Le Président Tebboune rencontre à Rome des représentants de la communauté algérienne établie en Italie    Sétif: lancement des services de la finance islamique dans deux agences de la BEA    L'ONU et l'UA appelées à assumer leurs responsabilités envers le peuple sahraoui    Flambée des prix du carburant au Maroc: les transporteurs de marchandises menacent d'une grève nationale    L'émir Abdelkader a unifié les Algériens dans la lutte contre le colonisateur français    Belmehdi: tous les secteurs "mobilisés" pour la réussite de la saison du hadj    La loi sur l'investissement dynamisera davantage la diversification économique    "Tels des esprits affables qui murmurent", Smaïl Yabrir signe son premier recueil de nouvelles    Tennis de table/Coupe d'Afrique : quatre pongistes algériens présents au Nigéria    APN : les députés adoptent le projet de loi sur les procédures de saisine et de renvoi devant la Cour constitutionnelle    Le Président Tebboune quitte Alger à destination de l'Italie    ANP: 4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Algérie-Tunisie: la coopération consulaire passée en revue à Tunis    "Mamlaket el hacharat", un spectacle pour enfants sur les valeurs de la "solidarité" et la "vérité" entre individus    Real : Eden Hazard ne lâche pas l'affaire    Klopp désigné entraineur de l'année en Angleterre    Man City : "Nous versons le salaire que nous pouvons à Haaland"    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    Nouveau code de l'investissement: Les délais de traitement des dossiers considérablement réduits    Voirie, réfection des trottoirs, éclairage public...: Opération d'aménagement sur l'axe de Ras El-Aïn    Es-Senia: Aménagement et embellissement extérieur à la zone d'activité    Pour accompagner les hôtes d'Oran aux Iles Habibas: Une soixantaine de jeunes en formation de guides touristiques    Une coopération heureuse et profitable    Belani: Les régimes marocain et israélien ont le même ADN    Ligue 1 - Mise à jour: Une dernière chance pour l'Entente    Nora, Saliha et les harkis    Tirage au sort jeudi en ligne    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    La méthode Ankara    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    La gauche tente de nouveaux visages    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    31 décès et 1.511 blessés en une semaine    Les raisons de l'union patronale    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'offensive des qataris
Ils ont dépêché, à Alger, le chef de l'un des plus grands fonds d'investissement au monde
Publié dans L'Expression le 03 - 02 - 2021


Le Qatar veut revenir en force. À l'affût de nouvelles opportunités, le fonds souverain qatari se veut de nouveau offensif. Le chef des investissements Asie-Pacifique et Afrique au sein du groupe Qatar Investment Authority «QIA», et président du conseil d'administration du groupe Ooredoo, Cheikh Faïsal Ben Thani Al-Thani, a affiché l'intérêt de son groupe à entrevoir différentes formes d'investissements directs ou en partenariats qui couvriraient un large éventail de domaines en Algérie. C'est ce qu'il a déclaré à l'issue de l'audience que lui a accordée le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane. Lors de cet entretien, les deux parties ont évoqué les activités de cette compagnie en Algérie et les perspectives de son développement, a indiqué un communiqué du ministère. Certes, les discussions ont porté essentiellement sur les activités de Ooredoo-Algérei et les perspectives de son développement, tenant compte du potentiel que recèle le marché algérien et des possibilités de croissance. Néanmoins, le responsable du groupe Ooredoo a affiché l'intérêt de son groupe à diversifier ses investissements en Algérie. Une proposition accueillie «favorablement» par le ministre des Finances qui a, à l'occasion, réitéré «l'engagement des pouvoirs publics à encourager l'investissement direct étranger, particulièrement celui producteur de richesse et créateur de postes d'emploi, à travers la mise en place d'un cadre juridique stable et transparent d'une part, et l'adoption de mesures de facilitations à même de favoriser l'instauration d'un environnement favorable à l'entrepreneuriat et à l'investissement, d'autre part». À ce sujet, Aymen Benabderrahmane a saisi cette occasion pour «faire part à son interlocuteur des différents chantiers de réformes engagées par notre pays pour améliorer la compétitivité et l'attractivité de notre économie nationale» note le communiqué du ministère. Fondé en 2005, le Qatar Investment Authority est le fonds d'investissement souverain de l'Emirat du Qatar. Entre 2010 et 2018, le fonds qatari a enregistré une hausse moyenne annuelle de ses capitaux de 21%, qui s'établissent autour de 300 milliards de dollars selon le Fonds monétaire international (FMI). Entretenant de bonnes relations, Alger et Doha ont toujours examiné les moyens de renforcement de la coopération et de développement des relations économiques bilatérales. Les deux pays ont toujours exprimé leur volonté de hisser les relations économiques et commerciales au niveau des relations politiques qui les unissent. Pour rappel, l'émir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, a réitéré, à l'occasion d'un appel téléphonique pour prendre des nouvelles de son état de santé, son invitation au chef de l'Etat à effectuer une visite au Qatar après son rétablissement et son retour au pays. Lors de sa dernière visite, en février 2020, l'émir de l'Etat du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, s'est engagé, lors d'un court point de presse avec son homologue Abdelmadjid Tebboune, de développer les relations économiques et de booster les investissements en Algérie. Tandis que la puissante QBA (Qatari Businessmen Association), qui regroupe des hommes d'affaires du Qatar, a émis le voeu de développer des projets dans les secteurs du tourisme, de l'agriculture, de l'énergie et de la pêche. à l'occasion, il a été décidé de réactiver le conseil d'affaires algéro-qatari afin qu'il puisse accomplir son rôle en matière de consolidation des relations de coopération économique entre les deux pays. La consistance du volume des investissements qataris en Algérie dans différents domaines, notamment l'agriculture et l'agroalimentaire n'est plus à démontrer, au même titre que la politique de neutralité diplomatique de l'Algérie à l'égard des pays du Golfe dans le cadre du conflit opposant l'Arabie saoudite et ses alliés au Qatar. Le plus grand fait d'armes des investissements qataris demeure le projet sidérurgique de Bellara, d'un coût de près de 2 milliards de dollars pour la production et la commercialisation de quatre millions de tonnes de produits de sidérurgie. Gageons que ces intentions d'investissement ne resteront pas de simples faits d'annonces.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.