Goudjil se réunit avec la délégation parlementaire devant participer aux travaux de la 145e Assemblée de l'UIP    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Un cas psychiatrique!    Défis africains de la COP 27    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Est-ce le déclic?    Deux Palestiniens tués par les sionistes près de Ramallah    Les challenges de 2023    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Belatoui espère un véritable départ    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La cocaïne trace sa route depuis le Maroc
Plus de 95% des saisies se font à l'Ouest du pays
Publié dans Liberté le 21 - 12 - 2015

Les quantités de cocaïne saisies durant les 10 premiers mois de l'année en cours, incluant les 12 wilayas de l'Ouest, représentent 95,56% du total des saisies opérées à l'échelle nationale.
La période est propice au bilan, et en matière de lutte contre le trafic de drogue, les services de sécurité ont eu fort à faire cette année 2015, comme en témoignent les statistiques révélées dans les bilans annuels. Et là encore, la région Ouest est toujours en tête du peloton dans ce domaine, du fait, essentiellement, de ses frontières avec l'un des principaux producteurs mondiaux de cannabis. Mais, désormais, l'ensemble des acteurs de la lutte contre le trafic de drogue s'accordent à dire que les routes du kif traité "Made in Morocco", sont devenues celles des drogues dures, notamment la cocaïne.
Et pour preuve, le commandement de la IIe Région de la Gendarmerie nationale (Oran) rappelle avec force que les quantités de cocaïne saisies durant les 10 premiers mois de l'année en cours, incluant les 12 wilayas de l'Ouest, représentent 95,56% du total des saisies opérées à l'échelle nationale. Qui plus est ce chiffre est aussi à analyser avec les données de l'ensemble des corps de sécurité : douanes, DGSN et GN. En termes de quantité, la région Ouest, et à travers le bilan de la GN, a vu la saisie de 81, 37 kg de cocaïne, les autres services de sécurité, pour leur part, réalisant la saisie de 3,78 kg de cocaïne alors que l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLCDT) a annoncé la saisie de 8,5 kg de cocaïne totalisant les prises de l'ensemble des corps de sécurité, ce qui confirme le constat de la GN.
"La cocaïne est introduite dans notre pays par les mêmes trafiquants de kif et autres psychotropes. C'est bien par l'Ouest que la cocaïne est principalement introduite", nous a-t-on dit au commandement de la GN.
D'ailleurs, l'ouest du pays a encore cette triste pole position pour les saisies de résine de cannabis puisqu'elles représentent 39,40% du total des saisies à l'échelle nationale. Si aujourd'hui, à l'Ouest, l'on ne parle qu'en grammes, lorsqu'il s'agit de la cocaïne, les saisies effectuées entre 2014/2015 ont explosé et inquiètent les autorités.
Ainsi, l'ONLCDT, dans sa dernière livraison, montre que les saisies de cocaïne ont connu une augmentation de plus de 6 917%.
À tire comparatif, la sûreté de wilaya d'Oran, dans ses données, confirme cette tendance "haussière", tout en s'interrogeant sur l'ampleur du marché de la demande de cocaïne "qui est la drogue des riches, et connaît un succès dans certains milieux bien connus", nous dira le chargé de communication de la police d'Oran. Ainsi, pour revenir aux chiffres, la sûreté de wilaya a saisi 80,78 g de cocaïne en 2014, pour l'année en cours, on en est déjà à 187 g, soit une augmentation de l'ordre de 125%. En l'espace d'une affaire traitée en décembre, 150 g de cocaïne ont été saisis à Oran, avec l'arrestation de deux trafiquants aux quartiers de l'Usto et d'El-Hamri.
Quand on sait que la "poudreuse" se vend aux alentours de 10 000 DA le rail, là encore, pour les trafiquants, il s'agit de créer une demande, une addiction, avec des gains énormes. Nos interlocuteurs de la gendarmerie et de la sûreté de wilaya expliquent que la lutte contre les trafiquants est un combat au quotidien et aucun répit n'est permis alors que les moyens de lutte déployés sont en constante augmentation face au phénomène.
Mais pour autant, le nombre d'affaires traitées pour trafic et commercialisation de cocaïne (19) et détention et usage de cocaïne (32), ne dissuadent pas les trafiquants. Bien qu'il y ait eu pour les 10 premiers mois de l'année, l'arrestation de 42 trafiquants et surtout de 61 consommateurs de cocaïne, nos interlocuteurs insistent sur l'implication de l'ensemble de la société dans cette lutte. L'addiction aux drogues dures, comme la cocaïne, est bien plus dévastatrice que le cannabis. Les dégâts cérébraux, les comportements sociopathiques, violents, maltraitance, abus sexuels sont connus, et d'ailleurs chez les consommateurs de la "blanche" la mortalité est 3 à 4 fois plus importante que chez le reste de la population.
D. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.