Liverpool : Klopp avait baissé les bras pour Coutinho    La Ligue 1 française trouve une formule pour la baisse des salaires    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un scrutin régional complique la tâche d'Angela Merkel
Allemagne
Publié dans Liberté le 11 - 05 - 2010

Huit mois après son succès aux législatives, la coalition de la chancelière Angela Merkel a subi dimanche, sur fond d'aide à la Grèce contestée, un camouflet électoral historique qui la met en minorité à la Chambre haute du Parlement allemand et va gêner son action. L'alliance de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière et des libéraux (FDP), qui gouvernent ensemble à Berlin, a perdu la majorité en Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW, ouest), l'Etat le plus peuplé d'Allemagne. Outre un désaveu de la coalition au pouvoir à Berlin, ce résultat signifie que Mme Merkel ne peut plus compter sur une majorité au Bundesrat, qui représente les 16 Etats, ce qui va l'obliger à chercher des compromis avec l'opposition social-démocrate (SPD). “C'est un bon jour pour l'Allemagne parce que tous les sondages montrent que les gens voulaient donner un coup d'arrêt à la politique” du gouvernement, s'est réjoui Sigmar Gabriel, président du SPD. Pourtant, avec 34,5%, selon les résultats officiels provisoires mardi à 00H20 GMT, le SPD réalise son le score le plus bas en NRW depuis 50 ans. La CDU a enregistré son plus mauvais résultat en NRW de toute l'histoire de la République fédérale, à 34,6%. Le chef du gouvernement régional sortant, Jürgen Rüttgers (CDU), a évoqué une soirée “amère”, expliquant sa défaite “par les premiers pas du gouvernement à Berlin et la situation difficile en Grèce”. Le FDP, grand vainqueur des législatives de septembre avec le score historique de 14,6% des suffrages, prend une gifle, à 6,7%. “Il ne faut pas tourner autour du pot, nous avons raté notre objectif. C'est un coup de semonce pour les partis au gouvernement”, a déclaré le vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle, chef du FDP.
Les Verts apparaissent comme les grands vainqueurs avec 12,1% des suffrages, et le parti de la gauche radicale Die Linke entre au Parlement régional avec 5,6% des suffrages. CDU et SPD vont donc devoir négocier des alliances avec des “petits” partis pour gouverner, voire s'allier en une “grande coalition”. Les négociations peuvent durer des jours, voire des semaines.
Conservateurs et libéraux ayant perdu la majorité au Bundesrat, les gros chantiers promis durant la campagne de 2009, baisse d'impôts et réforme de la santé notamment, risquent de rester en souffrance au moins jusqu'aux nouvelles échéances régionales en 2011. La crise grecque a joué pour beaucoup dans l'issue du scrutin, deux jours après le déblocage de crédits allemands pour plus de 22 milliards d'euros sur trois ans, auquel la majorité des Allemands sont hostiles. “Les gens étaient très déstabilisés, surtout ces dernières semaines, et rien n'a été fait pour les rassurer”, analysait Barbara Riedmüller, professeur de sciences politiques à l'Université libre de Berlin. Mais la presse soulignait aussi la manque de clarté de la coalition d'Angela Merkel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.