Oum El Bouaghi: plus de 10.000 objets racontent la Guerre de libération au musée du moudjahid    Référendum sur l'amendement de la Constitution: début du scrutin dans les zones éloignées de la wilaya de Nâama    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    La valorisation de l'œuvre de Mohamed, le Sceau des messagers, au centre d'une conférence    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Covid-19 : neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Blocage    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    Abdelmadjid Tebboune transféré, hier, en Allemagne    Pôles d'excellence    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    La collection d'un éphémère musée new-yorkais du KGB bientôt aux enchères    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"L'Algérie est un hub commercial important"
COOPERATION ALGERO-US
Publié dans L'Expression le 09 - 05 - 2018

Myron Brillant a qualifié d'historique sa visite en Algérie.
«Algeria is not so far!» C'est ce qu'affirment les Américains qui jugent le moment opportun de peser de tout leur poids, économique, en Algérie. Un pays qu'ils qualifient de hub commercial incontournable pour les marchés d'avenir que sont celui de l'Afrique et du Moyen-Orient. Outre le secteur de l'énergie où ils sont déjà présents depuis de longues années dans notre pays, les acteurs économiques américains entendent booster des filières jusque-là laissées en friche, telles que l'agroalimentaire, sinon celles bien actuelles et au potentiel porteur tels que les TIC et le e-payement. Ce sont là les grandes lignes de la nouvelles stratégie US sur le sol algérien, lesquelles ont été rappelées par Myron Brillant, le vice-président exécutif, chargé des affaires internationales de la Chambre de commerce américaine, une instance mondialement connue et au palmarès bien rempli en matière de lobbying et d'influence à l'échelle internationale, notamment pour sa force de proposition qui lui a vallu la reconnaissance de bien des Etats comme le Vietnam durant les années 1970. Cette institution qui est présente, a-t-il indiqué, dans plus d'une centaine de pays à travers le monde, veut avoir des relations de gagnant-gagnant avec l'Algérie, en s'inscrivant dans le cadre de la politique de diversification de l'économie algérienne. Il a, à ce titre, réitéré la disponibilité de la Chambre de commerce américaine à approfondir les discussions avec les principaux départements ministériels en Algérie, pour mettre à profit son rôle de catalyseur et de facilitateur afin d'encourager les entreprises américaines à investir en Algérie.
Myron Brillant et à l'issue d'une rencontre au sommet avec les plus hauts responsables algériens s'est exprimé dans l'enceinte de l'Ambassade américaine à Alger et en présence de Son Excellence l'ambassadeur John P. Desrocher. Ce dernier a d'abord tenu à rendre hommage aux milliers de martyrs tombés lors des massacres de Guelma, Sétif et de Kherata, le 8 mai 1945. «Cette date fut tragique pour le peuple algérien avec qui le peuple américain partage le même combat pour la liberté.» a dit l'ambassadeur en prélude à la longue intervention de Myron Brillant qui a mis au centre de son intervention le partenariat algéro-US et les débouchés actuels qui s'offrent aux deux parties. Il a alors indiqué que les trois derniers jours qui lui ont permis de rencontrer ministres et responsables gouvernementaux ainsi que des hommes d'affaires et des représentants du secteur privé algériens, auront été très productifs. John P. Desrocher a pour sa part indiqué que l'ambassade fait office d'intermédiaire entre les opérateurs économiques et les décideurs gouvernementaux pour engager davantage un large éventail de secteurs économiques et de production, faire la promotion de l'investissement et développer les partenariat et les franchises. «Aider à mieux faire comprendre l'environnement économique en Algérie relève de nos prérogative», a poursuivi l'ambassadeur. Myron Brillant qui a relevé que l'industrie, particulièrement celle relative au montage de voitures en est encore à ses débuts, a ensuite longuement souligné l'importance du développement des TIC et l'encouragement du e-commerce en Algérie. Il a alors expliqué que l'essor de ces derniers permettra de réduire sensiblement la part de l'économie informelle dans notre pays. Interpellé sur le rôle de la Chambre de commerce US et de son éventuel rôle dans la facilitation de l'accession de l'Algérie à l'Organisation mondiale du commerce OMC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.