Dette extérieure.. 1,8 milliard de dollars en juin 2018    Registre de commerce électronique.. Seuls 43% des commerçants inscrits    Proches de leur plus haut niveau en trois mois.. Les prix du Brent dépassent les 66 dollars    Cités universitaires.. Hadjar «active» les dispositifs de sécurité    Washington contre l'Europe    Attentat en Iran.. Des terroristes présumés arrêtés    Médaillés lors du 16e Championnat méditerranéen d'Escrime.. Ooredoo honore les escrimeurs algériens    Venezuela.. L'Europe met en garde contre une confrontation    Grand Prix du Concours national du saut d'obstacles.. Chakib Tabarout lauréat    Championnat de Basket-ball (17e journée).. Le leader sur du velours    Lutte antiterroriste.. Un élément de soutien arrêté à M'sila    DJELFA : La daïra d'Aïn Oussera promue wilaya déléguée    ACCUSES D'ENLEVEMENT SUIVI DE VIOL : Deux présumés ravisseurs arrêtés à Bejaia    Le maréchal dira-t-il me voilà ?    «Le plan de partition de la Syrie n'est pas nouveau»    L'Algérie manque de cadres dans le commerce international !    Création d'une agence de régulation    Convention africaine de lutte contre la corruption et infractions assimilées (CUA) de 2003    Le temps des regrets    Rien ne résiste au NC Magra    Alain Michel au lieu de Bouzidi ?    Questions sans réponses    Facebook s'invite à la présidentielle    Makri sensible à l'option    «La nature de la demande syndicale a changé»    Deux amateurs de parapente meurent accidentellement au cours d'exercices    Un assassin sous les verrous    Création de l'orchestre symphonique de la ville d'Oran    Les Constantinois renouent avec le cinéma    Tikoubaouine à la conquête de la capitale du chaâbi    24 heures    Allez-y tout doucement Messieurs !    Le ras-le-bol    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Les droits de l'Homme infiltrent nos prisons    Victoire du GSP devant Souihli    «Seules les compétences seront appelées à gérer le club sous Hyproc»    Le système actif à Oran, Alger et Annaba    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    La mission des choyoukh soufis dans l'unification de la nation    Les candidatures sont ouvertes jusqu'au jeudi 4 avril 2019    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    L'opposition cherche toujours un candidat    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bréves de l'Ouest
Publié dans Liberté le 07 - 02 - 2013

AïN TEMOUCHENT : Une femme arrêtée pour tentative de détournement de mineure
Les éléments de la brigade de protection de l'enfance relevant de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Aïn Témouchent ont arrêté une jeune femme originaire d'Oran alors qu'elle s'apprêtait à rencontrer une adolescente venue de la wilaya de Tizi Ouzou à la gare routière de Aïn Témouchent pour la recruter dans une maison close. C'est suite à des informations faisant état de la présence de cette dame du nom de Kh. O., 47 ans, que les enquêteurs ont agi en utilisant son téléphone portable communiqué par l'une des victimes. La mise en cause a été présentée devant le procureur de la République de Aïn Témouchent qui l'a placée sous contrôle judiciaire.
M. LARADJ
Deux mineurs arrêtés pour vols et agression
Suite à plusieurs plaintes déposées par les victimes dont des mineures, les mêmes services ont arrêté M. A., 17 ans, qui agressait ses victimes à l'aide d'armes blanches avec comme principales cibles des adolescentes. Le mis en cause a été écroué par le juge des mineurs près le tribunal de Aïn Témouchent. Dans le même sillage, B. H., 17 ans, une mineure spécialisée dans le vol de téléphones portables a été neutralisée. Ses victimes sont particulièrement des femmes. Elle a été écrouée par le juge des mineurs pour vol et recel.
M. L.
Sidi Bel-AbbÈs : Le présumé auteur d'un homicide identifié
L'affaire du meurtre d'un jeune homme commis il ya plus d'une dizaine de jours et dont le corps a été découvert sur l'autoroute Est-Ouest, à proximité de la localité de Ouled Farès relevant de la commune de Makadra,
35 km au nord de Sidi Bel-Abbès, vient d'être élucidé, avec l'arrestation de trois individus, a-t-on appris auprès de la cellule de communication du groupement de la Gendarmerie nationale. Les trois mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République de Sidi Bel-Abbès et écroués pour association de malfaiteurs, meurtre avec préméditation et guet-apens, vol de véhicule et du portable de la victime et recel. La recherche d'indices, notamment le numéro de téléphone de la victime, son permis de conduire et sa carte de visite retrouvés dans ses poches ont permis aux enquêteurs de récupérer le numéro de série du téléphone portable et connaître tous les appels émis par l'assassin qui n'était autre que son compagnon de route. Ce dernier, selon les conclusions de l'enquête, après avoir tué sa victime, s'est rendu à Oran où il a vendu le véhicule de la victime à un client au prix de 50 millions de centimes et lui a aussi offert le téléphone portable volé. L'utilisation de cet appareil par ce receleur a permis aux enquêteurs de l'identifier et l'arrêter avant de lancer une vaste opération de recherches du véhicule qui sera retrouvé, abandonné par son conducteur, qui a été identifié grâce à ses empreintes digitales et arrêté. En exploitant ces informations, les enquêteurs réussiront à identifier et arrêter le clandestin qui a conduit le meurtrier d'Oran jusqu'à Annaba et à partir de laquelle, il a réussi à prendre la fuite vers la Tunisie.
A. BOUSMAHA
Béchar : Saisie de 205 g de kif traité
Les éléments de police judiciaire relevant de la Sûreté de wilaya de Béchar ont saisi, dimanche dernier, 205 g de kif traité et ont arrêté W. A., 38 ans, dans le quartier Debdaba, de la capitale de la Saoura. En effet, suite à des renseignements parvenus à la police faisant état de la présence d'un dealer en train de commercialiser de la drogue dans ladite cité, les policiers ont procédé à la perquisition du domicile du mis en cause où ils ont découvert cette quantité de drogue. Lors de l'enquête, les policiers ont découvert l'implication d'un complice, S. J., qui serait en fuite. Présenté au parquet lundi dernier, le mis en cause a été écroué par le magistrat instructeur pour détention et commercialisation de drogue. R. R.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.