Qualif. Mondial-2022 (4e journée): Niger-Algérie se déroulera finalement à 20h    Real Madrid: Benzema savoure sa bonne forme    Un membre du PNC appréhendé par les services de sécurité de l'aéroport de Paris Orly    Le grand gaspillage    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Libération de 10 élèves enlevés en juillet dernier    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    L'aventure africaine débutera au Maroc    Trois morts et trois blessés sur la route    Mise en échec d'une tentative d'émigration clandestine    La saignée continue    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    Delort et Boudaoui buteurs    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    11 500 quintaux de lentilles et pois chiches pour lutter contre la spéculation    L'ANIE ignore les réserves des partis    Prise en charge psychologique des élèves    Vers une augmentation des tarifs    Prime de scolarité pour 61 000 élèves    Noureddine Bedoui inculpé    «L'économie nationale est dans une situation de précarité»    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Deux nouveautés chez Barzakh    Les dates officiellement fixées    Dos au mur    Des revendications en suspens: Les paramédicaux n'écartent pas le recours à la grève    Bouteflika et compassion religieuse    Mémoire indissociable    Benabderrahmane chez les sénateurs    Le remède miracle    Dites-le droit!    Le FFS est un rempart pour la patrie    «Une figure majeure de l'Algérie contemporaine»    L'épineux problème de Béjaïa    La campagne des locales sera virtuelle    L'hommage de Ramtane Lamamra    Nouvelles manifestations contre le pass sanitaire    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    «Se battre pour défendre le film qu'on aime!»    Un concours de l'UE ouvert aux journalistes et aux artistes    Un écrivain pluriel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Inquiétante propagation de la Covid-19
Constantine dans le «TOP five» des wilayas les plus touchées
Publié dans L'Expression le 22 - 07 - 2021

L'Algérie a enregistré plus de 1000 cas de Covid-19, selon les derniers chif-fres, l'heure est inquiétante, estiment les spécialistes qui appellent les citoyens à aller se faire vacciner. Jamais l'Algérie n'aurait enregistré ce nombre de personnes atteintes. Les hôpitaux sont submergés et l'oxygène se fait rare au point qu'on lance des appels à travers les réseaux sociaux. Pour les spécialistes, une seule solution: prendre sa dose de vaccin. Dans ce contexte justement et en ce qui concerne Constantine, la DSP a fait foi d'un communiqué dans lequel elle a rendu compte du nombre des personnes vaccinées jusqu'à 48 heures avant l'Aïd. Il s'agit de sujets ayant plus de 65 ans, puisque les plus âgés sont prioritaires. Ainsi pour cette tranche d'âge 8518 personnes ont été vaccinées, sachant selon la même source que Constantine a reçu jusqu'au 17 juillet 61885 doses.
La DSP précise que pas moins de 34347 citoyens ont reçu leur première dose, alors que 9 914 ont reçu leur deuxième dose. Sur le taux de doses reçues par Constantine, il en reste encore 27538. Parmi les citoyens qui veulent se faire vacciner, beaucoup attendent le vaccin russe, d'autres plus confiants se sont inscrits pour le vaccin chinois. Pour eux, l'essentiel est de se faire vacciner et éviter d'être contaminé, notamment du fait que cette troisième vague semble plus virulente et plus dangereuse. Constantine est l'une des villes les plus touchées par ce virus et enregistre des décès chaque jour. À noter que d'après ce qui a été constaté, les jeunes semblent inconscients de la situation et continuent de se rassembler à l'heure du confinement dans les quartiers jusqu'à causer des désagréments aux habitants qui d'ailleurs, ont saisi les services de sécurité. Mais rien ne semble faire peur à ces adolescents qui refusent de se rendre à l'évidence à l'ombre de la démission de leurs parents.
Néanmoins, les services de sécurité, qui ont lancé des campagnes de sensibilisation de nouveau, comptent faire respecter les gestes barrières, formulant même des sanctions contre quiconque ignorerait ces mesures. En tout cas, Constantine fait état d'une augmentation du nombre des consultations et hospitalisations au niveau des trois établissements de santé affectés à la prise en charge des malades de Covid-19, cumulant un total de 264 lits. Le tableau épidémiologique est inquiétant d'où la prise de mesure et de stratégie afin de prévenir l'éclosion de nouveaux foyers épidémiques par le biais du tracing des personnes contaminées afin de les isoler et casser ainsi la chaîne de transmission du virus. Depuis le début de l'épidémie, 4000 personnes ont été tracées et suivies à Constantine, ville figée depuis plusieurs semaines dans le «top five» des wilayas les plus touchées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.