Arrivée du président sahraoui à Alger pour prendre part aux festivités du 60e anniversaire de l'indépendance    Jalon de la liberté à Sidi Fredj : une stèle commémorative symbolisant la levée des couleurs nationales en 1962    Réconciliation    L'Algérie veut passer à l'étape industrielle    Le défilé qui braque les regards    Les invités de marque de l'Algérie    Mise en garde contre l'escalade du Makhzen    Début de la campagne du prochain référendum constitutionnel    L'Algérie sur une courbe ascendante    Le dribble historique    Hammadi décroche deux médailles    Défilé géant en ville    Au rythme des festivités    «Un évènement majeur de l'histoire de notre pays»    Une histoire millénaire dans la résistance    Strophes de guerre    La petite histoire de l'Union des écrivains algériens    Le Président Tebboune inaugure en compagnie de son homologue tunisien la stèle commémorative "Jalon de la liberté"    JM/Handball - messieurs : l'Espagne bat la Serbie 42-38 et file en finale    Le TRO propose des visites virtuelles en 3 D et lance un service de réservation en ligne    APN: adoption du projet de loi sur la réserve militaire    Le Premier ministre préside la cérémonie de lancement du portail consacré au sommet arabe    UNE INDEPENDANCE CONFISQUEE PAR L'ARMEE DE BOUMEDIENE    JM/Haltérophilie: médaille d'or pour Walid Bidani à l'arraché    La remise des grades par le Président Tebboune, une honorable tradition qui vient orner les us de notre patrie et de l'institution militaire    Le PSG vise un nouvel attaquant transalpin    ETUSA: un programme de transport gratuit au profit des SMA au défilé militaire    JM: programme des athlètes algériens    Agriculture: convention Gvapro-Anade pour soutenir les projets de production    Transport: programme spécial pour l'Aïd el Adha    Transport: métro, tramway et téléphérique gratuits à travers le pays le 5 juillet    Man United : Ronaldo absent de la reprise de l'entrainement    Plate-forme "Glorious Algeria": vitrine du 60e anniversaire de l'indépendance par excellence    Saison estivale: 21 décès par noyade durant la période allant du 16 juin au 3 juillet    Migrants africains tués par la police marocaine : le président colombien parle d'une "barbarie"    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    La Libye et l'espoir suspendu    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Invasion des coachs tunisiens
Ligue 1
Publié dans L'Expression le 04 - 11 - 2021


Le 26 octobre dernier, le président de la JS Kabylie, Yazid Yarichène, a annoncé:«Nous avons trouvé un accord à l'amiable avec Stambouli, qui n'est plus entraîneur de l'équipe première.» Engagé en août dernier en remplacement de son compatriote Denis Lavagne, Stambouli (60 ans), était signataire d'un contrat de 2 saisons qui n'a finalement duré que quelques semaines avec une qualification aux 16es de finale bis de la coupe de la CAF devant les Marocains du FAR Rabat. Et c'est finalement sur un technicien tunisien que les responsables du club kabyle ont misé cette fois-ci. Il s'agit de l'ex-sélectionneur de la Tunisie, Ammar Souayah, qui est attendu au plus tard, aujourd'hui, en Algérie. Ainsi Souayah sera le 5e entraîneur tunisien qui connaîtra le championnat algérien de Ligue 1. Et cette nomination a surpris plus d'un. Après Khaled Ben Yahia (MC Alger), Nabil Kouki (ES Sétif), Lotfi Sellimi (O Médéa) et Kaïs Yaâkoubi (JS Saoura), voilà Amar Souayah avec la JSK. Là, il est important de faire remarquer qu'après avoir essayé avec des coachs européens, voire sud-américains, des responsables algériens se sont tournés vers des coachs africains pour ne pas dire nord-africains. Et cela ne pourrait s'expliquer que par le fait que ces coachs, même s'ils ne connaissent pas le championnat algérien avant d'y avoir débuté, se familiarisent facilement avec. Lors du dernier match derby gagné par le MC Alger face au CR Belouizdad (2-1), le coach des Rouge et Blanc, le Brésilien, Marcos Paqueta, a confié qu'il vient de découvrir que le football algérien est très dur. Pour lui, et d'autres coachs européens, il faudrait une période d'adaptation et de familiarisation avec le football algérien pour avoir une vraie idée de celui-ci. Encore faut-il remarquer, que pour ces deux dernières années, les staffs techniques n'ont pas encore connu la vraie «pression» des supporters lors des matchs à enjeux ou des derbys, à cause de l'absence du public dans les stades en raison de la propagation du coronavirus. En tout cas, pour le moment, les coachs tunisiens sont bien appréciés en Algérie, aussi bien par les responsables et leur environnement que par les fans des clubs où ils exercent.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.