La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La méthode Ankara    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les raisons de l'union patronale    «Nous sommes un partenaire fiable de l'Afrique»    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    Nouveau test    Cher pèlerinage!    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les engagements de Lamamra
Il a rencontré tous les responsables libyens à Tripoli
Publié dans L'Expression le 23 - 10 - 2021

À Tripoli où il s'est rendu, jeudi dernier, pour participer à la Conférence sur la stabilité de la Libye, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, ne s'est pas déplacé, uniquement, pour exprimer la solidarité constante de l'Algérie à la Libye, mais a tenu plusieurs réunions avec ses homologues parmi les représentants des pays et organisations participantes oeuvrant à cristalliser la paix et la sécurité dans ce pays voisin.
Reçu par le président du Conseil présidentiel libyen, Mohammed El Menfi, Ramtane Lamamra a transmis les salutations du président Tebboune «à son frère le président du Conseil présidentiel libyen, le félicitant de la réussite de cette conférence en lui réitérant sa détermination à poursuivre avec lui l'action étroite pour consolider les liens de solidarité et de coopération dans divers domaines aussi bien que les positions indéfectibles de l'Algérie aux côtés du peuple libyen frère».
La rencontre a constitué une opportunité aux deux parties pour passer en revue «les relations fraternelles solides et historiques entre les deux pays et les perspectives de les renforcer au mieux des aspirations des deux peuples frères», a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Mohammed El Menfi a, quant à lui, exprimé sa gratitude au rôle constructif de l'Algérie en faveur du processus de paix et de réconciliation nationale en Libye, saluant sa participation privilégiée à la conférence et son soutien à cette initiative depuis sa présentation pour la première fois lors de la réunion des pays voisins de la Libye tenue les 30 et 31 août 2021. Lamamra, qui a également rencontré le président du Haut Conseil d'Etat libyen, Khaled Al-Mechri, a évoqué avec ce responsable, les derniers développements de la situation dans l'Etat voisin sur les plans sécuritaire et politique et les perspectives de parvenir au consensus nécessaire entre les parties libyennes pour assurer le succès des échéances attendues à la fin de cette année. Le chef de la diplomatie algérienne a réitéré la disponibilité de l'Algérie à soutenir ce processus pour assurer le succès de ce rendez-vous électoral important. Le président du Haut Conseil dEtat a salué les positions fermes et claires de l'Algérie et sa solidarité inconditionnelle avec le peuple libyen, ainsi que son soutien continu pour parvenir à la sécurité et à la stabilité dans toute la Libye. Lors de cette conférence, qui se tient à l'initiative de l'Autorité exécutive libyenne, le ministre a échangé avec le chef du gouvernement d'union nationale, Abdelhamid Dbeibah, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni, et avec son homologue, Mme Najla Al-Mangoush. «J'ai eu des entretiens riches avec le chef du gouvernement d'union libyen, Abdelhamid Dbeibah, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni, et mon homologue Mme Najla Al-Mangoush avant le début des travaux de la Conférence internationale, au cours desquels j'ai exprimé notre soutien à cette initiative qui, nous l'espérons, permettra de faire avancer le processus politique en cours», a écrit Lamara sur son compte Twitter. En marge de la rencontre, le chef de la diplomatie a reçu, la sous-secrétaire d'Etat américaine en charge des questions du Proche-Orient, Mme Yael Lampert, et les deux responsables ont réitéré «leur engagement commun à promouvoir la paix et la sécurité dans la région.» Avec son homologue espagnol, José Manuel Albares, Ramtane Lamamra a abordé les relations bilatérales et les questions régionales et internationales d'intérêt commun. Les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au niveau de la coopération et leur engagement à élargir, diversifier et promouvoir les relations, tout en s'accordant sur le processus préparatoire à la réunion bilatérale de haut niveau prévue prochainement en Espagne. Aux niveaux régional et international, les deux responsables ont longuement échangé sur les développements de la situation en Libye, au Mali et dans la région de la Méditerranée. La question du Sahara occidental a été également abordée sur fond des délibérations prévues au Conseil de Sécurité pour préparer un projet de résolution sur le renouvellement du mandat de la Minurso. Notons enfin que durant cette conférence où une trentaine de délégations ministérielles ainsi que l'ONU, l'Union européenne et l'Union africaine étaient présentes pour soutenir le processus de transition en Libye, la priorité a été redite: tenir les élections du 24 décembre prochain, comme prévu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.