Rencontre, demain, des partisans d'une «transition de rupture»    Les citoyens de Haïzer réclament la libération immédiate des détenus    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    "Aucune disposition pénale ne sanctionne le port de l'emblème"    L'ordre des avocats dénonce une atteinte aux libertés    Samy Agli, nouveau président du FCE    Le P-DG de Sonelgaz rassure    Redorer le blason de l'UGTA    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    Paroles de joueurs    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Deux cadors font leur entrée    Salif Sané forfait contre l'Algérie    Dziri, nouvel entraîneur    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'enfouissement montre ses limites    Alerte à la canicule    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Des apprentis artistes peintres à Dar Abdeltif    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Affaire KIA: Youcef Yousfi auditionné par la Cour suprême    Tébessa: Cinq personnes écrouées pour une affaire de 730 milliards    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Alger : Rassemblement pour la libération de manifestants détenus    L'ARBRE DESSECHE    Le drapeau    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aucun attentat terroriste dans la capitale en l'année 2010
Le dispositif des services de sécurité a porté ses fruits
Publié dans Liberté le 02 - 01 - 2011

Beaucoup d'efforts sont consentis par les différents services de sécurité : ANP, police et gendarmerie pour sécuriser la capitale, en particulier les derniers jours de l'année passée et déjouer ainsi tout attentat terroriste d'autant que la capitale n'a connu aucun acte terroriste en l'année 2010 malgré les multiples tentatives du GSPC. Le général-major Ahmed Bousteila, le commandant de la Gendarmerie nationale, a donné des instructions fermes à l'ensemble des commandants de groupements de la GN pour “intensifier les descentes afin de sécuriser l'environnement et assurer ainsi une présence rassurante pour les citoyens”. C'est dans cette stratégie que les services de la GN de la capitale ont mis en place un dispositif sécuritaire spécial fin d'année du 25 décembre jusqu'au 5 janvier. 4 000 gendarmes ont été mobilisés pour sécuriser la capitale dont 800 gendarmes au niveau du côté ouest, particulièrement autour des complexes touristiques. 18 nouveaux barrages ont été installés et 20 patrouilles sillonneraient les quartiers et les routes de la capitale chaque jour ainsi que les bases de vie des sociétés étrangères.
Selon le colonel Mustapha Taïbi, le commandant du groupement de la Gendarmerie d'Alger, un plan d'action a été placé, procédant ainsi au renforcement du dispositif de protection des personnes et des biens ainsi que la protection des ressortissants étrangers, les sièges des consulats et ambassades pour assurer leur sécurité et prévenir tout risque.
Ainsi, les services de la GN ont intensifié les identifications des personnes et véhicules. Le responsable de la GN d'Alger souligne que 132 000 personnes ont été identifiées durant le mois de décembre dernier seulement, “un chiffre record”, nous précise-t-on, ainsi que 552 véhicules ce qui a permis la récupération de 7 véhicules recherchés.
Un jeune de 18 ans faisant l'objet de 14 mandats d'arrÊt
Revenant sur la descente effectuée la veille de fin d'année, le colonel Taïbi a affirmé dans un point de presse prévu pour la circonstance que près de 31 000 personnes ont été identifiées dont 65 ont été mises sous garde à vue. 2 personnes recherchées ont été également arrêtées à Dar El-Beïda et Birtouta. il s'agit du nommé “Chayett”, un jeune de 18 ans, qui faisait l'objet de 12 mandats d'arrêt pour coups et blessures volontaires à l'arme blanche et vol de portables, et un autre criminel qui faisait l'objet de 4 mandats d'arrêt pour homicide volontaire avec préméditation.
Dans le cadre de la sécurité routière, le colonel Taïbi a révélé que le groupement de la GN d'Alger s'est doté de 30 radars supplémentaires pour renforcer les 14 déjà existants. À Tipasa, les services de la GN ont mobilisé des patrouilles mobiles pour sécuriser l'autoroute, vu le grand flux des automobilistes venant de plusieurs wilayas à l'instar d'Alger, Aïn Defla, Chlef, Médéa et même de Relizane et d'Oran vers les complexes de cette wilaya. C'est ce qu'on a constaté lors de notre déplacement dans cette wilaya suite à une visite programmée par la cellule de communication de la GN où on a pu constater de visu le renforcement du dispositif au niveau des sites touristiques et les mesures sécuritaires au niveau des trois complexes le CET, Matarès, la Corne d'or qui ont affiché complet depuis 3 jours déjà. Selon le commandant Ahmed Remati, commandant du groupement de la GN de la wilaya de Tipasa, 15 barrages fixes ont été installés en plus de l'intensification des patrouilles mobiles dans les villes de Nador, Bouharoun et Khemisti.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.