Premier League: Liverpool et Firmino renversent Man Utd !    Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Montpellier : Delort buteur face au PSG (Vidéo)    Montpellier : Delort envoie une pique à Mbappé et au PSG    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le décryptage du journal Le Monde
Annulation de la visite du premier ministre français en Algérie
Publié dans L'Expression le 13 - 04 - 2021

En filigrane, Le Monde a laissé entendre qu'il y a un lobby puissant qui tente de briser le lien entre les deux chefs d'état, Abdelmadjid Tebboune et Emmanuel Macron. «La déconvenue diplomatique prend à contrepied l'effort de réconciliation auquel s'attellent Emmanuel Macron et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, dont la relation personnelle est au beau fixe», indique le journal soulignant que les deux présidents se sont beaucoup investis dans cette entreprise d'apaisement des mémoires qui, du côté français, a débouché sur la publication, en janvier dernier, du rapport Stora. «La complexité de l'équation politique et diplomatique à Paris comme à Alger a - pour l'instant- eu raison de ce paramètre personnel», a encore souligné la publication française aux yeux de laquelle la connivence qu'ont su nouer les deux présidents «ne suffit pas à dénouer un imbroglio franco-algérien, plus complexe que jamais». S'interrogeant si cet incident a pris la forme d'une nouvelle crise entre les deux pays, les sources du quotidien relativisent les faits car « il n'y a pas mort d'hommes», laissant entrouverte les portes d'un nouveau redémarrage des relations algéro-françaises que Le Monde a qualifiées «de champ de mines». Une juste métaphore qui explique pourquoi les autorités françaises ont vite réagi en pompiers pour étouffer tout départ de feu qui mènerait à une explosion. Ainsi, 24h après l'annonce du report, le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, réagit promptement. S'exprimant dans l'émission «Le Grand Jury» des médias RTL/Le Figaro/LCI, le responsable français a appelé à
«l'apaisement» dans une volonté de minimiser l'incident. Cependant, il a maintenu l'argument sanitaire pour justifier l'annulation de la visite. Un argument que le journal Le Monde a lui aussi récusé, comme nous l'avons toujours soutenu sur ces mêmes colonnes. Citant des sources diplomatiques, le quotidien français confirme, en effet, que les vraies raisons ayant conduit à l'annulation de la rencontre d'Alger sont dues au « format d'une délégation qui ne correspond pas aux attentes du pays hôte». Le journal rappelle à ce propos que lors de la précédente édition algéroise en 2016, «pas moins de dix ministres avaient accompagné le chef du gouvernement français de l'époque, Manuel Valls, or cette fois-ci les désistements se sont multipliés du côté français». Il est maintenant clair que l'argument sanitaire avancé par les autorités françaises est fallacieux. C'est plutôt le peu d'entrain de Paris à mobiliser ses troupes ministérielles qui a irrité au plus haut point les autorités algériennes. D'une délégation de 10 ministres on se retrouve avec seulement deux membres du gouvernement qui allaient accompagner Jean Castex à Alger! Face à cette «désinvolture» de Paris, Alger a choisi de faire l'impasse sur cette rencontre pour qui le gouvernement algérien nourrissait pourtant de hautes ambitions.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.