Man United - Cavani : "J'ai développé une grande affection pour le club"    Après des tensions avec Madrid et Berlin, le Maroc en brouille avec Téhéran    Palestine: l'artillerie israélienne bombarde deux sites au Nord de la bande de Ghaza    Chelsea : Kurt Zouma sur le départ ?    Logements : 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation, selon le ministère de l'Habitat    Barça : Piqué envoie une pique au Real Madrid    Campagne d'information sur les services en ligne    Les enjeux d'une option    « Il faut relancer le bâtiment »    Les marches soumises à autorisation    La siesta    «La question sahraouie est une question de décolonisation»    Elle est où la fusée ?    Des chefs de partis chez Charfi    Suppression de l'essence super au plomb dès octobre prochain    "ON N'EXPORTE PLUS DEPUIS LA FERMETURE DES FRONTIÈRES"    Résultats    Une bonne préparation pour les éliminatoires du Mondial    7 décès et 204 nouveaux cas    Le Bayern champion pour la neuvième fois consécutive    Ruée vers l'Espagne    DJERAD VEUT ASSEOIR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL    Les établissements scolaires relativement perturbés    Ftirate    Prévention aléatoire    IL ETAIT LA VOIX GRAVE DE LA RADIO    Législatives : rencontre entre l'ANIE et des représentants de 18 partis politiques    Tizi Ouzou : Des hôtes de marque au village le plus propre    Université d'El Annasser à Bordj Bou Arréridj : Il y a 150 ans, la révolte d'El Mokrani    Arts plastiques à Guelma : Vers la renaissance de l'association Bassamate    Edition : Un ouvrage sur l'organisation traditionnelle kabyle    Ethique: Quels remèdes pour l'administration et l'entreprise publiques ?    Quand l'Egypte séduit la France    Le procès du terroriste «Abou Dahdah» reporté    Programme de modernisation de la ville: Des études pour l'aménagement des sites touchés par le relogement    Acter la consécration de l'état national    Une vingtaine de civils tués dans une attaque terroriste    La pandémie inquiète de plus en plus    La procureure de la CPI reçoit des ministres afghans    La frénésie s'empare de Béjaïa    La JSK confirme encore    L'éviction de listes charme l'opinion    Le front El Moustakbel sur les starting-blocks    L'autre star du Ramadhan    Les trois lauréats dévoilés    Divas d'Oum Kalthoum à Dalida    Mohammed Dib : un écrivain monumental    Le nouveau cap d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La criminalité en baisse à Annaba
La gendarmerie nationale dresse son bilan annuel
Publié dans L'Expression le 14 - 02 - 2021

Selon le bilan des activités annuelles du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya d'Annaba, les services de ce corps militaire ont, au cours de l'exercice 2020, reçu 42 663 communications leur permettant d'effectuer 56 interventions. C'est ce qui a été relevé, lors d'un point de presse organisé jeudi au siège du groupement de la Gendarmerie nationale d'Annaba. Intervenant dans le cadre de la rencontre, Malik Benameur, lieutenant-colonel et chef du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, a fait état de la couverture, à hauteur de 120% du territoire de la wilaya, relevant de la circonscription de compétence de la Gendarmerie nationale. Cette présence quasi permanente des éléments de la Gendarmerie nationale sur le terrain, s'est traduite par la baisse très sensible des crimes et des infractions contre les personnes et leurs biens, contre une augmentation des crimes de faux et usage de faux, les affaires d'escroqueries et de corruption ainsi que le trafic de drogue, de comprimés psychotropes et de boissons alcoolisées. Ce jeu de yoyo des atteintes aux personnes et à leurs biens, ainsi que les autres crimes, le bilan des chiffres fait état pour les uns et les autres de 56 délits de faux et usage de faux, 310 affaires de trafic de stupéfiants, de boissons alcoolisées et de tabac. S'agissant des atteintes aux personnes, il a été enregistré, durant l'exercice 2020, 626 affaires, soit 26 de moins que pour l'année 2019. De même pour les atteintes aux biens, les chiffres délivrés, font état de 341 atteintes, avec moins de 253 pour l'an 2019. Pour ce qui est de l'atteinte à la sécurité publique on dénombre 268 cas. Ledit bilan a révélé le contrôle de 376964 personnes et de 199254 véhicules, aboutissant à l'arrestation de 316 individus recherchés et à la récupération de trois voitures volées. En outre, durant l'année en cours, il a été enregistré
14 vols de véhicules, élucidés, en un temps record par les éléments qui sont parvenus à l'arrestation de 14 individus dont neuf ont été placés sous mandat de dépôt, avec la récupération des biens volés. En matière de vol de bétail, 13 voleurs ont été appréhendés, avec la récupération de sept vaches volées. Les six criminels ont été mis sous les verrous. Le trafic de stupéfiants a enregistré pour l'année 2020, 213 affaires impliquant 215 personnes dont 29 ont été placées sous mandat de dépôt. Les différentes interventions de la Gendarmerie nationale se sont soldées par la saisie de 34, 758 kilogrammes de résine de cannabis, 29,5 grammes de cocaïne, 1227 comprimés hallucinogènes. Par ailleurs, le trafic des boissons alcoolisées, s'est quant à lui, amplifié, notamment durant la crise sanitaire de la Covid-19 Au titre de 2020, on dénombre 97 affaires, avec 78381 unités saisies, pour une valeur de 2 milliards. En matière d'accidents de la circulation, 42 accidents ont été recensés en 2020. Des drames qui ont occasionné 19 décès contre 56 accidents de la circulation enregistrés en 2019 sanctionnés par la mort de 26 personnes. D'autre part, il a été enregistré durant l'année 2020, le retrait de 22 119 permis de conduire contre 21 719 en 2019. Cette baisse sensible de la criminalité, dans la wilaya d'Annaba, est retenue à l'actif du double déploiement, des éléments de la Gendarmerie nationale sur le territoire de la wilaya d'Annaba, notamment dans les zones retirées. D'ailleurs, les services de ce corps militaire, seront bientôt renforcés par la création de quatre nouvelles unités, une brigade territoriale et une section de sécurité et d'intervention qui seront implantées dans la nouvelle ville de Draâ Errich, une autre brigade territoriale dans la localité de H'djar Eddis, commune de Sidi Amar, ainsi que la promotion de la cellule de lutte contre les atteintes à l'environnement en une brigade spécialisée.
Selon le chef du groupement territorial de la Gendarmerie nationale d'Annaba, la création de ces nouvelles structures s'inscrit dans le cadre d'une stratégie visant au renforcement de la couverture sécuritaire dans ces régions enclavées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.