L'Algérie rejette toute ingérence étrangère et encourage les Libyens à régler pacifiquement leur crise    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    AS Monaco: Slimani cherche bien à partir, mais...    L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022    Des ex-militaires manifestent de nouveau à Oran    Plainte contre un "baltagui"    Le Hirak face aux ambitions partisanes    Le Président de la République reçoit les lettres de créances de trois ambassadeurs    PwC Algérie passe au crible les dispositions fiscales    Une édition en demi-teinte    Les commissions de daïra sur le terrain    El-Milia : le projet de l'école métallurgique tombe dans l'oubli    «Les sièges des partis sont ouverts aux citoyens»    Le PAD attend la réponse de l'administration    L'Algérie a un rôle clair dans la relance de l'accord de paix au Mali    Irak : plus de dix manifestants tués en une semaine    Les révélations du chef de l'Etat    Aïn Témouchent : le moudjahid Abdelaziz Hatri n'est plus    Les Canaris à pied d'œuvre à Kinshasa    Le Chabab et le CS Sfax se neutralisent en amical    Belmadi : "Le Burkina Faso est un sérieux concurrent"    Le CR Belouizdad en tête des formations algériennes    Contrôle sanitaire aux points d'entrée en Algérie    Sensibilisation à la formation professionnelle    Lâcher de 40 perdrix    Et si vous faisiez de l'hypertension ?    Tarte aux pommes    ACTUCULT    "Wassiet El Hattab", nouvelle pièce pour enfants    Du rififi à l'Opéra d'Alger    "La laïcité n'éradique pas la religion mais permet le vivre-ensemble"    Ahmed El-Mili raconte Milev, berceau de son enfance    La célèbre actrice de télénovelas Regina Duarte veut prendre la tête de la culture    Tébessa: découverte d'une nouvelle mosaïque à Negrine    Patrick Juillard : «Par rapport au reste du plateau, l'Algérie est bien lotie dans ce tirage des éliminatoires de la coupe du monde»    USMA : Hamra « Battre le Wydad ne relève pas de l'impossible »    Alger, la diplomatie française et l'effet Merkel    Difficultés financières, enregistrement des médicaments...: Les opérateurs de la pharmacie vident leur sac    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Blida: Journée d'information sur la loi de finances 2020    Aménagement de la piscine de Medina Jedida Des instructions pour le respect des délais de livraison    Skikda: Des habitants de Ali Hazila Ramdane barrent la route    Tlemcen: 34 réseaux de trafic de drogue démantelés en une année    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Issad Rebab classé 6e fortune d'Afrique    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un site Web et bientôt des surprises
LA CINEMATHÈQUE ALGERIENNE CREE SON SITE INTERNET
Publié dans L'Expression le 21 - 04 - 2019

Comme promis, la Cinémathèque algérienne a désormais son site Internet. www.cinematheque.dz. C'était l'une des promesses qu'avait fait Salim Aggar quand il a été nommé à la tête du Centre algérien de la cinématographie (CAC). Il était anormal que la Cinémathèque algérienne qui a plus de 50 ans d'existence n'ait pas installé un moyen de communication moderne et technologique pour garder un lien direct, avec son public.
C'est désormais fait. Une version arabe et anglaise du site est actuellement en construction, afin de compléter la communication sur la plus ancienne cinémathèque d'Afrique et du Monde arabe.
Auparavant, nous avons créé des pages facebook pour le CAC, mais aussi pour toutes les salles du répertoire. (Alger, Béjaïa, Tizi Ouzou, Oran. Annaba, Souk Ahras, Béchar, Tlemcen...), afin d'informer le public sur les activités de la dizaine de cinémathèques en activité que gère le CAC. Le site de la Cinémathèque servira à présenter son programme, mais aussi à parler des hommages. des cycles et des rétrospectives qu'organise la Cinémathèque algérienne dans toute sa diversité. Le site défendra le cinéma algérien, évoquera le cinéma universel et marquera le temps consacré aux personnalités qui ont fait le 7e art.
Le Centre algérien de la cinématographie ne compte pas s'arrêter à cette action, d'autres surprises sont à venir. Une chaîne YouTube du Centre algérien de la cinématographie sera lancée cette semaine avec une vidéo de présentation de l'histoire de la Cinémathèque algérienne depuis sa création à ce jour. Le CAC va également compléter le package avec la création d'un compte sur Instagram et Twitter. L'objectif de toutes ses actions c'est d'être présent sur les réseaux sociaux et offrir une information complète sur le programme et les actions à venir de la Cinémathèque algérienne. Nous avons accusé un grand retard en matière de communication, ça sera progressivement rattrapé, en ouvrant cet espace et d'autres. A la fin, la Cinémathèque algérienne demeure ouverte à toutes les forces vives présentes en Algérie et ailleurs pour sauver le patrimoine cinématographique algérien et universel et faire la promotion du cinéma dans toute sa grandeur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.