Une feuille de route de sortie "progressive et flexible" du confinement élaborée par le gouvernement    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Processus d'autodétermination au Sahara occidental: les manœuvres de la France déjouées    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FLN gèle ses activités à l'APN
POUR ACCELERER LA DESTITUTION DE BOUCHAREB
Publié dans L'Expression le 22 - 05 - 2019

Le processus de destitution de l'actuel président de l'APN a commencé
Ce parti est vraiment capable...de donner du vertige à une girouette.
«La vieillesse est un naufrage» disait le général de Gaulle. Le vieux parti, le FLN, puisque c'est de lui qu'il s'agit, est en pleine submersion. Hier, le groupe parlementaire du parti, réuni sous la direction de son chef, Khaled Bouiah, a décidé de geler ses activités au sein de la chambre basse du Parlement, accélérant ainsi le processus de destitution de l'actuel président de l'APN Mouad Bouchareb. Le groupe parlementaire justifie cette décision par l'entêtement de Bouchareb à quitter son poste et par son refus de se soumettre aux injonctions de la direction du parti. «C'est une exigence irréversible sur laquelle on ne reviendra pas», a insisté le tout nouveau secrétaire général du FLN Mohamed Djemaï, dans un entretien qu'il a accordé au journal on-line TSA. Avant-hier, le même groupe parlementaire a appelé le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb à se retirer «de son gré» de la présidence de l'Assemblée, «en réponse à la revendication populaire et en application des orientations de la direction politique du parti». Cet appel intervient également «suite à la réunion des vice-présidents de l'APN et des présidents des commissions permanentes avec le président de l'Assemblée, tenue le 8 mai, et à la réunion jeudi du groupe parlementaire du FLN sous la présidence de son SG, Mohamed Djemaï qui a appelé explicitement le président de l'APN à répondre aux revendications du Hirak et à démissionner de la présidence de l'Assemblée».Et voilà donc le FLN, qui demande à ce que les revendications populaires soient satisfaites à travers le départ de Bouchareb. Le parti revendique la tête du président de l'APN pour l'offrir en guise de sacrifice et se racheter auprès du Hirak, mais est-ce suffisant pour un parti franchement décrié par la rue? Peut-on effacer d'un revers de la main le spectacle hideux qu'il a offert au monde en cadenassant l'APN pour faire partir Saïd Bouhadja et le remplacer par... Bouchareb? Pour peu que la direction du vent change, le FLN demandera sans rechigner la tête de Bedoui et celle de Bensalah. Il ne faut pas s'étonner de voir le parti dénoncer dans un communiqué la gestion catastrophique au plan social, économique et politique du pays sous le règne de l'ex-président Bouteflika. Le FLN est vraiment un parti capable...de donner du vertige à une girouette. B.T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.