Benhadid : «La solution est politique»    5 exercices bénéfiques pour les muscles de votre dos    Crise libyenne : L'armée de Haftar au bord de l'enlisement    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Affaires Sonatrach et Autoroute Est-Ouest: Les dossiers de Chakib Khelil et Amar Ghoul transmis à la Cour suprême    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Sécurisation des marches citoyennes: Gaïd Salah annonce l'arrestation d'individus soupçonnés de fomenter des troubles    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    Coupe d'Algérie - 1/2 finale-retour: JSMB - ESS, aujourd'hui à 17 h 00: Un âpre duel en vue    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Division nationale Amateur - Ouest: Cinq clubs dans la tourmente    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Restitution des projets financés par l'UE pour la sauvegarde du patrimoine : 5 associations oranaises présentent leurs bilans    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    La Chine célèbre en grande pompe les 70 ans de sa marine nationale Xi Jinping propose de construire une communauté de destin maritime    "L'armée ne doit pas imposer son agenda"    Le prix du baril pourrait flamber    Justice : Deux dossiers de poursuites contre Chakib Khelil et ses complices transmis à la Cour suprême    Le temps des décomptes    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Bourses : Les actions européennes se sont dégagées par le haut d'une séance terne    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    Comédie burlesque à l'algérienne    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    Sidi Bel-Abbés.. Saisie de kif et de psychotropes    Actions de solidarité durant le mois sacré.. Le mouvement associatif tend la main aux démunis    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    APRES AVOIR COMMIS NEUF VOLS CONSECUTIFS : Trois dangereux voleurs, sous les verrous à Mascara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ce que sera le parc de Ben Aknoun
PLUS D'ANIMAUX, AQUARIUM GEANT, AQUAPARC, CIRCUIT DE RAFTING, JEUX À SENSATIONS, TERRAINS DE GOLF, HÔTELS...
Publié dans L'Expression le 09 - 04 - 2018


Le P-DG du groupe SIH, Hamid Melzi
La métamorphose que va connaître ce bijou qui est à l'abandon ne fera pas de lui un endroit pour «privilégiés», mais sera accessible à tous les Algériens.
Alger récupérera bientôt son joyau! Le Parc zoologique et de loisirs de Ben Aknoun aura un nouveau visage d'ici 30 mois. Une métamorphose qui fera de lui l'un des plus beaux parcs du genre de la région, pour ne pas dire du monde.
En effet, Hamid Melzi, le directeur de la Société d'investissement hôtelière (SIH) et directeur de la Résidence d'Etat de Club des Pins, a animé, hier, une conférence de presse au Centre international des conférences (CIC) d'Alger, où il a présenté le nouveau visage qu'aura ce parc. «Devant la situation désastreuse dans laquelle est plongé le parc et pour le sauver d'une dégradation irréversible, Son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République a pris la décision de le confier à la SIH», a rappelé Hamid Melzi, en soulignant les trois objectifs que lui a tracés le chef de l'Etat, à savoir: protéger la faune et la flore, promouvoir les richesses naturelles, créer des espaces de loisirs et de divertissement. «Pour redonner vie à ce parc, Ia SIH a tracé un programme d'investissement des plus ambitieux. L'enveloppe qui y sera consacrée est de 59 milliards de dinars», a-t-il indiqué, non sans préciser que comme avec tous les projets de la SIH, la rénovation du parc sera financée par des prêts bancaires.
Un investissement de 59 milliards de dinars
Une enveloppe des plus conséquentes, mais qui vise à offrir aux Algériens un «Disney -Land made in bladi»...Un véritable paradis terrestre doit voir le jour dans 30 mois (délais d'études et réalisation, ndlr). La première étape de ces travaux d'Hercule sera de sécuriser les 309 hectares, devenus des terrains de débauche. Pour cela, Melzi and co ont tout simplement décidé de reconstruire toute la clôture en la dotant de ce qui se fait de mieux en matière de télésurveillance pour en faire une véritable forteresse où les Algériens pourront se détendre en toute sécurité.
Le zoo qui est à l'abandon et où les animaux sont presque tous morts sera complètement remodelé. «De nouveaux animaux viendront remplir les nouveaux habitats qui seront complètements refaits, adaptés au bien-être des animaux», a assuré Hamid Melzi.Un aquarium géant sera même ajouté. Il est aussi question de la création d'une zone de diversité biologique et des sites remarquables, d'un nettoyage et aménagement de la forêt sur 200 hectares et de la rénovation et réaménagement de la direction générale et de la cité de la Mémoire. Le parc d'attractions, lui, sera complètement refait avec de nouveaux jeux modernes, adaptés à toutes les catégories d'âges. «Il y aura même des jeux à sensations», a promis le 1er responsable de la SIH. Un rafting parc géant, comme celui que l'on voit dans les films sera aussi réalisé. Tout comme un parc aquatique des plus ludiques, il y aura également un terrain de golf de 18 trous, une zone sportive. Mais le «must» reste le centre de loisirs et de restauration pour la jeunesse. (Equipements comprenant un parc familial, une zone de vélo, de skate, et différents parcours sportifs...). Les deux hôtels Mouflon d'or et le Moncada seront quant à eux complètement réaménagés pour en faire des hôtels de luxe, gérés par le Sheraton Alger. «A travers le programme, la SIH veut faire de ce parc un lieu qui participe à inculquer la notion d'écocitoyenneté, un lieu de savoir, de découverte, d'éducation à lenvironnement et au développement durable, un lieu dédié à la détente, aux sports et aux loisirs», a insisté un Melzi qui est persuadé de la rentabilité de ce projet. «L'investissement sera rentabilisé en à peine 20 ans», a-t-il répliqué. «Nous prévoyons l'évolution du chiffre d'affaires de 400 millions de dinars actuellement à 11 milliards de dinars en 2021», a-t-il révélé.
Un optimisme qui est justifié par le fait que dans l'état de délabrement actuel ce parc arrive à recevoir plus d'un million de visiteurs par an. «Nos études prévoient 7,2 millions par an de visiteurs dès la fin de la rénovation, soit une augmentation de 720%», a-t-il rétorqué. La métamorphose que va connaître ce bijou, qui est à l'abandon, ne fera pas de lui un endroit pour «privilégiés», mais sera accessible à tous les Algériens à un prix raisonnable. «L'entrée restera à 100 dinars et une journée de jeu avec restauration tournera autour de 1500 dinars», a rassuré Hamid Melzi.
Les responsables de Disneyland demain à Alger
Il rassure également sur le fait que tous les emplois actuels seront préservés. «Il y aura une augmentation d'emplois permanents qui passeront de 617 à 1017 en 2021 soit 400 nouveaux emplois permanents créés, sans parler des 650 emplois saisonniers», a-t-il soutenu. Cerise sur le gâteau, les employés actuels bénéficient dès à présent de la grille de salaire de la SIH. Le parc de Ben Aknoun retrouvera donc bientôt sa lueur d'antan! Néanmoins, pour qu'il ne retombe pas dans ses travers le management sera confié à un mastodonte international. Des négociations sont ouvertes avec ces géants, tels que Disneyland, Europa-Park, la Compagnie des Alpes, le Zoo de Fribourg, parc des Emirats... «Les représentants de Disneyland seront mardi prochain à Alger pour visiter le parc et négocier. On choisira le meilleur...», a-t-il révélé. La SIH va faire de ce joyau un lieu familial et convivial, une destination privilégiée pour le grand public et un pôle d'attractions et de découvert pour les touristes. «El Bahdja» continue sa belle modernisation...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.