Erratum    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    La continuité des coups d'Etat    Elira qui élira bien le dernier...    La culture se perd    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Challenge réussi à Tizi Ouzou
Vaccination contre la covid-19
Publié dans L'Expression le 18 - 09 - 2021


Le taux de vaccination, au dernier jour de la grandiose opération de vaccination contre la Covid-19, baptisée «big day» était, hier, de 41%, a indiqué la direction de la santé de la wilaya de Tizi Ouzou. Un chiffre très satisfaisant qui reflète l'adhésion, désormais massive, des citoyennes et des citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou à cette opération de vaccination, qui constitue la seule parade contre la pandémie de Covid-19, faut-il le rappeler. Ainsi, après une première fois la réticence et les appréhensions ayant prévalu au début de l'opération de vaccination, ainsi que la méfiance exprimée, les mentalités ont vite changé, dans le sens positif. Aujourd'hui, le bilan de la vaccination contre le coronavirus est plus que satisfaisant et les choses vont encore s'améliorer dans les prochains jours, car la fin de l'opération «big day», ne signifie point la fin de la campagne de vaccination contre le coronavirus. Bien au contraire, dans les 67 communes de la wilaya, la direction de wilaya de la santé a pris toutes ses dispositions afin que cette mobilisation se maintienne, surtout à la veille de la rentrée scolaire prévue mardi prochain. Au niveau local, la mobilisation est aussi celle des comités de villages et des autorités, ainsi que du mouvement associatif qui s'impliquent activement dans cette opération. Hier, par exemple, une forte mobilisation était perceptible dans la commune de Timizart (daÎra de Ouaguenoun) où plusieurs points de vaccination ont été mis en place, entre autres, dans la mosquée principale. Timizart est l'une des communes de la wilaya de Tizi Ouzou qui a été le plus durement affectée par la première et la troisième vague de la Covid-19. Les citoyens de cette localité mesurent donc à sa juste valeur l'importance de la vaccination contre le coronavirus pour éviter que d'autres familles soient encore endeuillées par ce virus et pour empêcher que des patients en souffrent encore. Il faut rappeler que pendant toute la semaine écoulée, le paquet a été mis sur la vaccination anti-Covid-19 dans les 21 daïras de la wilaya où d'énormes moyens humains et matériels ont été mis en branle afin d'assurer une meilleure prise en charge des citoyennes et des citoyens, qui se sont présentés pour se faire vacciner. En plus des points de vaccinations traditionnels (les établissements hospitaliers), de nombreuses autres infrastructures étatiques ont également été réquisitionnées, pour mener à bien cette opération, à l'instar des Maisons de jeunes, des bibliothèques... En outre, des tentes ont été également érigées sur les places publiques aussi bien, au chef-lieu de wilaya que dans les autres villes, pour accueillir un maximum de citoyens en peu de temps, car, pour rappel, l'objectif à atteindre est de 70% de personnes vaccinées. Ce taux de vaccination doit être atteint dans les meilleurs délais, afin de garantir une immunité collective. Enfin, il y a lieu de rappeler que depuis une semaine, le personnel de l'éducation nationale bénéficie, de son côté, d'espaces de vaccination qui lui sont spécialement dédiés et ce, dans les quatre coins de la wilaya.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.