Vaste mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Le FFS "fidèle à son esprit nationaliste et patriotique"    Un mémorandum d'entente sur les concertations politiques algéro-thaïlandaises    Les efforts de l'Algérie visant l'unification des rangs arabes et palestiniens soutenus    Renforcer et diversifier l'investissement touristique pour la promotion du tourisme    Salon de l'habitat: le Reverse Engineering, une source d'innovation    APN: chaud débat en perspective    Zineb El Mili inhumée au cimetière de Sidi Yahia à Alger    Réception de 2,5 millions de doses de vaccin    Mise en service de plusieurs structures sanitaires à Chlef    Tlemcen: Ilham Mekliti lauréate du concours du 14e Salon des arts plastiques    Hand/CAN 2022 (dames): "Ce sera difficile mais jouable"    Mémoire nationale: élaborer un guide académique pour l'enseignement de l'histoire    Sommet arabe: un tournant qualitatif dans l'action arabe commune en faveur de la cause palestinienne    Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    A quand une rencontre Président-Maires ?    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Une centaine de supporters blessés    LA VIE... ET LE RESTE    Tensions accrues au Sahel    Des «lignes rouges» tracées    Du bon et du moins bon    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Maguire, c'est désastreux    Une aubaine pour les cimentiers    Les autorités pro russes revendiquent la victoire    Un géant qui voit grand    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Tebboune reçoit l'Ambassadeur du Ghana    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le mouvement suivi à 89%
À l'est du pays
Publié dans Liberté le 20 - 11 - 2008

Le quatrième et dernier jour de protestation des adjoints d'éducation des paliers du moyen et du secondaire a été massivement suivi à travers la majorité des wilayas de l'est du pays.
À Constantine, le coordinateur national des adjoints d'éducation, Mourad Fertaki, a organisé hier une conférence de presse au niveau du siège de la coordination de wilaya où il a communiqué, en présence des coordinateurs des wilayas de l'est du pays, les taux de suivi à travers les établissements des paliers du moyen et du secondaire de cette région. Ainsi, on apprend que le taux d'adhésion au quatrième et dernier jour du débrayage des adjoints d'éducation à l'est du pays est de 89%.
Selon le coordinateur du bureau de wilaya de Constantine, du quatrième jour de cette action de protestation, le taux de suivi est estimé à 74%, et le mouvement a été suivi à 100% à Khenchela, selon le rapport du coordinateur de la wilaya. Même constat à Bordj Bou-Arréridj, où la dernière journée de grève des adjoints a pris une plus grande ampleur, puisque le taux de suivi a atteint 100% dans les établissements du moyen et du secondaire de la région, selon les grévistes qui revendiquent un statut digne de leur mission. Pour la Direction de l'éducation, le taux ne dépasse pas 40% pour tous les établissements scolaires de la wilaya.
À Skikda, le taux est de 96%, selon le responsable local de la Snte. Ce dernier a déclaré qu'en cas de non-réponse aux revendications des grévistes, un sit-in sera organisé au niveau du siège de la tutelle.
Les adjoints d'éducation de la wilaya de Biskra ont suivi le mot d'ordre lancé par leurs représentants. Toutefois, le taux de participation au débrayage diffère d'une source à une autre.
Pour les syndicalistes au niveau de la wilaya de Biskra, le taux de participation a dépassé 85%, ce qui n'est toujours pas le cas du côté de l'administration. Au bout du compte, une chose est sûre, les éléments d'information, glanés des différents établissements scolaires, attestent que l'appel à la grève a été largement suivi dès le premier jour. Du côté des syndicalistes de la wilaya de Mila, qui compte 602 adjoints d'éducation, on affiche le chiffre de 85%, alors que pour la Direction de l'éducation, le taux de suivi n'est que de 11%.
À Annaba, le mouvement aurait connu une adhésion plus importante. Selon M. Mehraz, président du Snte Annaba, le taux de suivi serait passé de 79% à 81%.
Au niveau de la Direction de l'éducation, on affirme le contraire : le débrayage n'a touché que 20,81% du personnel concerné. Selon le coordinateur du bureau de wilaya d'Oum El-Bouaghi, le taux de suivi est de 80%, alors qu'à El-Tarf, le taux de participation n'est que de 20%, selon la Direction de l'éducation. Mais le coordinateur de wilaya parle d'un taux qui a atteint 35%.
Akila Benabdesselam/ Correspondants


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.