UGTA: Appel à la sauvegarde des salaires et des emplois    Près de 37 millions d'abonnés à l'Internet mobile    En difficulté de remboursement de leur endettement bancaire et de renouvellement de leurs lignes de crédit d'exploitation: Dispositif particulier d'aide aux petites et moyennes entreprises publiques et privées    Lutte contre le coronavirus: L'Armée prête à toute éventualité    Education: Des syndicats et des parents d'élèves demandent le report du bac et du BEM    Bouira: Collecte de sang aux malades    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Le formidable élan de solidarité des Algériens    1.572 cas confirmés et 205 morts enregistrés    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    Tebboune nomme un directeur général adjoint    Coronavirus: 104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès    Général-major Chanegriha : l'ANP prête à soutenir le système sanitaire national dans la lutte contre le coronavirus    104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès en Algérie    Liverpool: Sadio Mané prêt à tous les sacrifices pour le Ballon d'or    Réunion Opep-non Opep : garantir les conditions d'équilibre pour une reprise du marché    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    On vous le dit    Le Président Tebboune désigne Abdelghani Rachedi Directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    ONU: Réunion jeudi du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental    Barça : Ca chauffre entre les dirigeants !    Journées virtuelles du court métrage: audience appréciable, organisateurs satisfaits    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Covid 19: proposition d'un revenu au profit des travailleurs privés affectés par la crise    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La "citoyenne du monde" revisitée en pleine crise sanitaire    Les avocats appellent à la libération de Brahim Laâlami    La Banque d'Algérie annonce des mesures de soutien    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Bourebbou reconnaît : "Je suis fils de harki"    Après la pandémie, gouverner autrement    ASO Chlef : Les joueurs en contact avec le préparateur physique    AGE des Ligues de Wilaya : Les experts et la loi    Université Ferhat Abbas-Sétif I : L'outil informatique, un élément d'une équation à plusieurs inconnus    Royaume-Uni : Transféré en soins intensifs, Boris Johnson lutte pour sa survie    Pandémie du nouveau coronavirus : La France toujours en «phase d'aggravation»    Pandémie de coronavirus en Afrique : L'appel à l'aide de Moussa Faki Mahamat    Enseignement à distance : Les cours basculent sur le Net    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    Théâtre régional de Tizi Ouzou : Diffusion de spectacles en ligne    Riche programme culturel sur le web    Mahmoud Aroua. Médecin anesthésiste-réanimateur et auteur : «L'exercice de la médecine enrichit l'imagination»    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"L'Algérie est un hub commercial important"
COOPERATION ALGERO-US
Publié dans L'Expression le 09 - 05 - 2018

Myron Brillant a qualifié d'historique sa visite en Algérie.
«Algeria is not so far!» C'est ce qu'affirment les Américains qui jugent le moment opportun de peser de tout leur poids, économique, en Algérie. Un pays qu'ils qualifient de hub commercial incontournable pour les marchés d'avenir que sont celui de l'Afrique et du Moyen-Orient. Outre le secteur de l'énergie où ils sont déjà présents depuis de longues années dans notre pays, les acteurs économiques américains entendent booster des filières jusque-là laissées en friche, telles que l'agroalimentaire, sinon celles bien actuelles et au potentiel porteur tels que les TIC et le e-payement. Ce sont là les grandes lignes de la nouvelles stratégie US sur le sol algérien, lesquelles ont été rappelées par Myron Brillant, le vice-président exécutif, chargé des affaires internationales de la Chambre de commerce américaine, une instance mondialement connue et au palmarès bien rempli en matière de lobbying et d'influence à l'échelle internationale, notamment pour sa force de proposition qui lui a vallu la reconnaissance de bien des Etats comme le Vietnam durant les années 1970. Cette institution qui est présente, a-t-il indiqué, dans plus d'une centaine de pays à travers le monde, veut avoir des relations de gagnant-gagnant avec l'Algérie, en s'inscrivant dans le cadre de la politique de diversification de l'économie algérienne. Il a, à ce titre, réitéré la disponibilité de la Chambre de commerce américaine à approfondir les discussions avec les principaux départements ministériels en Algérie, pour mettre à profit son rôle de catalyseur et de facilitateur afin d'encourager les entreprises américaines à investir en Algérie.
Myron Brillant et à l'issue d'une rencontre au sommet avec les plus hauts responsables algériens s'est exprimé dans l'enceinte de l'Ambassade américaine à Alger et en présence de Son Excellence l'ambassadeur John P. Desrocher. Ce dernier a d'abord tenu à rendre hommage aux milliers de martyrs tombés lors des massacres de Guelma, Sétif et de Kherata, le 8 mai 1945. «Cette date fut tragique pour le peuple algérien avec qui le peuple américain partage le même combat pour la liberté.» a dit l'ambassadeur en prélude à la longue intervention de Myron Brillant qui a mis au centre de son intervention le partenariat algéro-US et les débouchés actuels qui s'offrent aux deux parties. Il a alors indiqué que les trois derniers jours qui lui ont permis de rencontrer ministres et responsables gouvernementaux ainsi que des hommes d'affaires et des représentants du secteur privé algériens, auront été très productifs. John P. Desrocher a pour sa part indiqué que l'ambassade fait office d'intermédiaire entre les opérateurs économiques et les décideurs gouvernementaux pour engager davantage un large éventail de secteurs économiques et de production, faire la promotion de l'investissement et développer les partenariat et les franchises. «Aider à mieux faire comprendre l'environnement économique en Algérie relève de nos prérogative», a poursuivi l'ambassadeur. Myron Brillant qui a relevé que l'industrie, particulièrement celle relative au montage de voitures en est encore à ses débuts, a ensuite longuement souligné l'importance du développement des TIC et l'encouragement du e-commerce en Algérie. Il a alors expliqué que l'essor de ces derniers permettra de réduire sensiblement la part de l'économie informelle dans notre pays. Interpellé sur le rôle de la Chambre de commerce US et de son éventuel rôle dans la facilitation de l'accession de l'Algérie à l'Organisation mondiale du commerce OMC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.