Le président des EAU félicite le président élu Abdelmadjid Tebboune    Le président tunisien félicite le président de la République élu M. Abdelmadjid Tebboune    Barcelone : le prix de Jean-Clair Todibo est fixé    PRESIDENTIELLE A MOSTAGANEM : Un taux de participation de 47,75 %    MOSTAGANEM : Démantèlement d'un dangereux gang de dealers    ALGERIENS MORTS A L'ETRANGER : Un fonds pour le rapatriement gratuit des dépouilles    Une nouvelle Constitution pour une "nouvelle République" (Président élu )    Bengrina démissionne de son parti !    PRESIDENTIELLE : L'ANIE se félicite la réussite de l'opération du vote    CANADA : Un Algérien tue sa femme et ses deux enfants    L'ONU réaffirme ses responsabilités envers le peuple sahraoui et son droit inaliénable à l'autodétermination    ORAN : Campagne de sensibilisation sur la préservation de l'eau    VENTE D'APPAREILS DE CHAUFFAGE CONTREFAITS SANS CERTIFICAT DE GARANTIE : Plus de 11 commerçants verbalisés à Oran    Lutte contre la contrebande : 5 individus arrêtés au sud du pays    Mers Eddadjadj à Zemmouri Marine: un site archéologique à revaloriser    Hydrocarbures: publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation (JO)    Bounedjah : "Terminer la saison 2019 en beauté"    Salhi vers l'Arabie Saoudite    Jürgen Klopp et Liverpool prolongent leur idylle    Plus de mille dossiers Cnac et Ansej traités en 2019    La Chine annonce un accord préliminaire avec les Etats-Unis    Houda Ferraoune n'a pas voté    L'Algérien Oukidja, remis de sa commotion cérébrale, opérationnel face à Marseille    Bureaux de vote saccagés à Bordj Bou-Arréridj    Les travaux de réfection de la pelouse avancent bien, selon la FAF    Le documentaire Nice Very Nice en compétition au Sénégal    …sortir ...sortir ...sortir ...    Le président américain dans la tourmente : Dernier cap franchi avant un probable renvoi de Trump en procès    CNR de Bordj Bou Arréridj : Les effets de la retraite proportionnelle    MCA : Betrouni «Sakhri doit assumer ses responsabilités»    Tizi Ouzou, Bouira et Bejaia: Bureaux de vote fermés, manifestations et émeutes    MC Oran: Le président du CSA sort de son silence    Tébessa: Un lot supplémentaire de 1.400 logements    Mascara: Saisie de boissons alcoolisées, deux mandats de dépôt    Jugeant disproportionnée sa part des produits fiscaux perçus: La commune d'Oran veut tirer plus de profit de la fiscalité locale    Avec 58,15% des voix: Tebboune élu président    Tebboune remercie les Algériens pour la confiance placée en sa personne    Grève contre le projet de réforme des retraites (France) :    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    France: Après 6 jours de grève, la réforme des retraites va être enfin dévoilée    Maroc : Pourquoi la compagnie TUI fly supprime-t-elle des vols vers le Maroc ?    Niger : Une deuxième attaque en deux jours contre l'armée    Sommet de Paris : Poutine salue un " pas important " vers une désescalade en Ukraine    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    Histoire : Le parcours de Abdelhafid Boussouf, marqué de sacrifices et bravoure    Yennar dans les Aurès, une tradition millénaire toujours intacte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"L'Algérie est un hub commercial important"
COOPERATION ALGERO-US
Publié dans L'Expression le 09 - 05 - 2018

Myron Brillant a qualifié d'historique sa visite en Algérie.
«Algeria is not so far!» C'est ce qu'affirment les Américains qui jugent le moment opportun de peser de tout leur poids, économique, en Algérie. Un pays qu'ils qualifient de hub commercial incontournable pour les marchés d'avenir que sont celui de l'Afrique et du Moyen-Orient. Outre le secteur de l'énergie où ils sont déjà présents depuis de longues années dans notre pays, les acteurs économiques américains entendent booster des filières jusque-là laissées en friche, telles que l'agroalimentaire, sinon celles bien actuelles et au potentiel porteur tels que les TIC et le e-payement. Ce sont là les grandes lignes de la nouvelles stratégie US sur le sol algérien, lesquelles ont été rappelées par Myron Brillant, le vice-président exécutif, chargé des affaires internationales de la Chambre de commerce américaine, une instance mondialement connue et au palmarès bien rempli en matière de lobbying et d'influence à l'échelle internationale, notamment pour sa force de proposition qui lui a vallu la reconnaissance de bien des Etats comme le Vietnam durant les années 1970. Cette institution qui est présente, a-t-il indiqué, dans plus d'une centaine de pays à travers le monde, veut avoir des relations de gagnant-gagnant avec l'Algérie, en s'inscrivant dans le cadre de la politique de diversification de l'économie algérienne. Il a, à ce titre, réitéré la disponibilité de la Chambre de commerce américaine à approfondir les discussions avec les principaux départements ministériels en Algérie, pour mettre à profit son rôle de catalyseur et de facilitateur afin d'encourager les entreprises américaines à investir en Algérie.
Myron Brillant et à l'issue d'une rencontre au sommet avec les plus hauts responsables algériens s'est exprimé dans l'enceinte de l'Ambassade américaine à Alger et en présence de Son Excellence l'ambassadeur John P. Desrocher. Ce dernier a d'abord tenu à rendre hommage aux milliers de martyrs tombés lors des massacres de Guelma, Sétif et de Kherata, le 8 mai 1945. «Cette date fut tragique pour le peuple algérien avec qui le peuple américain partage le même combat pour la liberté.» a dit l'ambassadeur en prélude à la longue intervention de Myron Brillant qui a mis au centre de son intervention le partenariat algéro-US et les débouchés actuels qui s'offrent aux deux parties. Il a alors indiqué que les trois derniers jours qui lui ont permis de rencontrer ministres et responsables gouvernementaux ainsi que des hommes d'affaires et des représentants du secteur privé algériens, auront été très productifs. John P. Desrocher a pour sa part indiqué que l'ambassade fait office d'intermédiaire entre les opérateurs économiques et les décideurs gouvernementaux pour engager davantage un large éventail de secteurs économiques et de production, faire la promotion de l'investissement et développer les partenariat et les franchises. «Aider à mieux faire comprendre l'environnement économique en Algérie relève de nos prérogative», a poursuivi l'ambassadeur. Myron Brillant qui a relevé que l'industrie, particulièrement celle relative au montage de voitures en est encore à ses débuts, a ensuite longuement souligné l'importance du développement des TIC et l'encouragement du e-commerce en Algérie. Il a alors expliqué que l'essor de ces derniers permettra de réduire sensiblement la part de l'économie informelle dans notre pays. Interpellé sur le rôle de la Chambre de commerce US et de son éventuel rôle dans la facilitation de l'accession de l'Algérie à l'Organisation mondiale du commerce OMC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.