La guerre internationale des gazoducs : entre géopolitique et fondamentaux    UEFA-FIFA : L'Europe dit non à une Coupe du monde tous les 2 ans    La scène médiatique en deuil    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    La pointure du monde    À quand le vrai bonheur?    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les raisons du processus inflationniste    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Le FFS contre-attaque    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Vers une hausse des salaires    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le paiement en ligne est opérationnel
Les premiers essais ont été lancés à partir d'Oran
Publié dans L'Expression le 25 - 07 - 2021

Mieux vaut tard que jamais. La première vient d'être lancée dans la wilaya d'Oran. Il s'agit du paiement en ligne à l'aide de la plate-forme baptisée au nom de «Moussahama'tic».
La directrice générale des impôts, Amel Abdelatif, a indiqué que «le choix d'Oran, comme site pilote, a été délibéré», précisant que «la wilaya d'Oran ayant deux recettes, Oran-Est et Oran-Ouest, ne dispose pas encore de Centre des impôts (CDI) ou encore d'un Centre de proximité des impôts (CPI) et ce, pour améliorer la qualité des services». Et d'expliquer que «le contribuable, peut, désormais, accéder au service, déclarer et payer à distance via «Moussahama'tic».
En lançant, jeudi, le portail électronique Moussahama'tic, la directrice générale des impôts a souligné que «les télé-procédures se feront concomitamment, tandis que le paiement en ligne s'effectuera suivant la carte interbancaire ou la carte Edhahabia, par débit direct», expliquant que «ce portail permet aux contribuables, relevant des recettes des impôts, de procéder à la déclaration et au paiement en ligne».
Le coup d'envoi de cette plate forme électronique a été donné par la directrice générale des impôts, Amel Abdelatif, en présence des cadres de l'administration fiscale, des contribuables et d'établissements bancaires. Cette opération entre dans le cadre de la diversification des moyens de paiement d'impôts et taxes, et la modernisation des services et de prestations en la matière, en attendant la mise en place, sur le territoire national, des centres des impôts et du déploiement du système d'information «Jibaya'tic», a-t-elle ajouté, faisant savoir que le paiement par carte interbancaire a été plafonné à cinq millions de DA, dans un premier temps et sera révisé à la hausse au besoin. «Le paiement par carte Edhahabia a, quant à ce mode de paiement, été fixé à un million de DA», a-t-on encore ajouté, annonçant, par là même, que «cette opération de déclaration et de paiement en ligne sera généralisée aux ''Jibaya'tic''». Cette autre plate-forme, explique-t-on, sera «lancée à travers les wilayas ne disposant pas de centre des impôts, pour accéder à la télédéclaration et au télépaiement».
Ce portail numérique tombe à point nommé. Il constitue «un palliatif pour éviter aux contribuables de se regrouper au niveau des recettes, les trois derniers jours du mois, en raison de la situation sanitaire liée au contexte du coronavirus», a-t-on indiqué, signalant que «la population fiscale d'Oran-Ouest, est de 9 540 contribuables au régime du réel et de 35350 contribuables, au régime du forfait». «Ces derniers sont soumis au régime de l'impôt forfaitaire unique (IFU), tandis que la population fiscale d'Oran-Est est de 11864, soumise au régime du réel et de 40972, au régime forfaitaire unique», a-t-on affirmé, rappelant que «cette opération de téléprocédures a été effectuée, jeudi, avec succès, au niveau de l'Hôtel des finances d'Oran, en présence d'un certain nombre de contribuables, après souscription et envoi, sur place, d'un dossier de déclaration et de paiement en ligne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.