Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«2 millions de licenciés en sport seront formés»
HACHEMI DJIAR À SETIF
Publié dans L'Expression le 15 - 06 - 2008

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé la réalisation d'un lycée sportif de 1000 places pédagogiques dans la wilaya de Sétif.
Deux conventions ont été signées hier à Sétif entre la direction de la jeunesse et des sports et la direction de l'éducation nationale, d'une part, et la direction générale de l'enseignement et de la formation professionnels de la wilaya de Sétif, d'autre part. La première convention est relative à l'introduction de l'éducation physique sportive dans le cycle primaire et les classes sport-études dans le cycle moyen au niveau de la wilaya. L'objectif de cette convention est d'encourager et de relancer la pratique sportive dans les écoles.
Cette convention permettra la création de 20 écoles de volley-ball, 20 de football, 10 écoles d'athlétisme et de basket-ball, et la création de 5 classes sport-études à partir de septembre prochain. Le deuxième accord, signé avec la direction générale de l'enseignement et de la formation professionnels, comporte l'utilisation commune des infrastructures et des moyens disponibles au niveau des deux secteurs et la prise en charge des besoins en formation continue du personnel du secteur de la jeunesse et des sports.
L'accord stipule également la promotion et développement de l'activité physique et sportive au sein des établissements de formation professionnelle. Parrainées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, ces conventions entrent dans le cadre de la coopération intersectorielle. Pour sa première visite à Sétif en tant que ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar a procédé à l'ouverture du premier Festival national des écoles sportives de volley-ball. 39 écoles nationales issues des différentes wilayas participent à cette manifestation. Ce festival est une occasion pour les jeunes de découvrir leur pays. C'est aussi une opportunité de déceler les champions de demain dans la discipline. Visitant la Maison de jeunes du 11-Décembre 1960, le ministre a invité sa chorale à organiser une caravane à travers le pays. Soutenue par la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya, cette caravane a pour but de transmettre un message de prévention et de lutte contre la violence et la toxicomanie. Concernant la formation et le niveau du sport en Algérie, Hachemi Djiar a indiqué que «le partenariat entre les pouvoirs publics et les mouvements associatifs est indispensable».
Dans ce cadre, le ministre a réitéré que «la subvention de l'Etat ira beaucoup plus à la formation qu'aux compétitions». Avant d'ajouter qu'«il faut accorder la priorité à la formation des jeunes, dans le cadre du financement du ministère». Le ministère a lancé, dans ce cadre, une opération en coordination avec la Fédération des sports scolaires pour la relance de ces classes dans certaines wilayas. Une bonne nouvelle qui fera la joie de milliers de jeunes Algériens qui n'arrivent pas à avoir une formation digne de ce nom dans le domaine sportif.
Clarifiant sa vision du sport, le ministre a révélé qu'elle est basée sur la détection, la formation et la prise en charge. Hachemi Djiar préconise d'autre part, des formations de courte durée pour les encadreurs techniques. Il a précisé qu'«il est prêt à mettre le paquet sur la formation des jeunes générations qui sont la base de la future élite du sport national».
Durant sa visite, le ministre a prospecté des projets de qualité qui seront réalisés dans la wilaya de Sétif. Parmi ces projets, un complexe sportif dans la région d'El-Bez, doté d'une piscine olympique, d'une salle omnisports et d'un centre d'hébergement, de même qu'un grand lycée sportif de 1000 places. Ce lycée devra être le deuxième à l'échelle nationale après celui de Draria. Toujours en ce qui concerne la formation des jeunes, Hachemi Djiar a déclaré que «le but de son département est de former deux millions de licenciés en sport d'ici à 2013». D'autre part, il a insisté sur l'opération de jumelage des auberges de jeunes des différentes wilayas pour permettre aux jeunes de connaître leur pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.