Enseignement supérieur: renforcer la contribution des étudiants à leur formation universitaire à la faveur d'un modèle national en 5 phases    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Sommet arabe: les dirigeants arabes confirment leur participation    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    La Côte d'Ivoire veut récupérer Fofana    La tension monte d'un cran au Maroc    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    La chine donne son quitus    Un Palestinien assassiné par les forces d'occupation sionistes    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine    Borne et les préoccupations de l'heure    Absurdité    «L'Algérie doit être construite par les algériens»    Que va faire l'Opep+?    Développement régional: La décentralisation comme clé de voûte    Industries: Priorité aux filières de substitution des importations    L'ESS sombre    Grosse inquiétude au Barça    On a évité le pire à El Bayadh    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    Efficacité des ressources et réduction de coûts de production: L'expertise allemande pour les PME algériennes    Démarrage timide dans la capitale    El Bayadh: Des tablettes pour 900 élèves du primaire    Cap Falcon : une femme morte et deux blessés graves dans une collision entre deux voitures    Campagne de dépistage à El Flay    El-Bayadh: Trois morts et un blessé grave dans un accident de la route    Onze ans de retard    De la marijuana à Zéralda    Le président Tebboune présente ses condoléances    Presse, amour et pouvoir    La pièce « Hna ou Lhih » participe    «C'est formidable d'échanger avec les lecteurs»    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Seul le droit international doit primer»
Ramtane Lamamra à propos des conflits
Publié dans L'Expression le 11 - 08 - 2022

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a souligné, hier, à partir de Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, la nécessité de faire respecter «la légalité internationale et le respect de la souveraineté, de la sécurité et de la stabilité des pays» dans le cadre du règlement des conflits, estimant que la stabilité dans la région est importante. «Tous les problèmes doivent être réglés dans le cadre du droit international.
La paix et la stabilité sont directement liées au droit international», a affirmé Ramtane Lamamra, au sortir de l'audience que lui a accordée le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, en tant qu'envoyé spécial du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Une déclaration en référence aux derniers développements dans le Caucase du Sud mais aussi à tous les conflits à travers le monde.
Une manière de réitérer l'attachement de l'Algérie au respect du droit international et de la légalité internationale, en leur qualité de référents fondamentaux dans le règlement des conflits. D'ailleurs, le président Aliyev a tenu à remercier l'Algérie pour son soutien aux initiatives de l'Azerbaïdjan au sein du Mouvement des non-alignés, ainsi que le soutien de l'Algérie à la décision de prolonger la présidence de ce pays à la tête de l'organisation. Le président azerbaïdjanais a également souligné la coopération fructueuse entre Bakou et Alger au sein de l'Opep+ et le Forum des pays exportateurs de gaz (Gecf), annonce le service de presse de la présidence d'Azerbaïdjan. Aussi, a-t-il relevé la nécessité de booster la coopération bilatérale, notamment dans les domaines de l'économie, du commerce, de l'industrie, des affaires et de l'énergie. Notant la convergence des points de vue, Ramtane Lamamra a estimé qu'il est nécessaire de «renforcer cette coopération» active dans le cadre d'organisations internationales, notamment au sein de l'ONU, de l'Organisation de la coopération islamique et du Mouvement des pays non-alignés. Auparavant, Ramtane Lamamra a eu des entretiens avec son homologue azerbaïdjanais, Jeyhun Bayramov. Des entretiens consacrés à l'examen de l'état et des perspectives des relations de coopération entre les deux pays et les moyens de leur consolidation dans tous les domaines, indique un communiqué du ministère. Il a été également question des questions sécuritaires et politiques d'intérêt commun sur les plans international et régional, insistant sur l'impérative intensification de la concertation entre les deux pays eu égard à leur rôle pionnier dans le cadre des organisations auxquelles ils appartiennent, notamment dans le contexte actuel des relations internationales.
À l'issue des entretiens, deux accords ont été signés. Le premier ayant trait à la création d'un mécanisme de consultation politique entre l'Algérie et l'Azerbaïdjan, tandis que le deuxième vise à dispenser les titulaires de passeports diplomatiques et de mission des visas d'entrée aux deux pays.
Lors d'une conférence de presse conjointe, Ramtane Lamamra a révélé que des consultations économiques auront lieu entre l'Azerbaïdjan et l'Algérie. «Nous croyons que ces consultations stimuleront le développement des relations économiques. C'est dans l'intérêt des peuples des deux pays», a-t-il déclaré. Au plan politique, Ramtane Lamamra a mis en avant le rôle de l'Azerbaïdjan au sein du Mouvement des pays non- alignés. «L'Azerbaïdjan a fait du bon travail en tant que membre actif du Mouvement.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.