Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Commémoration du printemps berbère et du printemps noir.. Imposante marche contre l'oubli et le déni à Bouira    Rassemblement des militants et cadres du RND pour exiger son départ.. Ouyahia charge Chihab    Elles sont de l'ordre de 17 %.. Les recettes douanières en hausse    Ouyahia et Loukal convoqués par le tribunal de Sidi Mhamed d'Alger    ETRHB Haddad à Tizi Ouzou.. Incertitude et angoisse des travailleurs    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Championnat de France de natation.. Médaille de bronze pour Sahnoune sur le 100m    Annaba.. 26 kg de drogue saisis    Lutte contre la criminalité.. Interpellations à Tlemcen, Tébessa, et Aïn defla    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    France.. Les protestations continuent    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    «Je ne laisserai personne détruire ce que nous construisons»    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    En bref…    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Directeur Général des Relations économiques et de la Coopération Internationale au Ministère des Affaires Etrangères à “Liberté”
“Sensibiliser les participants sur les grands enjeux de Durban”
Publié dans Liberté le 12 - 10 - 2011

Liberté : Pourquoi avoir organisé une telle rencontre ?
Merzak Belhimer : C'est le fruit d'un travail de collaboration entre le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l'Environnement ainsi que le Pnud pour sensibiliser les négociateurs arabes qui vont participer à la 17e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies qui se tiendra à Durban en Afrique du Sud au mois de décembre prochain. C'est une initiative qui se situe sur le plan régional, organisée aussi dans d'autres régions comme l'Amérique du Sud et l'Europe.
Il s'agit donc de sensibiliser les participants sur les grands enjeux que représente la Conférence de Durban. De manière plus particulière voir les représentants arabes prendre une position commune qui concerne cette région.
S'agit-il pour les pays arabes et ceux de l'Afrique du Nord de constituer un seul bloc face aux autres régions ?
C'est beaucoup de dire bloc, néanmoins, on vise à ce qu'il y ait une harmonisation des positions africaines et arabes. Cette harmonisation existe au sein du groupe des 77, nous sommes des pays en voie de développement, nous avons face à cette problématique du changement climatique cette position qui nous singularise par rapport aux pays développés. Ces derniers ont une position, une vision, des intérêts à défendre, et même si nous faisons face à la même problématique et au même défi, la contribution des uns et des autres pour trouver des solutions ,et les mettre en œuvre n'est pas la même. Donc, dans le cadre de ces négociations globales, il y a effectivement plusieurs facteurs.
Quelles sont les attentes de cet atelier de la prochaine Conférence de Durban, notamment par rapport aux ressources de financement qui divisent d'ores et déjà ?
Vous savez, il y a beaucoup à dire, les attentes sont multiples, autant des uns que des autres. Il ne s'agit pas de faire le procès des pays développés pour dire qu'ils sont indifférents, or ils ne sont pas indifférents. La menace du changement climatique constitue une menace pour tous pas seulement pour les pays développés ou en voie de développement.
Et comme dans toutes les négociations, chacun veut payer le moins possible. Nous devons donc faire face mais en fonction de nos moyens et de nos attentes. Donc, il y a toute une série d'arbitrages qu'il faut faire pour arranger et les uns et les autres et vous comprenez que ce n'est pas facile, vu les intérêts au plan global, mais aussi sur le plan interne. Après la déception de Copenhague, il y a eu le Sommet de Cancun qui a fait revenir la confiance. La seule solution reste de débattre toutes ces questions de manière multilatérale.
C. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.