spécialiste de l'Afrique, Benaouda Lebdai, professeur de littérature africaine et Daho Djerbal, maître de conférences en histoire contemporaine et directeur de la revue Naqd. Cette rencontre sera modérée par Nordine Azzouz, journaliste et directeur de la rédaction du quotidien Reporters. A 22h30 «Les Ateliers sauvages» abriteront cette fois une belle conversation sur l'art contemporain en Afrique intitulée: «L'imagination pour féconder l'avenir?» Elle sera animée par Marie-Ann Yemsi, consultante culturelle et commissaire indépendante, Amina Menia, artiste visuelle et Maria Daif, directrice de l'Uzine (Centre d'art à Casablanca).
Cette intéressante rencontre sera modérée par Wassyla Tamzali, fondatrice et directrice des Ateliers sauvages, auteure essayiste et ex-directrice des droits des femmes à l'Unesco, à Paris. A 23h00 la médiathèque de l'Institut français d'Alger vous invitera à relever des défis et résoudre des énigmes pour trouver la clé magique!
Enfin, notons que de17h - 00h les étudiants de l'Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l'information d'Alger (Ensj-SI) couvriront l'événement dans le cadre d'une formation encadrée par l'Ecole supérieure de journalisme de Montpellier et l'Ensj-SI. En somme, un très riche programme vous attend ce soir. Alors à ne pas manquer!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.