Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Sommet arabe: le Président Tebboune compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe    USTO-MB: 113 postes de formation en doctorat ouverts en 2021-2022    Fiscalité : prolongation du délai d'accomplissement des obligations au 27 janvier courant    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    Les précisions de la direction générale des impôts    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    "Je demande pardon au peuple algérien"    Le projet de loi en débat au gouvernement    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    "Les retombées des suspensions des cours apparaîtront à l'université"    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    CAN-2021: la sélection algérienne regagne Alger    Un colonel dans la ligne de mire    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain dans plusieurs régions    Actuculte    Le monde en «aâdjar» !    Numidia...    Covid-19 : une urgence nationale    Appels insistants à la vaccination: Pic de contaminations attendu dans les prochaines semaines    Diplomatie olympique    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    «Dhakhira» Implosée    Les Algériens ont donné de la voix    Le nouveau challenge de Nasri    L'ANP trône sur le Maghreb    Daesh attaque une grande prison en Syrie    Deux manifestations interdites à Ouagadougou    N'est pas influenceur qui veut!    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Une saga familiale à Sétif    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine
En plus d'accueillir une conférence de ses différentes factions
Publié dans L'Expression le 07 - 12 - 2021

L'Algérie vient d'annoncer une reprise en main du dossier palestinien. Une conférence inclusive des différentes factions palestiniennes se tiendra prochainement à Alger. C'est ce qui ressort de la conférence de presse conjointe, hier, animée par les présidents Abdelmadjid Tebboune et son homologue palestinien Mahmoud Abbas. Une décision prise après la consultation du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a précisé le chef de l'Etat. Un autre engagement de l'Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne et à la lutte du peuple palestinien pour le recouvrement de tous ses droits, spoliés. Cette annonce, faite à quelques mois de la tenue du sommet de la Ligue arabe, en mars prochain, à Alger, sonne comme un rappel à l'ordre, pour mettre fin aux divergences et se consacrer au recouvrement de la souveraineté de la Palestine avec pour capitale, El-Qods.
La rencontre prévue de l'ensemble des factions devrait permettre de booster la cause palestinienne, au vu de la confiance accordée à l'Algérie et à son engagement. D'ailleurs, la proclamation de la naissance de l'OLP (Organisation de la libération de la Palestine), en 1988, a été annoncé à partir du Palais des nations, à Alger.
À cet égard, le président Tebboune a confié que la cause palestinienne sera au coeur du prochain Sommet arabe qui se tiendra à Alger, au mois de mars 2022.
Un sommet qui devrait, selon les espérances du chef de l'Etat, unifié les pays arabes. «Il ne fait aucun doute que la cristallisation d'une position unifiée et commune, sur le soutien aux droits du peuple palestinien, par le biais d'une réadhésion collective à l'Initiative de paix arabe de 2002, aura un impact considérable sur le succès des travaux de ce sommet et sur le renforcement du processus d'action arabe commun», a souligné le chef de l'Etat. Réaffirmant l'engagement immuable de tout le peuple algérien soutenant la cause palestinienne juste en toute circonstance, et en application des résolutions pertinentes de la Ligue arabe, le président Tebboune a révélé que «l'Etat algérien a décidé de faire don d'un chèque comportant une contribution financière de 100 millions de dollars à notre frère, Son Excellence Abou Mazen, président de l'Etat palestinien et de l'Organisation de la libération de la Palestine» Une aubaine au moment où l'entité sioniste oeuvre à étouffer l'Autorité palestinienne sur le plan financier. Dans le même sillage, le chef de l'Etat a indiqué que 300 bourses d'études vont être mises à la disposition des étudiants palestiniens.
Au cours de la conférence, le président de l'Autorité palestinienne a déclaré que les entretiens avec le président Tebboune ont porté sur de nombreuses questions d'intérêt commun. « Je l'ai informé des derniers développements sur la question palestinienne et de toutes les questions qui concernent les intérêts des deux pays et des peuples frères», a-t-il indiqué.
Aussi, a-t-il souligné « la nécessité de tenir une conférence internationale de paix conformément aux résolutions de la légitimité internationale, visant à mettre fin aux exactions israéliennes en Palestine, avec El Qods pour capitale». Mahmoud Abbas était arrivé, dimanche après-midi à Alger, où un accueil chaleureux et officiel lui a été réservé, dans le cadre d'une visite d'Etat de 3 jours en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.