Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tizi ouzou est première à l'échelle nationale
Resultats de l'examen du bem
Publié dans L'Expression le 06 - 07 - 2021

La wilaya de Tizi Ouzou vient d'arracher, pour la énième fois, la première place, au niveau national, concernant le taux de réussite à l'examen du Brevet d'enseignement moyen (BEM). Elle a eu un taux de réussite de 87, 46% tandis que le taux national est pour rappel, de 64, 46%. S'agissant du taux d'admission en classe de première année secondaire, il s'élève, dans la même wilaya, à 89,21% (taux national: 72,86%). Avec de tels chiffres, Tizi Ouzou se distingue encore une fois par d'excellents résultats dans les quatre coins de la wilaya. Des résultats qui reflètent, si besoin est, le grand intérêt que portent toujours les parents d'élèves à l'enseignement de leurs enfants. Malgré l'omnipotence apparente des nouvelles technologies de la communication, il n'en demeure pas moins que l'école demeure le centre d'intérêt primordial, aussi bien des parents que des élèves, dans la wilaya de Tizi Ouzou.
Ce qui caractérise l'annonce des résultats de l'examen du BEM dans la wilaya de Tizi Ouzou, c'est l'émergence, de manière spectaculaire, de la gent féminine. En effet, les trois meilleures élèves de la wilaya de Tizi Ouzou sont des filles. L'élève qui a été couronnée par la meilleure moyenne à l'examen du BEM s'appelle Haddag Alicia. Elle habite au village Ait Bouadha, dans la commune d'Azazga et est scolarisée au CEM «Aiche Fatma» d'Azazga. Elle a obtenu, à l'examen du BEM, la moyenne de 19,22 /20. La deuxième meilleure moyenne au BEM, toujours dans la wilaya de Tizi Ouzou, a été obtenue par la collégienne Djouber Dina qui a eu un 19,04/20. Cette dernière est scolarisée au collège «Base 6» de la cité «Bekkar» du centre-ville de Tizi Ouzou.
Tout comme la troisième place, également arrachée par une collégienne scolarisée dans le même CEM. Il s'agit de Douici Mélissa qui a obtenu une moyenne de 19, 02 /20. Il faut préciser, en outre, toujours dans le registre des exploits, que 178 collèges de la wilaya de Tizi Ouzou ont enregistré un taux de réussite supérieur au taux national, qui est de 64, 46. En outre, six collèges ont eu un taux de réussite, au BEM, de 100%. Concernant le nombre de CEM ayant obtenu un taux de réussite supérieur à 81%, il est de 140 alors que le nombre d'élèves scolarisés dans la même wilaya, ayant eu une moyenne au BEM supérieure à 18 / 20, est de 129.
Ces chiffres ont fait le bonheur des élèves et de leurs parents, mais aussi du corps enseignant et des responsables du secteur. Ahmed Lalaoui, directeur de l'éducation de la wilaya de Tizi Ouzou, n'a pas caché sa joie en annonçant les résultats du BEM, hier, sur les ondes de la radio locale. Il a affirmé et confirmé que ces résultats sont la résultante des efforts déployés par les élèves et leurs parents, mais aussi du corps enseignant et de tout le personnel du secteur de l'éducation, lesquels malgré les conditions extrêmement difficiles dans lesquelles s'est déroulée l'année scolaire qui vient de s'achever, à cause de la pandémie de la Covid-19, ont réussi à hisser, encore une fois la wilaya sur le podium. Une explosion de joie a éclaté, dès l'annonce des résultats du BEM avant-hier, à 16 heures, dans toutes les villes de la wilaya de Tizi Ouzou. Les feux d'artifice et les fumigènes se mêlaient allègrement aux inévitables youyous stridents qui fusaient interminablement des fenêtres des balcons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.