Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bréves de l'Ouest
Publié dans Liberté le 28 - 01 - 2010


TISSEMSILT PENURIE DE VACCIN CONTRE LA POLIO
Les centres de protection maternelle et infantile au niveau de la wilaya de Tissemsilt ne disposent plus de doses suffisantes de vaccin contre la polio. Par conséquent, beaucoup de mères et leurs enfants sont renvoyés chez eux en attendant un éventuel arrivage. L'une d'elles, rencontrée dans une PMI à la polyclinique, route de Tiaret, nous dira : “Je suis là toujours à 9h pour les vaccins précédents, et il n'y avait aucun problème. Mais, aujourd'hui, on me dit que les vaccins contre la polio sont terminés. Si j'avais su qu'il y avait une crise, je serais venue plus tôt. Ce n'est pas bien ni pour nos enfants ni pour nous d'effectuer des déplacements inutiles qui nous perturbent.” Une autre maman, rencontrée dans une PMI à la cité El Mardja à Tissemsilt, dira : “On nous a dit de ne pas nous inquiéter pour nos enfants et que le report de la vaccination contre la polio ne se répercutera pas négativement sur leur santé.” À noter que les vaccins et sérums concernés par la pénurie sont fournis uniquement par l'institut Pasteur d'Algérie qui gère les approvisionnements. D'après le Dr Harachif, cette pénurie est nationale et ne saurait se prolonger au-delà de quelques jours, soit le temps de l'arrivée du nouveau quota. “Cela va se régler au cours de cette semaine.”
ABED MEGHIT
Aïn Témouchent Un nouveau chef à la tête de la Sûreté de wilaya
La Sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent vient d'accueillir son nouveau patron en la personne de El-Ghaffari Mohamed, inspecteur divisionnaire, et ce, en remplacement de Rabah Mahmoud, commissaire en poste depuis 2003, appelé à assumer une fonction supérieure au niveau de la DGSN. La cérémonie d'installation, qui s'est déroulée lundi dernier au niveau du siège de la 5e unité républicaine en présence du wali et des autorités civiles et militaires de la wilaya ainsi que des représentants de la société civile, a été présidée par M. Zouaoui, inspecteur de la police régionale d'Oran et représentant officiel du patron de la DGSN. Le nouveau chef de sûreté de la wilaya, rappelons-le, a été plusieurs fois chef de sûreté de daïra avant d'assumer le poste de chef adjoint de la sûreté de la wilaya de Mascara et assuré son intérim. Avant de féliciter le responsable partant pour la mission qu'il a accomplie depuis sept années à la tête de la sûreté de la wilaya de Aïn Témouchent, M. Zouaoui a saisi cette occasion pour appeler l'assistance à aider dans sa tâche le nouveau chef de sûreté auquel il a souhaité toute la réussite dans ses nouvelles fonctions à même de garantir au citoyen de vivre dans un environnement sécurisé et permettre ainsi un développement harmonieux de la wilaya.
M. Laradj


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.