Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Aousserd et Mahbes    Belaabed appelle les enseignants à s'acquitter de leurs rôles et contribuer à la promotion du système éducatif    Opéra d'Alger: le spectacle "Djazair zinet el bouldane" présenté au public    14e FIBDA : Rencontre à Alger avec Frédéric Ciriez, auteur du roman graphique, "Frantz Fanon"    Des groupes organisés à l'origine de la spéculation illicite et la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation    L'Algérie a surmonté une conjoncture financière difficile grâce aux orientations judicieuses du Président Tebboune et la volonté des hommes dévoués    Benabderrahmane: Le Gouvernement oeuvre à trouver des solutions aux problèmes soulevés par les députés dans le cadre d'une approche participative    Le processus de réforme auquel s'est engagé le Président Tebboune en vue du renouveau est désormais une réalité palpable    L'Etat frappera d'une main de fer    Le Gouvernement œuvre à des solutions radicales    Visite de courtoisie chez Goudjil    Algérie-Ouganda: signature de deux conventions bilatérales pour le renforcement de la coopération diplomatique    Chadli Bendjedid a consacré sa vie au service de son pays et de sa relance    Conseil présidentiel libyen: Al-Kouni salue les efforts de l'Algérie pour le règlement de la crise libyenne    Trois terroristes activant dans la région du Sahel capturés à Bordj Badji Mokhtar    Le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie    Accidents de la circulation en zones urbaines: 12 morts et 401 blessés en une semaine    Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Championnats arabes de Cyclisme sur piste: l'Algérien Mohamed-Nadjib Assal en or    Tour de Syrie 2022: Yassmine El Meddah victorieuse, Houili toujours maillot jaune    Championnat arabe de Kayak: 7 médailles dont 3 en or pour l'Algérie    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Ligue1 - CSC-MCA : Un choc qui promet    Embrouille    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    En perspective de l'attribution des logements sociaux en cours de réalisation: Mise en service d'un nouveau logiciel pour l'étude des dossiers    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    In memoriam Octobre 88    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    QUESTIONS DE LANGUE(S) ET D'IDENTITE(S) !    Fin imminente des travaux    Une semaine chargée pour l'ANP    L'UGTA se rebiffe    Le MSP menace d'une «motion de censure»    L'état des lieux    Goudjil instruit la délégation parlementaire    Le président Tebboune félicite les enseignants    Alerte à l'instabilité!    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    Chercheurs en langue amazighe: une denrée rare    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi
Elections partielles en Kabylie
Publié dans L'Expression le 14 - 08 - 2022

Plus de 10 jours nous séparent de l'expiration du délai de dépôt des candidatures pour les élections locales partielles prévues le 15 octobre prochain. Les postulants ont, en effet jusqu'au 25 août avant minuit, pour déposer les listes. La loi stipule dans les cas des communes d'Ath Boumahdi, à Ouacifs et à Ath Mahmoud à dans la daïra de Béni Douala, que les candidats doivent réunir 260 signatures afin de prétendre prendre part à la course. Quant au dépôt des dossiers de candidatures, la loi précise que les partis ou les candidats indépendants ont jusqu'au 25 août, à minuit, pour les déposer auprès de l'Autorité nationale indépendante des élections (Anie).
En fait, au niveau des deux communes, c'est l'enthousiasme qui règne. À quelques jours de la fin des délais impartis, des groupes de jeunes sillonnent les villages pour peaufiner leurs listes. Des débats se tiennent au niveau des places de villages et de quartiers des chefs-lieux généralement en soirée. «Nous sommes tous des universitaires et nous ferons tout pour mettre sur pied notre liste» promet un jeune qui dit passer des nuits à travailler sur le programme à soumettre à l'approbation des citoyens, le jour J. D'ailleurs, dans la commune d'Ath Boumahdi, dans la daïra d'Ouacifs, à une quarantaine de kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya, une liste de concurrents indépendants vient de naître. Amnay Lkhir, «le cavalier du bien», est une liste composée de jeunes universitaires et de personnes expérimentées dans la gestion des affaires locales. Les citoyens sont enthousiastes à l'lidée que ce genre de listes qui promettent d'apporter du nouveau dans la gestion des collectivités locales. Les citoyens sont très intéressés et veulent connaître les programmes. D'ailleurs, il en a toujours été ainsi dans la wilaya de Tizi Ouzou où les citoyens sont très regardants sur les qualités des candidats et leurs capacités managériales. D'autres listes sont en préparation, en ce qui concerne les communes d'Ath Boumahdi et d'Ath Mahmoud. Elles seront annoncées dans les jours qui viennent, selon nos interlocuteurs.
Mais les listes des candidates indépendants, malgré la bonne volonté et la fougue des jeunes qui les composent, risquent de se heurter à de grosses cylindrées, à l'instar du Front des forces socialistes (FFS), du Front de Libération Nationale (FLN) et du Rassemblement national démocratique (RND). Ces derniers sont déjà sur les starting-blocs de la course aux 12 sièges que compte chaque commune. Ces formations politiques, très organisées et fortement ancrées dans la société, ne laisseront pas filer cette occasion de glaner deux autres communes et les ajouter à la liste des municipalités acquises lors des dernières élections locales de novembre 2021. Le FFS compte rafler les deux assemblées et avance bien ses pions sur l'échiquier. Les militants au niveau local, s'activent jour et nuit afin d'aider les candidats à préparer leurs campagnes. Toutefois, bien que le parti de feu Hocine Ait Ahmed ait plus de chances de ramporter ces joutes électorales partielles, il n'en demeure pas moins que les autres partis possèdent également des atouts pouvant leur permettre de freiner l'élan du plus vieux parti de l'opposition. Bien organisés et bien structures aussi, le FLN et le RND comptent puiser dans leur électorat traditionnel pour inverser la tendance. Quant aux candidats indépendants, ils peuvent, s'appuyer sur la déception des citoyens pour ce qui est de la gestion qui a «régné» ces dernières décennies. D'ailleurs, c'est ce qui explique le peu d'engouement pour les élections, par le passé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.