Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Biden souhaite travailler avec l'Algérie»
Dans un entretien à l'APS, Joey Hood affirme
Publié dans L'Expression le 28 - 07 - 2021


«Le président Biden est très sérieux au sujet de travailler avec l'Algérie, sur nos objectifs communs en ce qui concerne la Libye, par exemple, où les deux pays cherchent le départ des forces étrangères et le retour de la souveraineté au peuple libyen, afin qu'ils (les Libyens) puissent déterminer leur propre avenir», a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, Joey Hood, dans un entretien accordé à l'APS au terme de sa visite en Algérie. Cette volonté de Washington d'approfondir sa coopération avec Alger traduit le «rôle de l'Algérie au Sahel et dans d'autres régions», selon Joey Hood. D'ailleurs, le secrétaire d'Etat adjoint américain a qualifié ses discussions avec les responsables algériens de «très productives» sur les relations bilatérales ainsi que «sur notre coopération concernant les questions régionales». Evoquant les perspectives de promotion de solutions politiques et pacifiques aux différentes crises minant la paix et la sécurité dans les régions d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, Joey Hood a souligné que «l'Algérie a la même perspective que le gouvernement américain concernant la situation en Libye». Au sujet du rôle de l'Algérie dans le dossier libyen, Joey Hood a souligné que l'Algérie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra, avait son mot à dire sur cette question, dans la région et à l'étranger. En réponse à une question sur la position de Washington quant au rôle de Haftar en Libye, Hood a indiqué qu'il s'agissait d' «une décision qui appartient aux Libyens et au peuple libyen uniquement». Interrogé sur la position de l'administration Biden sur le conflit du Sahara occidental, Joey Hood a indiqué que «la position américaine est claire et que Washington souhaite que les Nations unies mènent un processus conduisant à une solution, acceptable par toutes les parties prônant, la paix et la stabilité dans la région». À cet égard, le diplomate américain a révélé que son pays «attend la nomination d'un envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies dans les plus brefs délais» précisant qu'«il aura notre plein soutien ainsi que celui de nos alliés». Evoquant la Covid-19, le diplomate américain a précisé que la lutte contre cette pandémie constituait «la priorité numéro un de l'administration Biden». « Nous le faisons en tant que plus grands donateurs de vaccins à Covax, qui fournit des doses de vaccins à des centaines de millions de personnes dans le monde, y compris, espérons-le, en Algérie», a-t-il affirmé. Dans ce cadre, les Etats-Unis ont fait don d'un hôpital mobile à l'Algérie pour la soutenir dans sa lutte contre la pandémie de coronavirus. «La construction de cet hôpital devra commencer mercredi 28 juillet et prendra fin à la mi-août». Cette annonce a été faite par le secrétaire d'Etat adjoint américain par intérim aux Affaires du Proche-Orient, Joey Hood, à la fin de sa visite officielle en Algérie. «Cet hôpital est doté de 35 lits dont cinq pour les soins intensifs», a indiqué Joey Hood, ajoutant qu'il s'agit d'«un hôpital mobile qui peut être transporté à travers le pays et réinstallé dans une période de trois jours».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.