La demande pétrolière appelée à fortement augmenter    Arrivée massive de harragas algériens en Espagne    Le procès en appel de Karim Tabbou renvoyé au 11 octobre    5 ans de prison pour le majordome du système    La valeur de la production agricole estimée à 98 milliards DA    Les travailleurs dans l'expectative    L'Allemagne tourne la page Merkel    Plus de 600 colons envahissent la mosquée Al-Aqsa    Khartoum convainc les manifestants à Port-Soudan    Vers le forfait de Slimani et de Benlamri face au Niger    4,8 millions de dinars à payer en guise d'amendes    Le CR Belouizdad en stage à Mostaganem    Le président Tebboune reçoit le chef du commandement de l'Africom    Benbouzid écarte l'éventualité d'une troisième dose de vaccin en Algérie    Un autre casse-tête pour les parents    Lancement des Journées du théâtre pour enfants et de marionnettes    Koeman et le Barça se rassurent    Les Canaris se préparent à Alger    Le FLN manquera des communes    Le PT tire la sonnette d'alarme    Le rôle positif de l'Algérie souligné à l'Assemblée générale    Flambée persistante et généralisée    Lancement d'un plan de wilaya pour promouvoir le tourisme local    Kamel Damardji intronisé au poste de président du CA    Hommage aux disparus    Liès Sahar est mort : il n'y a pas de perfidie savoureuse    Ils opéraient à El Hamri, Médiouni, Savignon et Bastille: Quatre dealers arrêtés, des psychotropes saisis    Tlemcen: Un réseau de vol de véhicules démantelé, 7 arrestations    Lamamra rencontre des membres de la communauté algérienne aux Etats-Unis    L'erreur humaine    Investissement: Plaidoyer pour la «colocalisation» et «l'intégration régionale»    Tlemcen: Le chantier de l'annexe du musée d'archéologie islamique bientôt relancé    Tébessa: Un site en quête d'aménagement    Que cherchent les américains à Alger?    67 Morts dans des combats autour de la ville stratégique de Marib    Des figures du «clan» à la barre    Le temps des réformes    Une satisfaction justifiée    Avocats et l'émouvant souvenir...    Quand l'Erma «défie» le président    Le tourisme «en panne»    Les jalons d'une nouvelle démarche    Brèves Omnisports    Hamilton victorieux cent et eau    Un verrou «débloqué»    L'école: le mausolée des charlatans    Le long fleuve algérie    Les éditeurs se préparent pour rebondir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rym Feroukhi sur le podium
Béjaïa décroche la 3e place au classement au bac
Publié dans L'Expression le 25 - 07 - 2021

La wilaya de Béjaïa a enregistré un taux de réussite de 70, 35% à l'examen du baccalauréat de cette année scolaire 2020-2021, selon le directeur de l'éducation à Béjaïa. Un taux de réussite qui dépasse le taux de réussite national qui s'établit à 61,17 %. Aussi, il est en hausse de plus de 8 points comparativement au taux de réussite de l'année scolaire écoulée.
Les filles arrivent en tête avec un taux de réussite de 62,27%. Vingt trois candidats ont réussi à décrocher leur baccalauréat avec une moyenne de 18/20. Parmi eux, deux lycéennes qui méritent d'être citées Il s'agit de Mériem Djidjeli, élève au lycée Abane Ramdane, commune de Melbou. Cette dernière a décroché son bac en maths techniques avec une excellente moyenne de 19,05/20. Elle se classe ainsi deuxième à l'échelle de notre wilaya derrière Rym Feroukhi du lycée Chouhada Mokrane, commune de Béjaïa, série sciences expérimentales admise elle aussi à l'université avec une moyenne de 19,14/20.
Rym Feroukhi est originaire d'Alger et habite actuellement à Béjaïa. Selon le classement par wilayas, Béjaïa est classée troisième au niveau national derrière les wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdès avec respectivement 74,29 % et 70,81 %. Arrive ensuite derrière les wilayas de Sétif 68,46 %, Tipaza 67,10 %, Aïn Defla 65,28 % Médéa 64,53 %, Mascara 64,41 %, Chlef 63,29 % et Aïn Témouchent 61,59 %.
« C'est un résultat très satisfaisant pour nous. C'est un taux de réussite arraché grâce à la stabilité de l'année scolaire. Il y a eu quelques retards enregistrés pour cause de pandémie, mais les résultats sont là », nous a déclaré, en substance, une source proche de la direction de l'éducation, qui n'a ni infirmé ni confirmé la position du classement de Béjaïa au niveau national, tant que le classement officiel n'est pas rendu public. Rym Feroukhi, qui a obtenu la meilleure moyenne au bac à Béjaïa sera, mardi prochain, parmi les invités du président de la République.
Après l'annonce des résultats, la ville de Béjaïa a connu une joie indescriptible. Fumigènes, pétards et youyous fusaient de partout, appuyés quelques heures après et même durant la journée de vendredi par des cortèges de voitures qui ont sillonné la ville. Ces scènes de liesse étaient tout à fait compréhensibles, après des mois de stress aussi bien pour les parents que pour les candidats. Obtenir le baccalauréat signifie pour les candidats et leurs parents l'accès à l'université, donc aux études supérieures qui ouvrent la voie à un avenir assuré. C'est du moins comme cela qu'est perçue la réussite au bac.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.