«Non c'est non !»    «Des forces non constitutionnelles gèrent le pays»    «La grève ne doit pas toucher le système pétrolier et gazier»    L'ADE prépare la saison estivale    L'après-Bouteflika a déjà commencé    Bronn forfait face au Swaziland et l'Algérie    Les Verts pour terminer sur une bonne note    Le GS Pétroliers passe en quarts    Saisie de 100 g de cocaïne et 12,5 kg de kif    Saisie de 9 322 comprimés psychotropes    Si Boutef m'était conté    RCK - Démission du président Farès: Un directoire mis en place    Seddik Chihab: Le pays est gouverné par «des forces anticonstitutionnelles»    Retards dans le lancement des VRD et malfaçons: Les souscripteurs AADL dénoncent    Tébessa: La pénurie d'eau s'installe    USM Annaba: L'attaque, ce maillon faible    Algérie - USA: Des experts du FBI pour la formation aux enquêtes sur les vols de patrimoine culture    Programme spécial vacances à la salle Ahmed Bey    Ouverture «courant 2019» de trois antennes du CRMA    Refus des visas pour les Algériens    Réunion de travail entre les présidents de clubs et la FABB    Les joueurs poursuivent leur grève    Le corps du pilote italien Giovani Stafanit en voie d'évacuation vers son pays    Aide du PAM pour plus d'un demi-million de personnes    L'ONU présente un nouveau plan pour le retrait des combattants    200 millions d'euros de dégâts depuis le début du mouvement    Première section de formation pour les enfants autistes    Les postiers rejoignent el hirak    «Le mois de mars marqué par "les hauts-faits aux objectifs nobles" du peuple»    Cinq partis politiques lancent un «Rassemblement pour une nouvelle République»    Manifestations populaires et perspectives    Un artiste promis à un million de dollars au Japon    Cheïkh Aïchouba Mostefa dit Si Safa    Célébration du 57e anniversaire de la fête de la victoire    Lamamra maintient le cap    Cascade de démentis    VEHICULES CKD-SKD: Légère baisse de la facture d'importation    De pluies assez soutenues    Constantine : Fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique    MARCHES POUR LE CHANGEMENT : Les personnels de la santé appellent au "respect de la Constitution", à "l'indépendance de la justice"    Tamanrasset : Adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières    Les derniers terroristes del'EI acculés au bord de l'Euphrate    El-Qods occupée: Escalade israélienne, condamnations et mises en garde palestiniennes    Crise au Venezuela : Washington parle de "négociations positives" avec Moscou    Après près de 30 ans à la tête du pays : Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev démissionne    France : La croissance 2019 revue en baisse à 1,4%, dit Le Maire    Ghardaïa, la 51e édition de la fête du tapis reportée sine die    Tlemcen : Les accords d'Evian au centre d'une rencontre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jeu serré entre le RND et le FLN
SENATORIALES À BOUIRA
Publié dans L'Expression le 22 - 12 - 2009

383 élus communaux et 39 membres de l'APW choisiront parmi 5 candidats, le remplaçant du sénateur Dr Bouha Mohamed et ce, dans le cadre du renouvellement partiel de la chambre haute.
Ainsi, le FNA présentera deux candidats, en l'occurrence, M.Mechedou et Meziani Hamouche. Le RND sera représenté par le maire de la commune de Kadiria, Sbaïhi. Le FLN qui a connu des péripéties a retenu le président de l'APW Gaci, alors que le mouhafadh Nouri postulera en qualité de candidat libre.
Précisons que les trois partis de l'Alliance présidentielle comptent 269 élus répartis comme suit: FLN 125, RND 125 et MSP 19. Le FNA et le RCD comptent 43 élus chacun. L'ensemble des personnes interrogées sur l'issue de ce suffrage pensent que la présence de deux candidats FLN profitera au candidat du RND, surtout que le RCD a retiré sa candidature à l'ultime minute. Le candidat du vieux parti issu des primaires a été remplacé par son dauphin, suite à une décision de la commission nationale de validation des candidatures.
De l'autre côté, le choix de Sbaïhi à l'occasion des primaires de la formation de l'actuel Premier ministre, à la suite d'un vote unanime, aurait obéi à des considérations régionalistes. Natif de la même région que le candidat FLN, certains élus des daïras de Lakhdaria et Kadiria, pourront basculer en sa faveur.
Le second candidat libre mais d'obédience FLN, maire de Aïn Bessem, fragilisera les chances de Gaci et avantagera Sbaïhi. Ces indicateurs laissent penser que tacitement il y a pacte pour que chaque formation garde son siège au Sénat. Les seules raisons qui sont en mesure de fausser les calculs semblent être les voix du RCD et du MSP avec un total de 64 bulletins.
Une alliance de ces deux formations avec l'une des parties en course avantagerait l'un des postulants. La participation du FNA avec deux éléments, réduit à néant ses chances naissantes lui qui s'est invité sur la scène politique, comme cinquième force politique à l'occasion des dernières élections locales.
Par ailleurs, le FFS qui compte 65 élus, a choisi le boycott. Enfin, les personnes au fait des affaires politiques donnent l'avantage des pronostics au président de l'APW et au maire de Kadiria, malgré le jeu serré et le colossal travail de coulisses qui prédomine à quelques jours de la date du vote. Pour les modalités et l'organisation des élections, les services de la Drag, ont assuré la préparation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.