30 000 comprimés de Lyrica et 300 millions de cts à bord d'une 4×4 à El Tarf    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Imposante mobilisation à Alger    L'Opep+ affole les banques d'affaires    L'Algérie enregistre un net progrès en 2020    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Une lettre du Président sahraoui adoptée comme document officiel    Brahim Ghali dénonce l'inaction de l'ONU    Qui s'y frotte s'y pique    L'ONU demande une enquête "impartiale"    La violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu "met à nu son échec cuisant"    Résultats    Boudaoui forfait face à la Zambie et au Botswana    Sous haute tension    Zetchi, réhabilité, ira à Rabat    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Chouaïb Oultache condamné à la prison à perpétuité    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Près de 600 millards pour une centaine de zones d'ombre    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    Le court métrage algérien Mania primé    APLS: poursuite des attaques contre les forces d'occupation marocaine    Ligue 1 (16e j): l'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    El Tarf: Sensibilisation des agriculteurs sur la protection des arbres fruitiers    En finir avec les pratiques du passé    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    107e vendredi de contestation: La mobilisation se poursuit    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Tlemcen: Les directeurs des services agricoles recadrés    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Côte d'Ivoire et Zambie en amical    La bureaucratie alimente l'informel    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ils ont dit
Publié dans L'Expression le 10 - 06 - 2019


Chemseddine Nessakh (Défenseur du CRB)
«Nous avons terminé le championnat sur une bonne note et cette dynamique positive nous a aidés à aborder la finale de coupe dans des conditions optimales, particulièrement sur le plan psychologique. Le début de match a été un peu difficile, car l'adversaire était bien en place, mais avec les nouvelles consignes du coach et les changements qui ont été opérés en deuxième mi-temps, nous avons réussi à débloquer la situation. Tant mieux pour nous.»
Amir Sayoud (Meneur de jeu du CRB)
«En football, on dit que les grands clubs ne meurent jamais et je pense qu'aujourd'hui, le CRB en a apporté la preuve.
Le début de saison a été difficile, mais avec cette coupe, je pense que nous avons bien rectifié le tir. Tant mieux pour nous.»
Alloui Nafaâ (Gardien de la JSMB)
«Nous avons réussi un bon début de match, ce qui nous a donné confiance au point de démarrer la deuxième mi-temps avec plus d'envie. Nos efforts ont été récompensés par un joli but, qui à mon avis était parfaitement valable, mais l'arbitre l'a refusé, je ne sais pour quelle raison.
Cette situation nous a un peu fait perdre notre concentration et c'est ce qui a fait que nous encaissions un but pratiquement dans la foulée. C'est vraiment dommage. La JSMB a prouvé quelle dispose d'une bonne équipe, qui aura probablement son mot à dire et dès l'année prochaine.»
Nabil Khellaf (défenseur de la JSMB)
«Notre équipe a mal préparé cette finale, essentiellement parce que la date de son déroulement a mis du temps pour être fixée.
Le CRB n'avait pas à s'en soucier, car le championnat de Ligue 1 était toujours en cours, mais le nôtre était achevé depuis un mois et il était donc capital pour nous de savoir quand cette finale allait se jouer pour tracer un programme de préparation adéquat.
Comme un malheur n'arrive presque jamais seul, nous avons encaissé un but dans la foulée et à partir de là, les choses se sont enchaînées dans le mauvais sens. C'est vraiment dommage, car notre équipe méritait tout autant de l'emporter.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.